Colère noire

Je devrais créer une rubrique « l’école, quelle galère! » pour mettre tous les billets qui ont pullulé l’année dernière et qui promettent de pulluler encore cette année.

Colère noire après l’enseignante de Ninon, qui a un double niveau à assurer, CE2/CM1. Ninon est en CM1. Et refait le programme du CE2. Et ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, parce que l’instit’ ne va quand même pas faire une leçon pour chaque niveau. Manquerait plus que ça.

Et ce matin, c’était leçon sur la recherche d’un mot dans le dictionnaire. Leçon faite l’année dernière évidemment, donc Ninon et ses camarades issus de la même classe l’année dernière, soit 3 en ont été dispensé. Surtout qu’ils ont des preuves, ils ont gardé leur cahier de « français », comprendre grammaire, orthographe, conjugaison, etc etc. Donc, la leçon de la recherche dans le dictionnaire est déjà là. Donc dispensés, donc qu’ont ils fait ? Ils ont eu des exercices histoire de les occuper ? Nonnnnnnnnnnnnnnnn !

Ils ont été autorisé à aller jouer au fond de la classe !!!! En CM1 !!! Ils jouent. Et la maitresse elle fait quoi pendant que les 23 autres copient la leçon marquée au tableau ??? Ah ça, on sait pas … Elle joue peut être aussi. Y a des applications de folie sur les iphones.

Et puis après, ils ont eu des problèmes de mathématiques, que Ninon a résolu en 2 minutes après avoir eu le droit à la leçon et la méthode pour le faire. Dont elle n’avait pas besoin. Elle a eu le droit de faire un 2e exercice, résolu juste avant de partir manger. Et cet après midi ma chérie tu fais quoi ? On fini les maths …(comprendre, résoudre le 2e exercice)

Ils sont autorisé à prendre un livre en classe pour quand ils sont dispensés. Je fais quoi ? Je vais à Cultura acheter les livres d’histoire-géo/maths/français adaptés au CM1. Comme ça elle profitera des locaux et travaillera un petit peu au moins ?!

Je la retire de l’école et je le fais moi-même ? Je la change d’etablissement en laissant ses soeurs parce qu’elles ont l’air d’y être bien ?

Je ronge mon frein en attendant que l’instit officiel prenne son poste après les vacances de la Toussaint ?

 

Attention hein, je ne mets pas tous les instits dans le même panier. L’année dernière nos instits d’amour avaient des cours doubles aussi, et ils ont réussi à finir les programmes dans les 2 classes avec les 2 niveaux ! Et même entamer un peu la suite. C’est donc que c’est possible hein ?!

Les cours doubles on connait par coeur. Nous savons que c’est plus dur pour l’instit’ qui doit faire preuve d’encore plus d’organisation et de rigueur. Mais depuis 2 ans ça tournait PARFAITEMENT. C’est donc pos-si-ble !

Depuis le temps que je le dis, je vais la faire l’école à la maison. Tu crois que ça pourrait être pire ? Non hein …

 

Si je ne me suicide pas tu auras un article demain sur la sortie du we qu’on fait ce soir rapport que l’homme bosse ce we. Un autre dans le we sur les nouveautés couture qui sont en confection et ce sera déjà bien oh !

Je vais calmer ma crise d’angoisse à coup de nounours à la guimauve et au chocolat. Quoi c’est mal et ça règle rien ?! Je le sais !!! Mais merdeeeeeeeeeeeee

 

J’ai créé la rubrique « l’école, quelle galère! »

 

Le temps des miracles – Anne-Laure Bondoux

Au 13, tu le sais, c’est rempli d’enfants. D’enfants qui aiment la lecture. Enfin pour celles qui savent lire.

Je me dois donc de fournir à ces futures dévoreuses-lectrices de qui alimenter leur appétit. Ok, je prends pas mal d’avance. Mais on est vite rattrapé hein, faut pas croire. Et puis d’ado à adulte, il n’y a que quelques années …

Voici donc une nouvelle lecture jeunesse, qui peu fort bien être lu par des adultes, resté jeune. Je n’ai pas encore 30 ans je te le rappelle, je suis donc très très très jeune. De cette jeunesse fougueuse qui fait fi des modes et des préjugés. Je raconte n’importe quoi je sais bien mais je supporte très mal d’avoir bientôt 30 ans. Très très très mal.

C’est hors sujet.

989977-gf.jpg

Dans le temps des miracles d’Anne-Laure Bondoux, on suit l’histoire de Blaise Fortune/Koumaïl. Petit caucasien de 8 ans à l’histoire compliqué et de sa « tutrice » Gloria Bohème. De ce pays en guerre, en reconstruction, dangereux et invivable. De cette volonté farouche de cette femme d’offrir autre chose à ce petit garçon que ce destin tout tracé de chair à canon.

