Give me Five !

5 ans !

Juliette a 5 ans.

Aujourd’hui.

Dans 2h exactement.

Elle n’a donc pas tout à fait 5 ans.

Elle aime les voitures, beaucoup. Et les camions, encore plus. Elle est inventrice de jouets. D’ailleurs si un constructeur, de jouet j’entends, est en panne d’inspiration nous pouvons lui filer un coup de main !

Elle aime les pâtes et le chocolat. Comme sa mère quoi.

Elle aime les gâteaux arc en ciel et les petits poneys.

Elle aime dessiner et faire des puzzles.

Elle aime se déguiser en princesse et regarder les hélicoptères.

Elle aime choisir ses chaussures le matin et son pyjama le soir.

Elle aime s’allonger sur le canapé et mettre ses pieds sous mes jambes.

Elle dort en travers de son lit.

Elle voudrait un cocker rose et violet. Un vrai.

Et le bus de playmobil.

Elle aura le bus de playmobil.

J’ai cherché partout pour le cocker rose et violet pas trouvé.

On est à ça d’acheter un cavalier king charles.

Mais elle veut l’appeler Nemo-Baymax…

Dommage c’est l’année des M !

 

Juliette a 5 ans !!!

img_0316

Juliette 5 ans

Patron maison !

 

 

 

Envie de nouveauté

Cela arrive par cycle, sûrement lié à la rentrée, au changement de saison, aux nouvelles tendances dégotées sur pinterest…

L’envie de nouveauté ! De dévaliser les magasins, de tout changer, de tout tester !

Oh des nouvelles recettes ! Oh la rentrée littéraire ! Oh les nouvelles tendances modes et déco ! Oh des nouveaux patrons ! Oh il est trop beau ce vélo !

Rhoooooo je veux touttttttttttttt !!!

Sauf que non. Ce n’est pas possible. Il faut faire des choix. Parce que la maison n’est pas extensible (un concept à étudier ?) et que ma conseillère bancaire n’est pas hyper open sur le fait que j’utilise l’argent de la banque avant le mien (et comment tu veux que l’économie reparte hein ? Elle a vachement plus de sous que moi la banque et tu peux me croire je les ferai tourner).

Je dois donc me résoudre. Ne pas acheter (trop). Mais à la place investir !!!

Ah ah, mais ça change tout non ?! Je ne dépense pas, j’in-ves-ti.

J’ai donc dernièrement investi dans les nouveaux intemporels pour enfants. Pas encore testé, mais je prévois une tunique trop mignonne pour Juliette dans la semaine.

Et parce qu’investir ne fonctionne pas sans rentabiliser. Il me fallait ab-so-lu-ment ce livre pour rentabiliser la montagne de coton fleuri du stock de tissus.

Bien sûr, je sais que les intemporel taillent souvent trop court et même mal. Oui je les ai décrié surtout pour les débutantes. Ouaisssssssss je sais il va sûrement falloir que j’adapte mais cette tunique à empiècement j’en ai rêvé des années. Sans trouver le patron idéal. Je vais te le rentabiliser le livre. Mais siiiiiiiiiii et même que je te montrerai ce que ça donne sur le blog. Mais siiiiiiii crois moi !

J’ai aussi envie de nouvelles déco pour la maison et là, même pas en rêve je peux parler d’investir. Ca ne peut pas passer auprès de l’Homme. L’investissement dans un bouquin passe encore…mais dans des coussins ! Ah ah ah !

Mais tu me connais, j’ai fait des stocks. De coussins à recouvrir, de tissus, de broderie ! Reste plus qu’à rentabiliser ! Qui est ce qui va bientôt voir une tonne et demi de nouveaux coussins sur le blog hein ??? Je te laisse deviner !

Et puis surtout, j’ai retrouvé mon énergie. Je me croyais en pleine dépression, avec pour seule envie, celle de dormir, même en sortant du lit. L’envie de rien d’autre. Ni de créer, ni de partager, ni d’écrire (ça c’est grave), ni de sortir. Quedalle je te dis. Seulement dormir. Je me voyais sombrer, comme ça, gentiment. Les insomnies, les sautes d’humeur, me trainer, la tronche en biais et la bactérie aux aguets. Alors qu’en fait tu sais quoi ? Je manquais juste de fer ! Ouaissss ! Juste quelques mg en moins et c’était le bordel dedans mon corps.

