le sac chat

Je te présente toutes mes excuses, aujourd’hui sera encore un article couture.

Je vis sur mes acquis et rien produit de la semaine.

 

Pendant les vacances, Valentine est monté me voir dans l’atelier et m’a demandé de lui faire un sac. Mais pas n’importe quel sac, un sac chat.

J’ai donc fait une recherche sur Pinterest, comme toujours, et trouvé plusieurs modèles possibles. Valentine a choisit celui là:

prj062

Sac chat, patron+tutoriel gratuit très bien expliqué et imagé mais attention en anglais

Mes 2 seules modifications sont une bandoulière en une seule partie (pas trouvé de boucle dans mon magasin local et le sac était plutôt pour hier que  le mois prochain) et pas de fermeture pressionnée (totalement zappée à l’achat du matériel)

IMG_9668

Ma version en velours ras bien épais (Cap tissus Châteauroux) pour le corps et la bandoulière

chute de cuir blanc pour les moustaches

IMG_9667

De dos

IMG_9660

Doublure en coton, nombreuses pochettes intérieures et une poche zippée

J’aime beaucoup le « retour » des oreilles, cela donne un résultat plus propre et tellement mieux fini.

IMG_9659

Valentine a déjà investi son sac !

Profond mais pas trop

Il est triplé avec une sorte de Jeffytex (molleton rigide) acheté en grande largeur dans mon magasin de tissu local et finalement très compétitif sur les prix.

Du coup le sac se  tient bien même (quasi) vide et parait plus solide. Plus pro aussi, j’ai envie de dire !

Moi qui n’aime pas plus que ça coudre des accessoires, j’ai bien apprécié les détails et le montage de ce sac. Les explications sont claires, le patron comprend les marges de couture, et les indique sur les pièces. L’impression et le raccord du patron s’est fait sans aucun problème. Bref que des bons points.

Dans la foulée Ninon m’a elle aussi demandé un sac, mais pour sa rentrée au lycée, il sera donc plus sobre et sans oreilles !

Mais je n’arrive pas à mettre la main sur le système de fermeture demandé par le modèle…Il me reste 6 mois devant moi, ça devrait le faire.

A mardi !

Little star

Les vacances sont finies, et oui toutes les bonnes choses ont une fin. Les mauvaises aussi, mais elles paraissent durer vachement plus longtemps.

J’ai profité de la première semaine et de la météo la plus pourrie qui soit pour rentabiliser à fond l’atelier. Un projet poussant l’autre. Réellement.

Hyperactive la dame du 13 ( mais qu’une seule semaine, la deuxième j’étais en normandie)

Et suite à un sweat/robe/tunique taillé trop grand pour Juliette ( il attend qu’elle grandisse) et à son amour pour le tissu utilisé j’ai réussi à couper une robe bien plus petite  et du coup adapté à sa morphologie dans ce qu’il restait de tissus.

Te dire qu’elle adore sa robe est en dessous de la réalité. Il lui arrive même de dormir avec.

IMG_9646

Oui bon là, on ne dirait pas qu’elle l’aime tant que ça…

Modèle1- Birdie Birdie ottobre 1/2015

Hyper facile à faire !

Tissu sweat sur l’endroit, polaire doudou sur l’envers Cap Tissus Châteauroux

Bord côte gris Buttinette

IMG_9640

En taille 92, soit la plus grande taille pour les tout-petits chez Ottobre

Plus adaptée que la plus petite taille chez les « grands »

IMG_9637

IMG_9638

Finition bord côte et faux point de recouvrement en couture contrastée

419ee8289e34a8cfd473bef1c3a8a787

(Ceci n’est une photo personnelle, je l’ai repiquée sur le net, et les points ne correspondent pas à ma machine)

Pour faire le faux point de recouvrement j’utilise un point équivalent au 15 sur la photo (et m’est avis que le 24 passerait bien aussi)

Ma machine est peut être capricieuse mais pour que le point démarre bien, je le fais débuter à +/- 1cm du bord (sur la valeur de couture). Milieu du pied de biche sur la couture sweat/bord côte.

Comme tu vois je continue d’apprivoiser le jersey et à force je trouve que je m’améliore.

On se retrouve vendredi, peut être pour de la couture, peut être pour autre chose, je ne voudrais pas te lasser non plus.

Défi Facebook : le résultat

Le 7 janvier 2015 j’avais décidé de participer à un défi Facebook

En publiant ce statut:

Pour continuer la chaine de mes copines :

Les cinq premières personnes qui commenteront ce statut recevront, au courant de cette année, une surprise de ma part – quelque chose fait maison – : , de la cuisine maison, une carte postale, jardinage, bricolage, ou une autre surprise !
En tout cas, quelque chose fait maison, rien d’acheté ! Il n’y aura probablement pas d’avertissement, ça arrivera quand j’en aurai envie. Le hic ? Ces cinq personnes doivent faire la même offre dans leur statut FB et répartir ainsi de la joie autour d’elles. Il suffit de copier ce texte et de le placer sur votre profil (ne pas partager !). Faisons en 2015 plus de choses sympas et gentilles les uns pour les autres, sans aucune autre raison que de faire sourire quelqu’un et de lui montrer que nous pensons à lui.
Pour une année plus amicale, affectueuse et plus agréable.
(Et pour les 5 premières, il me faudra votre adresse postale en mp)

Et une année ne m’aura pas suffit à envoyer la surprise Home Made.

