Noël à l’école

Chaque année à l’école primaire de mes 2 moyennes, la grande étant au collège en 5e et la petite pas encore scolarisée, Noël est très fêté.

Et c’est vraiment bien.

Les enfants sont invités à participer au concours de Noël et cette année il fallait fabriquer un flocon. Flocons qui sont exposés dans la galerie vitrée de l’école. Chaque enfant vote pour ses flocons préférés et le gagnant a un petit cadeau. Nous avons donc participé cette année encore. Nous perdrons cette année encore ! Mais on s’en fout, on participe et c’est super sympa de découvrir le soir des vacances ce que chaque famille a imaginé.

Nous sommes partis sur 2 « designs » différents, l’un plutôt Suédois, l’autre Anglo saxon.

Valentine a donc apporté celui là :

Tout en bâtonnets type « esquimaux »

Colle néoprène

Peinture rouge récup’ de la cuisine

Oui, on a fait un flocon rouge ! C’est Noël !!

Maïa, elle, a opté pour ce modèle là, qui parait difficile à faire, mais même pas :

Papier scrap Bo Bunny il me semble ( adapté pour mon amoureuse des lapins non ?!)

une règle, des ciseaux et une agrafeuse. Point barre !

Et puis le vendredi des vacances, il y a aussi le sapin de Noël de l’école. Où chaque enfant est également convié à apporter un petit cadeau de faible valeur ( 2 euros) qui sera déposé au pied du sapin et en échange il recevra un cadeau apporté par un de ses camarades.

J’aime beaucoup ce principe.

Et comme j’avais carrément la méga flemme d’aller faire les magasins pour acheter deux conneries à apporter à l’école, j’ai sorti le patron du sac O du livre Mademoiselle.

Facile et rapide. Des coupons qui attendaient depuis longtemps que je leur fasse un sort et voilà ce que ça donne au final :

Sac O Mademoiselle

Tissu uni au poids Toto ( 2003 )

Voile de coton fleuri offert par ma copine Lou Glacé

d’un peu plus près

D’encore plus près !

La doublure est faite du même voile de coton fleuri, bah oui tant qu’à faire !

On est au plus près là, non  ?! Oui mais on voit bien les surpiqûres !!!

Et parce qu’on a le droit d’être un  tout petit peu fière et que bon, c’est pas du made in China/Taiwan/Bangladesh

 J’ai mis une étiquette !!!

Mon originalité me perdra

Petit aparté : pendant la rédaction de cet article, l’école m’a appelé, et pas pour une commande massive de sacs, nannnnnnnnnn. Mais parce que Maïa est tombé lors de la sortie patinoire. Et qu’elle avait mal au poignet droit. Et que du coup ils ont appelés les pompiers. Et que j’ai donc retrouvé aux urgences. Qu’elle a passé une radio et ohhhhhhhhhhhh, il est cassé. Le poignet. Droit. Pour une droitière, normal quoi. On fini encore bien l’année !!! Mais je vous rassure, elle va très bien. Extrait :

« Ca va Maïa ?

– Ouais trop biennnnnnnnnnnnn ! J’ai fais un tour dans le camion des pompiers !!!!

Et en plus demain je vais pouvoir faire ma star avec mon plâtre «