Depuis un mois, je me prends mes 2 p’tites gélules le matin avec mon tropicana pure premium même pas acide et je revis !!!

Epuisée ??????? Genre à 9h ? Fini !

Le teint cadavérique ? Fini !

Coudre ? Hein ? Mais pourquoiiiiiiiiiiiii tant de haine ???????? Fini !

Je revis et le blog va revivre avec moi ! Vive le fer !

Les sacs d’école

On se le dit vite fait ?

Le quotidien, les enfants, la préparation du brevet, les vacances, des trucs sympas, des trucs vachement moins sympas voire même carrément pourris et un réel manque d’organisation. Tout ça éloigne bien du blog.

 

 

Je ne détaille pas hein ? Non, c’est chiant !

Mais sinon Juliette va très bien, et Ninon, Maïa, Valentine aussi. Tout comme l’Homme de la maison.

Je n’ai pas beaucoup beaucoup investi l’atelier ces derniers mois. Beaucoup de choses ont été offertes et comme toujours quand j’offre je ne photographie pas avant. Mais pourquoi ???????? Je sais pas ! J’ai un pète au casque ! Je ne vois que ça.

En tout cas, j’ai réussi le pari de faire son sac de lycée à Ninon. Fait en avril, si tu veux je ne prenais pas grand risque en terme de délais. Mais mieux vaut tôt que jamais chez moi.

Dans le cahier des charges j’avais un sac type cartable, brodé, avec des poches pour mettre l’ipod, les écouteurs, le portable et naturellement tout le fourbi de la toute fraîche lycéenne.

IMG_9814

Voilà la bête !

Sac Léonie, cartables et sacs à dos

Suédine rouge/rose, ça dépend de ton œil Cap tissus Châteauroux

Doublure stock personnel ( c’est ce qu’on dit quand le tissu est stocké depuis tellement longtemps qu’on ne sait plus pourquoi on l’a acheté ni surtout où et qu’en fait on s’en fout parce qu’il n’est plus en vente depuis belle lurette mais stock personnel ça fait mieux, genre motif exclusif quoi)

Broderie tu t’en doutes urban threads

IMG_9817Double poche sur le devant mais un seul rabat.

Je n’ai pas trouvé le livre très clair sur les marges de couture comprises ou non, surtout au niveau des poches. J’ai donc fait deux poches comme si les marges étaient comprises et je me suis retrouvée avec 2 pochounettes où clairement on ne pouvait rien mettre. J’en ai donc fait des plus grandes et cousues les plus petites sur les plus grandes

Rien ne se perd, tout se recycle !

IMG_9822

Ninon a fini l’année de 3e avec, donc forcément l’agenda était celui de l’année passée.

Niveau contenance, le sac est parfait. Les cahiers 24×32 en 96 pages et même en 180 pages ( ouais t’as vu, j’ai trop bien potassé la liste des fournitures) rentrent parfaitement.

IMG_9825

Comme toujours je rajoute une pochette zippée à l’intérieur. Un sac de fille ne peut pas ne pas avoir de poche zippée à l’intérieur. Nannnnnnnnnnn

IMG_9827

Et une grande poche tant qu’à faire. On ne sait jamais ce qu’on veut pouvoir cacher de la vue des autres.

Bref Ninon a un sac !

Et il est de tradition ici de mettre la photo des cadeaux de fin d’année scolaire des instits à la rentrée suivante, alors c’est parti !

13566999_10207865060601588_2940377944039659491_n

Le lendemain de la rentrée ça fait sourire hein ?

IMG_0130

Un sac cabas ! Dingueeeeeeeee !

Comme toujours issu du formidable tuto de Louise

Broderie avec l’alphabet inclus dans la machine

Il apparaît clairement que les articles programmé pour un jour précis ne sont pas fait pour moi. Lâchons cette obligation, y a des chances que j’écrive bien plus.

