2012, le bilan.

L’année dernière, je commençais l’année en espérant qu’elle soit plus douce que 2011.

On ne peut pas dire que nous ayons été exaucés !

En 2012, nous avons diagnostiqué l’anémie de Fanconi de Juliette. Nous savons maintenant ce que signifie pancytopénie, hématopoïétique, connaissons le système de compatibilité HLA et ne parlons plus de prise de sang mais d’hémogramme et plus de ponction de moelle osseuse mais de myélogramme !

Je n’ai pas raconté l’intégralité du parcours sur le blog, les montagnes russes émotionnelles  Le mois de mai en enfer à savoir que notre enfant était malade, mais que personne ne pouvait nous dire de quoi elle été atteinte. D’avoir cette intuition et de devoir la défendre. Et d’avoir raison.

Nous faisons face du mieux que nous pouvons. Nous avons encore des moments difficiles. Notamment lorsque nous avons reçu le bulletin d’info de l’année de l’AFMF . Il y a des espoirs énormes de lire les témoignages des plus âgés. Découvrir qu’il y a un malade qui a le même âge que moi !!! Mais aussi la page hommage de ceux qui ont été emportés cette année. Lire les âges…

2012 nous a transformés.

Dans la série noire, il y a aussi eu le décès de la grand mère de l’homme.

Puis notre vieux chat nous a quitté. Des jours de pleurs pour Maïa. C’était SON chat. Qui dormait avec elle, ne la quittait pas, la consolait ou l’embêtait. Mais c’était son chat.

Et pour terminer, notre chienne est morte aussi. Quelques jours après le chat.

Ça a fait beaucoup.

Au mois de novembre, on était au fond du trou. J’ai très sérieusement envisagé de demander des antidépresseurs à mon médecin.

Et puis, parce que la vie est ainsi faite, on a remonté la pente. On se raccroche à je ne sais quoi. On trouve des ressources où on ne pensait plus rien avoir.

Et on continue.

 

Mais 2012, ça n’a pas été que la maladie de Juliette. Nous avons aussi réussi à venir à bout de plusieurs points noirs et préparer les choses pour 2013. Le grenier a été vidé, les papiers administratifs pénibles enfin triés et qui le restent sans aucune difficultés, l’espace « vestibule » rangé, mais à perfectionner.

Et enfin, nous terminons l’année sur une note positive, puisque la cuisine a été commandée, ainsi que le dressing. Que le dossier de l’écoprêt est entre les mains de la banque et que nous avons bon espoir que les travaux commencent fin février.

En 2012, je me suis aussi perfectionnée en couture. Parce que je suis une courgette, tu n’as pas vu la moitié de ce que j’ai produit. Tu n’as pas vu les chaussons en cuir à pois de Juliette, ni la robe de demoiselle d’honneur faite pour la fille d’une amie, ni les jupes short adorées de Maïa, pas plus que son jean. Ni les petits sacs cadeaux d’anniversaire pour les copines des filles ou le range aiguilles à tricoter de ma mère. Et mes 2 tshirts loose. Et les trousses. Et dernièrement la robe de Noël de Maïa !

Tu n’as pas non plus vu l’album de naissance de Jules. Penses tu, je ne l’ai pas photographié fini ! Ça aurait été trop beau !

Pour 2013, j’ai tout plein de bonnes résolutions, comme tous les ans.

Mais une seule vraiment importante à tenir :

Me faire confiance et croire en moi

J’ai de la ressource et des capacités. Et ça 2012 me l’a bien prouvée !!!

Excellent réveillon à toi !

3 réponses sur “2012, le bilan.”

  1. I do not even know how I ended up here, but I thought this post was good. I do not know who you are but certainly you are going to a famous blogger if you are not already 😉 Cheers!

  2. coucou
    j’aime ta facon de raconter les choses, je vous souhaite beaucoup de courage mais aussi de bonnes choses, reste toujours positive,profite de la vie, car meme si elle nous joue des tours elle est belle.
    à très bientot sur la toile, bizzzzzzzzzzz lilli

  3. Merci de ton commentaire Lilli.

    On se recroisera sûrement sur la toile, il faut que je refasse un tour sur ton blog, et continue mon projet 52 semaines, je suis un peu en retard…Je vais aller prendre de l’inspiration chez toi tiens.

    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *