En résumé

2 semaines sans un mot, rien, nada !

En 2 semaines il y a pourtant eu pas mal de choses.

D’abord la kermesse de Maïa et Valentine pour laquelle j’ai eu à créer 2 costumes, un de canard et un autre d’oiseau.

Je ne peux que te montrer l’oiseau, je ne mettrai pas ici la photo du loulou qui a hérité du rôle du canard dans une version très adaptée de Pierre et le Loup.

Oui les grandes ailes multicolores c’est mon oeuvre !

Et pour les réaliser j’ai été suivre les instructions ici :

http://papelhiloblog2.blogspot.fr/2012/02/zozio-de-carnaval.html

 

Oui je sais, on ne voit rien ! C’est mon concept de blog ! Te montrer des photos où on ne voit rien. Ca change de tous ces blogs léchés aux photos de détails non ?!

Une fois que la kermesse passée, nous sommes partis direction la Normandie pour un passage éclair chez ma mère. Ma nièce fêtait son anniversaire avec les copains d’école, les 2 grandes étaient conviées. J’ai au passage récupéré une commande de ma nièce pour un nouveau sac « arrondi, pas trop grand, pour aller en ville, choisis la couleur » !

A offrir pour le 29 juillet.

Et puis il y a bien sûr eu la Course des Héros  et je tiens à vous remercier vous ici d’avoir permis que nous puissions y aller la tête haute. Merci de vos dons, de votre soutien et tout puis tout. MERCI !!!

Olivier a couru, c’est un mec bien.

J’ai marché, parce qu’il faut bien que quelqu’un gère les relations publiques dans le couple !

Donc marché, et discuté. Avec d’autres membres. Et c’était bien. J’aurais pu en avaler encore plein d’autres des km comme ça. J’aime marcher. Pas courir. L’année prochaine, on se répartira à nouveau les rôles de cette manière.

Nous avons donc rencontré d’autres familles, un contact un peu rapide parce que nous avons toujours besoin d’un certain temps d’observation avant de rentrer dans le groupe. Et puis nous n’étions pas tout seul, ma copine Grain de Cél était là, avec toute sa famille dont son mari, venu courir au profit de l’association. Et deux autres amies et leur petite famille. Pour un pique nique au soleil, parc Saint Cloud où on a bien rit ! Ce genre de journée qui passe trop vite. Beaucoup trop vite.

Surtout quand on est obligé de regarder sa montre tous les 1/4 d’heure parce qu’il fallait repartir en Normandie déposer ma mère qui s’est courageusement occupée des filles pendant notre course/marche, récupérer les sacs et rentrer à Châteauroux.

Dimanche soir, on était claqué. Lundi aussi. Mardi pas mieux. Mercredi on a compris qu’on avait p’têt choper un truc en fait. Jeudi ça s’est confirmé !!! Vendredi on a capitulé.

Et ce week end on a bossé. Enfin surtout Olivier. Moi je me suis trainée d’un point A à un point B. Fiévreuse et chiante.

Mais quand même, je tiens à te dire que l’atelier au grenier commence à se meubler ! Il manque encore quelques plinthes, quelques prises à poser, mais d’ici la fin de la semaine il devrait être tout à fait opérationnel .

J’ai pour mission de terminer le transfert du matériel du bureau du 2e étage au grenier, ranger, aménager. Le bureau du 2e doit être vide mardi soir. Mercredi je décolle le papier en place. Jeudi je pose le nouveau. Le but étant qu’Olivier puisse commencer à s’installer ce week end.

On avance non ?!

J’aimerai te mettre des photos rapidement. Pour le moment, c’est surtout le grand souk partout et ça ne fait pas envie du tout.

On est lancé, on ne s’arrête plus !

Je t’ai laissé la semaine dernière avec du plancher brut, des murs sans joints, sans peinture sans rien.

Sans nouvelles aussi.

Parce qu’on a beaucoup bossé.

Pas que sur le grenier. J’ai aussi de la couture en « commande » pour le spectacle de l’école. Livraison prévue ce soir ou demain midi. Parce que ce soir j’ai ophtalmo. A 17h. Avec Valentine. Chouette chouette chouette. Je vais aller découvrir jusqu’à quel point ma vue s’est encore affaiblie. En espérant que je n’en perde pas plus ! Je ne suis pas aveugle non plus hein. Je vois juste flou sans lunettes.