Salade de fruits

Ce titre est carrément pourri, j’en conviens.

Mais pas complètement hors sujet.

Repartons quelques mois en arrière, en janvier très exactement. Mois des bonnes résolutions par excellence et des défis à relever. Le mien pour 2016 était de dompter le jersey. Pour me motiver, selon ma très grande logique, j’avais commandé sur internet et acheté en magasin des mètres de jersey. Bah oui tant qu’à faire ! Mais attention que des coups de cœur, pas du moche à pas cher pour essayer. Nannnnnn, du beau, du précieux, du cher.

Logique implacable je te dis.

Surtout quand on connait tous mes loupés dans le domaine du jersey ( ils sont très nombreux).

Mais cette fois ci je le sentais bien. J’avais mes magazines Ottobre (aussi nombreux que mes échecs couture de jersey), la surjeteuse montée en 4 fils, réglée comme il faut, prête à avaler des kilomètres de couture, des aiguilles simples et doubles spéciales jersey sur la machine à coudre. Bref, tout ce qu’il faut pour réussir.

Et comme tu l’as vu dans les articles précédents, j’ai vaincu.

Bien partie sur ma lancée j’ai enchaîné les projets jersey.

Et notamment cette robe pour Juliette

IMG_9993

Robe 13 issue du magazine Ottobre 04/2015 ( mon préféré)

Taille 92 cm

Tissu Buttinette ( une merveille ni plus ni moins)

Pas de grande difficulté pour cette robe. Un pli creux sur le devant, normalement 2 poches plaquées devant, mais que je n’ai volontairement pas faites et des manches raglan ( montage bien plus simple que des manches « classiques »)

IMG_9995

Finitions habituelles au faux point de recouvrement de ma machine à coudre

IMG_9998Ourlet à l’aiguille double spéciale jersey.

Si si, ça change tout. L’ourlet ne rebique plus avec les bonnes aiguilles.

IMG_9855

En situation sur le mannequin

IMG_9853

Ce n’est pas une robe qui tourne mais une robe qui glisseeeeeeeee

IMG_9857

Pli creux d’un peu plus près

Juliette adore sa robe, j’adore sa robe, nous adorons tous sa robe !

A refaire sans modération. jusqu’à ce que Juliette soit trop grande pour le modèle. Il va jusqu’au 122, j’ai quelques années devant moi !

Ces photos seront sûrement les dernières de Juliette sans lunettes.

Des lunettes dont la monture est en liberty ! La couture nous suit partout !!!

 

Ma super héroïne

Les jours se sont enchaînés, les projets couture aussi. Mais l’envie de bloguer, comme à chaque fin d’hiver, s’était enfuie loin loin loin…

Je reviens donc avec un sweat cousu pour Juliette. LE sweat. Celui qui lui correspond tellement.

IMG_9841

Modèle Totem Owl

Ottobre 01/2014

Taille 92cm

Broderie urban threads

molleton à sweat noir Coupons de Saint Pierre

Bord Côte noir Buttinette

IMG_9836

Ce modèle est un bonheur à réaliser. Très simple avec les manches raglan, qui permettent des coutures contrastées ou non. En ce moment je suis à fond couture contrastée. Il m’a fallu du temps pour m’y mettre, du coup j’en colle partout !

IMG_9684

Avec le bon stabilisateur, la broderie est impeccable.

IMG_9688

IMG_9689

Parce que le dos aussi c’est important !

Un deuxième sweat sur le même modèle a déjà vu le jour. Je l’adore je te dis !

Dans les nouveautés à venir, il y aura le sweat « mouais bof » de Valentine, le sac de lycéenne de Ninon, la robe fruits de Juliette et je dois en oublier.

Et quelques lectures aussi. J’ai abandonné l’intégrale 2 du Trône de Fer. A pourtant plus de 500 pages, rien à faire, je n’accroche pas. Je me sens idiote à la lecture, et à 3 pages par soir, comment te dire…dans 10 ans j’y étais encore.