La traversée de l’Europe, les mauvaises rencontres, les bonnes, l’espoir, toujours l’espoir qu’au bout du chemin une vie meilleure les attend. Et un seul but : atteindre la France.

Un roman jeunesse contemporain, bien écrit, pas cucul pour deux sous, émouvant et qui améne une vraie reflexion sur le pourquoi l’exode de certains peuples.

J’ai envie de te dire que par les temps qui courent, ce serait pas mal de le mettre dans les listes de lecture du collège. Histoire de limiter au maximum les futures générations de Brice Hortefeux et consors.

Non mais je l’ai pas dis hein…

A partir de 12 ans.

Comme moi quoi, j’ai à peine 12 ans et demi, bon 12 3/4 mais grand max, on est d’accord.

Valencay

 

Fais pas ton étonné(e), je t’avais dis qu’on allait à Valencay la semaine dernière si le temps le permettait. Il l’a permis, nous y sommes allés.

Valencay fait partie des châteaux de la Loire, pas de ceux les plus connus non plus. Mais il faut le coup d’oeil.

En tout cas, s’il y a un château à faire en famille c’est bien celui là. Genre, je suis spécialiste … Euh l’autre !

Niveau tarif, ça va. 35 euros pour 5. Ca reste correct, bien que plus cher que Chambord, mais on comprend vite pourquoi.

Toutes les pièces visitables sont meublées, un audioguide est prêté gracieusement pour avoir une visite semi-guidée. Nous ne l’avons pas pris, Maïa et Valentine ne pouvant en avoir vu leur âge. Et honnêtement je doute que les explications fournies les aient passionnées. J’avais le livret écrit et c’est trop précis sur des faits historiques, les styles du mobilier et autres que pour des enfants de 4 et 7 ans, à moins d’avoir des passionnés purs et durs, soient très attentifs.

L’intérieur se visite assez rapidement surtout sans audioguide et avec des enfants qui vous tirent en remorque ! J’ai adoré voir la décoration premier Empire, ça donne des idées ! La visite des cuisines et des caves est à ne pas louper. Après il y a les jardins. Et c’est là que ça vaut le coup avec des enfants, parce que TOUT y est gratuit ( à part la location de la golfette pour se déplacer, mais on en a pas besoin non plus). Il y a un château gonflable énorme, un espace de jeux, toujours en forme de château au milieu des chênes terrible, une mini-ferme avec de mini-animaux tout mignons et un labyrinthe !

De là à ce que tu penses qu’on a un truc avec les labyrinthes y a pas loin et tu as raison. C’est une passe-temps familial fort apprécié et nous ferons sûrement à terme tous les labyrinthes de la région. Ca nous éclate.

Le labyrinthe a été le must du must. Basé sur la vie de Napoléon, il y a des portes à ouvrir et pas n’importe comment. Il faut rentrer le bon code, donc trouver les réponses aux questions posées. Entre nous, c’est pas bien difficile pour des adultes, pour les enfants ça demande un peu plus de reflexion évidemment.

On a beaucoup aimé les portes coulissantes un peu magiques et les bulles qui sortent de partout une fois la sortie trouvée.

Rien que pour ça on y retournerait bien.

L’année prochaine nous tenterons de faire Valencay aux chandelles, il parait que c’est magique.

Quelques photos pour te donner envie :

Photo 2341.jpg

Photo 2357.jpg

Photo 2364.jpg

Photo 2378.jpg

 

Photo 2414.jpg

Photo 2614.jpg

La semaine prochaine, cherche pas, l’homme travaille, on n’ira nulle part. Mais je collerai sûrement plein de papier peint dans l’escalier et si j’ai atteint le premier étage, j’enchainerai sur la peinture à refaire à droite à gauche. Partout …

La prochaine sortie prévue est la visite du domaine de Nohant, de George Sand.

La Haute-Touche

Cela fait partie des bonnes résolutions de la rentrée :

Sortir quelque part tous les dimanche.

Autant te prévenir tout de suite, quand on aura écumé 4 châteaux, 2 parcs animaliers, le futuroscope et center parcs tu pourras te dire que cette bonne résolution sera enterrée. Parce qu’on aura plus de fric d’un, et de deux parce qu’on voudra rester à la maison un dimanche. Zut alors, on peut bien rester chez soi tranquille non ?! Sinon à quoi ça sert d’avoir une grande maison ?

Aujourd’hui nous sommes sortis à la Haute-Touche. Reserve animalière se situant à côté d’Azay le Ferron, dans l’Indre donc. A 55km de la maison. Cela fait 2 ans que nous devions y aller, mais le fait d’avoir gagné une place gratuite à la kermesse de l’école et d’avoir récupérer 4 autres places gratuites aussi nous a bien poussé aux fesses.