Donc, je bosse en couture, pour les derniers ouvrages qui sortiront du « petit atelier ». Un costume de canard et des grandes ailes d’oiseaux. Rien de techniquement difficile, mais les ailes d’oiseaux ça prend un temps fou. 4h de coupe de tissus, 8h de couture. Pffffiouuuuu.

Et maintenant que les bandes sont finies, que les plaquistes sont partis, nous avons pu attaquer la phase finition du grenier. Du bientôt « grand atelier » !

Nous avons eu des déconvenues avec le parquet. Malgré la location d’une grosse ponceuse à parquet, il a été impossible de rattraper le parquet sans l’abîmer de façon irrémédiable. Et c’est tout mon projet déco qui est tombé à l’eau. Projet qui avait pour point de départ le parquet grisé.

Pas le choix si on veut le garder, il faut le peindre. Et changer toutes les teintes prévues autour. Méga déception samedi après midi.

Direction mon ami Leroy Merlin à la recherche du coup de cœur déco pour retrouver un point de départ.

En matière de coup de cœur c’est Olivier qui a ouvert le bal avec le choix du papier peint de son « bientôt bureau » ( il récupére le petit atelier, si tu arrives à suivre). Un papier peint à rayures noires, blanches, grises et rouges. Ce ne sera que sur un seul mur et les autres seront du gris assorties aux rayures grises. Ambiance hyper masculine au programme. Normalement tu verras ça en place d’ici 2 semaines.

Et pour le grenier, et bien peinture blanche au sol, peinture blanche sur les murs, sauf sur le pignon et les poutres…Je te montre mon coup de coeur ?

Je fais durer le suspens oui…Avec les bandes.

Gris Zingué n°5, peinture Luxens.

« Oh c’est pas prune ! Ni rouge ! « 

« Dis, elle aurait pas remplacé le prune par le bleu  la dame du 13, déjà dans la chambre de Valentine, les robes, tout ça… »

Evidemment il manque les plinthes et les prises électriques, et on est tombé en panne de peinture à parquet. Mais ça donne une idée.

J’ai opté pour la peinture bleue sur les poutres.

Ça donne un air de vacances à ce grenier.

Et comme tu vois il reste encore beaucoup de travail avant que je n’installe les meubles.

Mais ça avance.

Nouvelle semaine, nouveau bilan travaux

Mardi, les jours défilent, les travaux avancent un peu partout.

Pas forcément là où on le pensait d’ailleurs.

Je pensais que vendredi soir les bandes du grenier seraient faites. Mais non, du tout, puisque la personne qui les fait, ne fait pas partie de l’équipe de ceux qui posent les plaques et l’isolation.

Il sera là jeudi au plus tard.

Et l’équipe de pose termine le plafond de la cuisine.

Ça avance vraiment à toute allure.

Du coup ce week end, évidemment on a pas pu poncer et poser les sous couches.  Nan, à la place on a fait du papier peint !

Dans la cage d’escalier, dans la partie qui va du 2e au 3e étage. Là où je m’étais arrêtée il y a 2 ans et demi parce que c’était trop haut pour moi. Mais comme ce week end l’échafaudage installé à la base pour faire l’habillage du velux de l’escalier est resté en place, on en a profité.

Et je peux te faire un petit avant après, pas tellement incroyable parce que finalement on a fait que remplacer des rayures par d’autres…

Mais tout de même, photos :

Lucarne fonte, papier peint années 60 ??? Vintage, dans leur jus et les traces d’infiltration c’est cadeau.

Nan, on a pas eu peur…Et on a eu raison ! On a jamais eu d’eau par là.

Après. Papier peint identique à toute la cage d’escalier, et l’entrée. Habillage du Velux refait.

Bienvenu dans le 21e Siècle !

Voilà pourquoi je m’étais un peu arrêtée…Et encore tu ne vois pas le vide sous les planches.

Quand tout ça sera parti, je te ferai des photos vertigineuses !

Et le futur atelier dans tout ça ?

Vu de la porte d’entrée de la pièce.

Vu de l’autre côté, forcément !

Je suis contente d’avoir au moins quelques poutres de visibles

La porte donne directement sur l’escalier.

Et puis, pour terminer le bilan travaux, le plafond de la cuisine ce matin à 7h30 :

A moitié terminé

Adieu le « plafond suspendu » en plaques amiantes !

Pareil manque les bandes, et après on poncera et on fera une jolie peinture blanche.

Tout arrive !

Et pendant que j’ai écrit cet article plein de photos, le plafond de la cuisine a été terminé.

Ce qui veut dire que tu vas très bientôt avoir de nouvelles photos !