On s’en reparlera bientôt !

carte d’anniversaire

Au mois de mars, ma nièce a eu 9 ans, et comme nous ne pouvons être présents pour lui souhaiter, tous les ans nous lui envoyons une carte. Ma belle sœur est championne pour ce qui est de trouver des cartes à tomber pour les anniversaires. Et comme celui de Valentine tombe juste avant celui de ma nièce, il y avait du challenge à relever !

Après en avoir vu sur plusieurs blogs, des  sophistiquées, très décorées, magnifiques j’ai eu envie moi aussi de m’essayer à la carte pop-up

Mais pour une fois j’ai réprimé mes envies de grandiose qui virent généralement au fiasco pour faire plus simple et être sûre d’avoir quelque chose à envoyer.

Et j’ai fait ma feignasse (pour changer !) et dégainé la cameo et ce fichier

Voilà le résultat :

IMG_9803

 Fermé ça rentre dans une petite enveloppe classique

Et quand on déplie, tandammmmmmmmmmm !

 

IMG_9805IMG_9812 IMG_9809

Quand même, ça en jette !

Cette carte peut tout à fait se faire sans cameo, il y a plein de tutos sur le net pour les dimensions, les pliages, quoi coller où. C’est vraiment très sympa et simple à faire. Beaucoup mais alors beaucoup plus simple qu’il n’y parait.

Nous avons écrit un petit mot à l’arrière de la boite, sur le grand côté derrière le gâteau. Il y a suffisamment de place. Il faut bien faire attention à ne pas mettre trop de décorations en volume pour que la carte ferme bien et garde son effet de surprise mais à part ça et encore…Aucune difficulté !

Et puis ça change de la couture  !

Mes droits pas ma fête !

8 mars, Journée internationale des droits de la femme

Non pas la fête des femmes, non. Non. Non et NON !

Pour ma fête, il y a le 26 novembre voire la fête des mères ou même mon anniversaire.

Mais le 8 mars ce n’est en aucun la « Fête des femmes ».

Pas besoin de m’envoyer des mails pour me vendre des sous-vêtements, des chaussures ou du maquillage.

Ce n’est  pas le jour.

Parce que ce n’est pas ma fête.

Aujourd’hui ce sont de mes droits qu’on parle, de nos droits. Aujourd’hui je m’insurge, je m’énerve, tout me fout en rogne. Les « bonnes fêtes mesdames », la « féminisation des métiers » ( ça veut dire quoi qu’ils se travestissent les métiers ? Qu’en fait ce n’est pas mixte d’office un métier ???), les « petites filles aussi forte que les garçons ».

Oui je m’énerve. Après les JT de france 2, celui de ce midi et de sa féminisation des métiers et que je te balance des vieilles images de 1950 pour te prouver que le monde a bien changé (ah ouais? Et les inégalités salariales on en parle ou bien…) et derrière pour faire bonne mesure le reportage sur le dopage au féminin !

Ah comme c’était bien mené, bien joué ! Mesdames vous voulez l’égalité, on va vous la donner. Ne parlons pas des femmes compétentes contemporaines, non parlons plutôt des sportives qui se dopent !

Et qu’à 20h je te balance du cliché « les filles réussissent mieux à l’école mais elles ne supportent pas bien la pression ». Ohhhhhhhhh mais bien sûr. Je me disais aussi…C’est pour ça qu’il y a si peu de femmes dans les hautes fonctions. Nous ne sommes pas des compétitrices nous, nous ne sommes qu’amour et générosité. Nous sommes des femmes, des p’tites douceurs de la nature.

J’ai l’air d’une p’tite douceur de la nature là ???

Ma colère est tellement immense.

Je ne tolère plus les « quotas » mis en place et les lois qui les accompagnent. Et encore moins les hommes qui les mettent en place. Ce paternaliste ambiant qui, sous couvert d’égalité, jette un doute permanent sur les compétences de la p’tite dame au conseil d’administration ou municipal.

Sommes nous là par et pour nos compétences ou parce que notre code génétique comporte un double X ?