C’était le jour idéal pour s’y promener parce qu’il fait un temps magnifique et pas moins de 30 degrés, que la saison touristique est passé et que bizarrement après une semaine de merde sur TOUS les plans nous avions besoin de nous aérer.

Non parce que c’est la merde à l’école, mais c’est aussi la merde à la maison avec les travaux qui semblent reculer, au boulot de l’homme c’est pas mieux. Pour une fois y a que mon compte en banque qui fait pas la tronche en même temps que le reste. Je ne desespere pas que ça arrive !!! Je reste même particulièrement confiante en ce point là ! Les impôts locaux et fonciers vont bientôt arriver dans ma boite aux lettres …

Revenons en à nos moutons. Enfin à nos cervidés. Parce qu’à la Haute-Touche il y la  plus grande collection mondiale de cervidés. Des biches, des cerfs, des chevreuils, des bouvreuils, des oryx, des élans, des orignals, bref, tout ce qui sur la planéte a des bois sur la tête est réuni dans cette réserve.

Ce n’est d’ailleurs pas un zoo à proprement parler. C’est vraiment une réserve au sens premier du terme. Certains animaux sont là  en attendant de pouvoir être réintroduit dans leur habitat naturel si c’est un jour possible.

Les animaux les plus exotiques sont les 2 tigres de sumatra et le guépard. Nous avons vu, en plus der cervidés évidemment, des loups, des lamas, des sangliers, des dholes, des suricates, des  pélicans, des flamands roses, des cygnes, des chèvres naines, etc etc.

Nous avons passé 4h à nous ballader dans la forêt et nous avons fait tout le parc. 6km à peu près de marche. Accessible à tout le monde quoi. Les filles étaient contentes, elles ont pu courir comme elles le voulaient et se dépenser. Voir quelques animaux, même si on est loin de l’emerveillement de Beauval où un enclos après l’autre les yeux brillent.

On se rapproche plus d’une belle randonnée en forêt avec le plaisir de voir des animaux que l’on devrait plus ou moins croiser normalement.

Note que nous sommes très content de cette découverte, revenu avec l’impression d’être encore en vacances et destressés de cette semaine pourrie.

La semaine prochaine nous allons faire un tour du côté de Valencay si le temps le permet.

Quelques photos pour illustrer et donner envie :

Photo 2273.jpg

Photo 2288.jpg

Photo 2306.jpg

Photo 2311.jpg

Photo 2316.jpg

Photo 2319.jpg

 

Le choeur des femmes

Ce sera un petit billet, parce que mieux vaut un petit billet tous les jours qu’un gros pavé tous les 10 jours.

 

Un petit billet sur un très bon livre:  Le choeur des femmes de Martin Winckler

 

Photo 2249.jpg

 

Le parcours sur quelques semaines d’un jeune interne obligé de suivre un stage en gynécologie. Dans un service un peu à part ne recevant des femmes que pour des frottis, des prescriptions de pilules, des poses de stérilets et des ivg. Le tout sous la tutelle d’un médecin très attaché à l’écoute des patientes et au respect de leur corps durant les auscultations.

C’est un livre qui se lit vite parce que très bien écrit comme toujours par Martin Winckler. Il y a un côté série tv façon Urgences. Le suivi d’un service et l’approfondissement de certains personnages plus ou moins attachants et « identifiants ».

Pour la première fois j’ai eu envie d’acheter ce livre pour le déposer sur le bureau de mon généraliste.

C’est plus qu’un roman, un reflexion profonde sur la prise en charge des femmes aujourd’hui dans une spécialité médicales qui ne les concerne qu’elles. C’est autant un outil de reflexion pour les patientes que nous sommes toutes que pour les médecins que nous rencontrons.

Remettre le soignant à sa place de soignant et non pas de dieu tout puissant.

Sur ce, j’ai une maison à ranger et nettoyer. Je recule autant que possible tellement y a de boulot, mais ça ne se fera pas tout seul, je le crains.

 

Lis ce bouquin si tu te sens comme une petite fille en face de ton médecin !

La rentrée 2010

Il y a des années charnières et des années nouvelles, il y a les belles années et les mauvaises années.

2010 est assurément une année charnière et pas une bonne année.

Elle restera une année mémorable de stress, de fatigue, de colère et d’energie de vaincre.

9 mois à se battre pour sauver 2 écoles, 9 mois à démontrer que la fermeture de ces 2 écoles ne servirait à rien. 1 journée pour se rendre compte de la réalité des faits.

Hier, comme pour une grande partie des enfants de France, c’était la rentrée des classes. Ce moment chargé de promesses, de stress, de joie, de peur, de surprises ou de déception.

Au 13 ça a été la rentrée la plus étrange qu’on ai pu faire jusqu’à maintenant. Une rentrée qu’on esperait provisoire et dont a su hier que ce serait définitif. Des coups de massue en rafale. Une journée à se dire que c’était pas possible.

