Un nouveau cheval de bataille !

Oui, j’ai deserté. Encore

Oui, je reviens !

Non, je n’ai aucune excuse. Je ne cherche même pas à m’en trouver.

Le rythme sera peut être plus assidu pour rattraper le retard, on verra.

J’ai tout plein de sujets qui me tiennent à coeur, certains peut être un peu trop « engagés » pour ce blog qui somme toute est la plupart du temps plutôt léger. Mais on peut évoluer aussi ! Et créer le débat !

P’têt pas aujourd’hui…

Aujourd’hui on va parler anniversaire d’enfant ! Ouaissssssssss ! Superrrrrrrrrrrr ! Youpiiiiiiiiiiiiii !

Ca fait un bon moment que je voulais t’en parler.

Des goûters de n’anniversaire avec les copains et les copines mais surtout de tout ce qu’il y a autour.

Je milite ( oui parfaitement je milite !) contre le sur-investissement parental dans le goûter de n’anniv’ du héros du jour.

Par fainéantise ? Mais ab-so-lu-ment !!!

Je revendique de n’avoir aucune envie de passer 3 semaines à préparer consciencieusement une « fête » de 3h30. De limiter la déco au minimum (=rien), de présenter un gâteau maison à la déco approximative


523Ceci est un chat ! Fort laid !

Je revendique de n’organiser ( les bonnes années) qu’un « atelier créatif » et pas autre chose.

Je ne supporte plus la surenchère des goûters d’anniversaire, des animations en veux tu en voilà, des trucs qu’il faut absolument faire pour épater la galerie ( les enfants ou les parents ???), de la course à l’originalité.

Et si on faisait simple bon sang ! De toutes façons, les assiettes en carton magnifiques ou non finiront au même endroit (la poubelle!) le gâteau sublime ou simplissime sera à peine entamé, les fraises tagada seront avalées toute rondes et le jeu qui fonctionne le mieux restera « cache cache ».

Non, Parent, tu n’as pas besoin de contacter Cetelem pour payer la fête du petit !

Oui tu peux dégainer des assiettes moches et des serviettes en papier !

Oui tu peux juste faire un gâteau au chocolat tout con !

Et même un gâteau au yaourt !

Oui tu peux aussi ressortir les bougies de l’année précédentes.  Celles qui sont à moitié fondues déjà avec les traces de cire qui dégoulinent parce qu’il faut toujours les rallumer 50 fois pour  » les souffler d’un coup, j’ai pas réussi ! »

Tu feras des photos floues, de cheveux la plupart du temps, tu auras des sourires plein de miettes et de moitié de chamallows, les enfants seront surexcités, feront la gueule quand les parents reviendront les chercher  » on commencait seulement à s’amuserrrrrrrrrrrrrrr »

Toi aussi, refuse la  » professionnalisationn  » du goûter de n’anniversaire.

On s’en fout bien de ne pas avoir de belles photos à coller sur instagram « oh qu’elle est belle la fête qui se prépare « . C’est un goûter bon sang, pas un mariage !

Que les pailles soient assorties au gobelet, à 7 ans les gamins s’en fichent royalement. Et je vais te dire si tu peux réussir à en piquer à mac do des pailles tu seras la plus forte des mamans de la terre entière. Mais faut les laisser emballer hein ! Pour que les gamins puissent faire un concours de celui qui souffle le papier d’emballage le plus loin.

Et si tu n’as pas de petits cadeaux à offrir quand les enfants partent ce n’est pas grave.

Le plaisir c’est d’être ensemble, pas de ramener un truc.

Si toi aussi tu as une fête de n’anniversaire qui se prépare, je te souhaite bon courage.

Et t’emmerde pas, fais simple !

IMG_8611

Simple mais efficace !

2 gateaux l’un sur l’autre

Des smarties, des fraises tagada.

Faut il vraiment faire plus ?????