« Ah mais sans les quotas, c’est qu’il y en aurait pas des gonzesses hein…Alors bon, faudrait voir à pas trop en demander non plus ! »

Des quotas ? Pour que la moitié de la population mondiale ait voix au chapitre il faut des quotas ? Pour que l’autre moitié de la population reconnaisse qu’il y a des cerveaux compétents dans chaque moitié il faut des quotas ?

Ou peut être juste de l’éducation…Beaucoup beaucoup beaucoup d’éducation.

Alors le premier qui me souhaite bonne fête, je vais la lui faire…sa fête.

Et j’aimerai beaucoup, mais vraiment, vraiment beaucoup que lorsque mes filles seront adultes et ça n’est pas si loin, le 8 mars ne soit plus la journée internationales des droits des femmes. Parce que cette putain de journée n’est pas censée exister.

Avant d’être une femme, je suis un être humain, avec les mêmes droits que mon voisin.

Enfin, il parait…

Ma p’tite robe noire

Cet article n’aurait jamais dû être écrit aujourd’hui. Parce que je devrais normalement être en train de charger la voiture de valises, d’enfants et de cadeau d’anniversaire.

Valentine aura 10 ans dimanche et nous devions  fêter son anniversaire en Normandie.

Mais des invités de derniers minutes se sont incrustés : les microbes !!!

Juliette est toute fiévreuse, malade, pas bien.

Bref, on reste.

Valentine est évidemment très très très déçue et a donc eu des compensations rapport au préjudice subi : la poupée ever after high de ses rêves en bonus, un vacherin maison en gâteau d’anniversaire (pas possible en normandie) et une fête d’anniversaire avec ses copines prochainement ( et tu connais ma passion pour les fêtes d’anniversaire…).

Oui elle est douée en négociation !

Du coup, j’en profite pour te présenter ma dernière couture, une Arum Deer and Doe

Arum noire 1

Arum Deer and Doe

Taille 46

Maille Milano noire Les Coupons de Saint Pierre

Arum est une robe extrêmement simple à faire, destinée aux débutantes peut être mais tellement agréable à faire et porter que ce serait dommage de ne pas se pencher sur son cas.

J’ai dans ma penderie une robe très similaire à Arum, achetée il y a plusieurs années chez Jacqueline Riu et que j’aime d’amour. Mais qui finira bien par me quitter un jour à force d’être portée. Quand le patron Arum est sorti j’ai tout de suite imaginé pouvoir copier Ma Petite Robe Noire. Et c’est exactement le cas !

Ma robe d’amour déclinable à l’infini ! Dans toutes les couleurs si besoin. Et en plus en quelques heures. Le montage, que j’ai entièrement fait à la surjeteuse m’a pris 3h en gros.

Seuls les ourlets sont fait à la machine à coudre, avec une aiguille double (4mm d’espacement).

IMG_9700

Envers dos de la robe

Pour des finitions hyper propres on a jamais rien de mieux que la surjeteuse

IMG_9696

Encolure avec parementure

Ce tissu est vraiment très difficile à photographier

 

IMG_9692

Ourlet à l’aiguille double

En haut endroit de la robe

En bas envers de la robe

Mes ourlets ne sont pas académiques mais la robe aurait été trop courte pour mes cuisses bien (trop) charnues avec un double rentré. Du coup j’ai fait simple.

Arum noire 2

En photo, je préfère sans ceinture mais dans la vraie vie avec !

Voilà comment je la porte Mon Arum.

J’ai un autre coupon qui attend son tour pour finir en Arum, mais il devra attendre un long long moment. Valentine m’a demandé 2 sweats, Ninon une blouse, un short et un sac. Je dois encore faire un sweat, une blouse et une robe à Juliette. Et tout ça est classé « prioritaire ».

Pardon d’avance si tu ne viens pas ici pour la couture, j’essaierai d’agrémenter d’autre chose dès que possible !

 

le sac chat

Je te présente toutes mes excuses, aujourd’hui sera encore un article couture.

Je vis sur mes acquis et rien produit de la semaine.

 

Pendant les vacances, Valentine est monté me voir dans l’atelier et m’a demandé de lui faire un sac. Mais pas n’importe quel sac, un sac chat.

J’ai donc fait une recherche sur Pinterest, comme toujours, et trouvé plusieurs modèles possibles. Valentine a choisit celui là:

prj062

Sac chat, patron+tutoriel gratuit très bien expliqué et imagé mais attention en anglais

Mes 2 seules modifications sont une bandoulière en une seule partie (pas trouvé de boucle dans mon magasin local et le sac était plutôt pour hier que  le mois prochain) et pas de fermeture pressionnée (totalement zappée à l’achat du matériel)

IMG_9668

Ma version en velours ras bien épais (Cap tissus Châteauroux) pour le corps et la bandoulière

chute de cuir blanc pour les moustaches

IMG_9667

De dos

IMG_9660

Doublure en coton, nombreuses pochettes intérieures et une poche zippée

J’aime beaucoup le « retour » des oreilles, cela donne un résultat plus propre et tellement mieux fini.

IMG_9659

Valentine a déjà investi son sac !

Profond mais pas trop

Il est triplé avec une sorte de Jeffytex (molleton rigide) acheté en grande largeur dans mon magasin de tissu local et finalement très compétitif sur les prix.

Du coup le sac se  tient bien même (quasi) vide et parait plus solide. Plus pro aussi, j’ai envie de dire !

Moi qui n’aime pas plus que ça coudre des accessoires, j’ai bien apprécié les détails et le montage de ce sac. Les explications sont claires, le patron comprend les marges de couture, et les indique sur les pièces. L’impression et le raccord du patron s’est fait sans aucun problème. Bref que des bons points.

Dans la foulée Ninon m’a elle aussi demandé un sac, mais pour sa rentrée au lycée, il sera donc plus sobre et sans oreilles !

Mais je n’arrive pas à mettre la main sur le système de fermeture demandé par le modèle…Il me reste 6 mois devant moi, ça devrait le faire.

A mardi !

Little star

Les vacances sont finies, et oui toutes les bonnes choses ont une fin. Les mauvaises aussi, mais elles paraissent durer vachement plus longtemps.

J’ai profité de la première semaine et de la météo la plus pourrie qui soit pour rentabiliser à fond l’atelier. Un projet poussant l’autre. Réellement.

Hyperactive la dame du 13 ( mais qu’une seule semaine, la deuxième j’étais en normandie)

Et suite à un sweat/robe/tunique taillé trop grand pour Juliette ( il attend qu’elle grandisse) et à son amour pour le tissu utilisé j’ai réussi à couper une robe bien plus petite  et du coup adapté à sa morphologie dans ce qu’il restait de tissus.

Te dire qu’elle adore sa robe est en dessous de la réalité. Il lui arrive même de dormir avec.

IMG_9646

Oui bon là, on ne dirait pas qu’elle l’aime tant que ça…

Modèle1- Birdie Birdie ottobre 1/2015

Hyper facile à faire !

Tissu sweat sur l’endroit, polaire doudou sur l’envers Cap Tissus Châteauroux

Bord côte gris Buttinette

IMG_9640

En taille 92, soit la plus grande taille pour les tout-petits chez Ottobre

Plus adaptée que la plus petite taille chez les « grands »

IMG_9637

IMG_9638

Finition bord côte et faux point de recouvrement en couture contrastée

419ee8289e34a8cfd473bef1c3a8a787

(Ceci n’est une photo personnelle, je l’ai repiquée sur le net, et les points ne correspondent pas à ma machine)

Pour faire le faux point de recouvrement j’utilise un point équivalent au 15 sur la photo (et m’est avis que le 24 passerait bien aussi)

Ma machine est peut être capricieuse mais pour que le point démarre bien, je le fais débuter à +/- 1cm du bord (sur la valeur de couture). Milieu du pied de biche sur la couture sweat/bord côte.

Comme tu vois je continue d’apprivoiser le jersey et à force je trouve que je m’améliore.

On se retrouve vendredi, peut être pour de la couture, peut être pour autre chose, je ne voudrais pas te lasser non plus.