34 dans la classe de Valentine, ils sont 34 les moyens et les petits.

100 dans son école pour le moment. Pour 3 instituteurs. 33/33/34 par classe.

Non mais c’est bien hein, ils se tiennent chaud au moins. Sauf qu’il fait déjà 25 degrés dans les classes. 30 dans le couloir/serre qui desert les classes.

Dans une maternelle sans cour de récréation puisqu’elle est interdite d’accès au public. Rapport que dedans la municipalité y fait construire une nouvelle salle de motricité.

Tu comprends donc qu’il y a pas de salle de motricité non plus ? Et pas de cour de récréation, évidemment …

Pour 100 gamins entre 2 ans 3/4 et 5 ans 3/4.

Mais qu’on se rassure, la primaire partage sa cour avec les maternelles. C’est même bien délimité, avec des barrières de sécurité. Tu sais les mêmes qu’il y avait devant les écoles pendant les plans vigipirates.

Et puis les petits sont biens, ils ont des cailloux, des racines d’arbres, du gravier, et des brindilles. Comme y a un bout d’herbe dans le fond, bientôt ils auront aussi les vers de terre pour s’egayer dans la cour. Et ils s’accrochent aux barrières aussi. A glisser leurs petits pieds entre les barreaux.

Eh ho?! De quoi je me plains ! Ils font aussi motricité par la même occas’…

Mais la salle de motricité va vite se monter, ça a été promis. Ca ne fait qu’1 an qu’elle devrait être livrée. Mais bizarrement, à rameuter la presse locale sur place histoire de montrer les conditions d’accueil des enfants dans la belle ville de Châteauroux, dès hier la charpente arrivait, ce matin c’était les murs. C’est une structure bois, ça se montera vite.

18 mois pour couler une dalle, 2 télés, une radio, 2 presses écrites et roule ma poule y a du monde sur le chantier.

Etonnant non ?! Fait du hasard, évidemment. Jamais la mairie n’aurait pu décider consciemment de faire rentrer des enfants dans des conditions pareilles. Ce sont les impondérables de la construction. Evidemment …

Et il y aura normalement lundi un poste de plus en primaire et un en maternelle. C’est bien, ils ne seront plus que 26 par classes. Nous sommes rassurés.

Parce qu’évidemment, la mairie et l’inspection académique n’avait pas pu prévoir une telle explosion des effectifs.

Parce qu’on leur avait juste fourni 2 enquêtes détaillées avec la destination de chaque enfant entre décembre et mai. Mais à cette époque là, c’était juste pour embêter la mairie qu’on disait ça. Pas parce que les enfants allaient vraiment y aller dans ces écoles.

Alors ils ne pouvaient pas prévoir ce que nous on avait vu, dénoncé, hurlé partout depuis décembre.

Nous sommes « des agitateurs quasi-professionnels » doublé de « menteurs » qu’il a dit Monsieur le Maire hier à la télé. Menteurs, je ne suis pas d’accord. Pour le reste … 

Que te dire d’autre ?

Pour les filles ça passe bien quand même, Ninon est ravie, Maïa égale à elle-même, Valentine râle.

Tout va bien quoi !

Il suffit juste d’oublier qu’ à 500 mètres il y a une école maternelle vieille de 2 ans, avec des équipements neufs, une cour de récré magnifique qui ne verra pas d’enfants cette année.

Il s’agit d’oublier que la fermeture de nos écoles devait « consolider les effectifs des 2 autres écoles en péril sur le secteur », alors que l’une a vu sa 5e classe fermée hier, donc que du double niveau en primaire et que l’autre n’aura pas sa 5e classe en primaire aussi, donc double niveau encore.

Il ne faut surtout pas s’imaginer que tout ça est une vaste opération immobilière et que les enfants ne sont que des pions.

Il manquerait plus que ça.

Ca s’appelle l’égalité des chances ce qui a été fait. Deux écoles neuves, avec leur cantine à 50m, des classes à effectif réduit (22), à côté de la médiathèque, de la scène nationale et du cinéma c’était se foutre de la gueule de tous les autres enfants qui n’avaient pas cette chance. C’était normal de les fermer.

Tu me sens amère ?

Absolument pas.

Je constate …

La photo de la rentrée, tu sais le grand classique du matin, cette année y en aura pas. Je n’en ai pas faite.

Comme les filles n’avaient que le strict minimum dans leur cartable, trousse, crayons, gomme, cahier de textes. Le tout rempli à 8h20 hier matin.

Je n’ai pas pleuré de voir mes enfants devenir grands encore cette fois ci.

J’ai pleuré de voir quelle considération on apporte à l’éducation et à l’enseignement en 2010 à Châteauroux.