Twist Knot

Le magazine de couture Ottobre, cela fait un bon moment que j’en entends parler. J’ai vu beaucoup de réalisations enfants sortis des différents numéros. Mais jusqu’au début de l’année, ils n’étaient pas disponibles en français. Et si mon anglais est plutôt correct pour la « littérature » je ne me sentais pas d’attaquer les explications de couture en VO.

Déjà qu’en français j’ai parfois bien du mal à comprendre ce que je suis censée coudre avec quoi et dans quel sens…

Mais en mars, le numéro femme printemps/été en français est sorti et je me suis empressée de le commander ici. Plus tard je l’ai vu dispo dans le rayon presse de mon carrouf habituel…C’est pas grave, ça m’a permis de tester le site qui ne cesse de me faire de l’oeil avec des trucs de folie comme le simili cuir, je résiste encore, mais ça ne va pas durer longtemps.

Bref, pas mal de modèles me font de l’oeil dont la tunique twist knot.

Tunique à gauche qu’on voit mal.

En version robe, toujours à gauche.

J’aime le croisé sur le devant le côté flou cache bourrelet. Enfin bref j’aime.

Et quand je suis tombée sur un jersey trop magnifique et soldé dans mon magasin de tissus habituel, j’ai su qu’il deviendrait une tunique Twist Knot .

Dire que ce fût finger in the nose serait mentir. Il m’a fallu 2 jours pour comprendre comment fixer les pans croisés du devant. J’ai cru qu’elle allait finir à la poubelle, dans un coup d’énervement fatal. Mais finalement j’ai résisté, tenter, retenter, épingler dans un sens puis un autre et dans un dernier sursaut d’intelligence j’ai enfin compris ce que voulait dire « bord extérieur » chez ottobre.

Ma logique n’est clairement pas la même que les rédacteurs des explications.

Le résultat est, pour une fois, à la hauteur de mes espérances. Olivier m’a  demandé d’en refaire une autre et Ninon a prononcé le mot Desigual en la voyant. Et moi je n’ai plus envie de la quitter.

Tunique Twist Knot 44/46

Jersey Cap tissus Châteauroux

Le croisé du devant qui m’en a tellement fait voir.

Et tu sais quoi, ces photos ont été prise dans le futur atelier ! Vive la lumière des Velux !