La honte !

Mauvaise organisation, peur de ne pas offrir un truc sympa, de ne pas savoir faire, de ne pas avoir les compétences…Plus mauvaise organisation ( je l’ai déjà dis non ?).

J’ai laissé courir jusqu’en février de cette année où j’ai bloqué toute la première semaine dans l’atelier et produit en série un tote bag. Le tutoriel est très bien expliqué, rien à redire là dessus. Je l’avais déjà utilisé pour les cadeaux des maîtresses.

IMG_9593

Le 13 version atelier clandestin

J’ai opté pour une personnalisation à la brodeuse, tant qu’à faire hein ! Autant la « rentabiliser » un peu.

J’ai demandé à chaque participante ses coloris préférés et essayé de faire en fonction et voilà ce qui en est sorti

IMG_9616

Broderie Urban Threads 

Tissu Buttinette 

IMG_9619

Des surpiqûres plutôt correctes

IMG_9621

J’adore ce modèle ! J’adore les couleurs ! Tu le reverras bientôt sur un autre projet.

Pour accompagner le tout, j’ai fait une petite carte

IMG_9624

Die Kesiart

IMG_9625

ligne de couture faite à la machine à coudre

Les participantes ont toutes reçu leur sac et il semble qu’il a bien plu. Ouffffffffffff ! Mission accomplie.

Pour ma part j’ai reçu un superbe marque page fait à l’aquarelle de ma copine Grain de CEL. Qui m’est très utile vu que je n’ai jamais moins de 3 livres en cours de lecture en même temps !

Je profite de ce post pour vous signaler une petite nouveauté sur le blog:

la notification par mail des réponses à vos commentaires.

Enfin !!!

Plus besoin de repasser voir si je vous ai répondu.

Vive le progrès !

 

« On apprend de ses erreurs »

Je crois que le titre de cet article est le credo de ma journée ! Je l’ai sûrement sortie à tout le monde. Il y a des phrases comme ça !

Pendant la confection du sweat de Maïa je me suis pourtant répétée :

« N’essaye pas, fais-le ou ne le fais pas ! »

Maître Yoda

J’ai lutté pour ce sweat, trouvé un point fantastique sur ma machine, qui imite le point de recouvrement. Le résultat est top mais alors quelle galère pour qu’elle prenne l’épaisseur et démarre la couture. Une fois que c’était lancé c’était bon mais pfiouuuuuuu j’ai passé quelques heures avec le découd-vite.

A force de persévérance, j’en ai vu le bout.

Le sweat en lui-même est plutôt pas mal, bien monté, pas de défaut majeur. Ce qui gâche c’est la broderie. Mauvais stabilisateur, mauvais emplacement.

Ca c’est fait !

On apprend donc de ses erreurs.

La prochaine fois je prendrais un stabilisateur à découper et non pas à déchirer et surtout je placerai le motif plus haut.

Malgré tout cela Maïa porte quand même son sweat loup à moitié loupé. Et ça ce n’est quand même pas rien. Elle a refusé de porter les 3/4 des trucs que je lui avais cousu jusque là.

Suffit que je continue de lui coudre du noir et de lui broder des loups et ça devrait aller !

IMG_9537

Modèle 24 version A Ottobre 6/2014

T.134 en largeur

T.146 en longueur

Broderie Urban Threads

IMG_9541

On voit bien que la broderie tiraille de partout et qu’elle est au moins 10cm trop basse.

Molleton léger Les Coupons de Saint Pierre

Bord Côte Buttinette

IMG_9543

Certes le loup tiraille mais il a de la gueule quand même

Et surtout regarde moi ce bord côte !

Et le faux point de recouvrement qui m’a tant fait suer mais dont j’adore le résultat.

J’ai utilisé le même point pour l’encolure et la finition du bas. Tout au bord côte.

Le prochain sera plus réussi ! C’est en cousant qu’on devient couturière, enfin plutôt cousetterière en ce qui me concerne. La promotion au titre de couturière, même en amateur, n’est pas encore pour tout de suite.

Ca va viendre ( hommage à la nouvelle réforme inside )

L’atelier du 13

Il y a 2 ans et demi, je m’installais dans mon grenier (ici).

Et quand je parle de grenier, c’est une réalité ! La couture (entre autres) se mérite !

IMG_9520

54 marches ! Ca fait les cuisses et les fesses fermes…

Et tout ça pour ça ?

IMG_9516

IMG_9555

Enfin surtout pour ça !

IMG_9524

Et ça !!!

IMG_9560

Voilà qui aide à oublier la montée des marches

IMG_9533

Ce meuble contient 90% de mes tissus. Les chutes gardées précieusement ( mais pourquoi ?) sont réparties dans la commode multitiroirs et deux cartons dans le meuble plutôt réservé au scrap.

Un tiroir est dédié à ma réserve d’enveloppes, de CD vierges ( j’écoute beaucoup de musique ), un autre au cuir, un pour tous les consommables de la cameo et le dernier au bordel. Oui, j’ai besoin de tiroirs à bordel. Et ils sont nombreux !

A la  base mes bobines de broderie étaient posée dessus. Oui, ça rentrait oui !

20151218_105741

La preuve !!! Mais ce n’était pas pratique du tout. Trop proche de la sous pente, pour choisir une couleur il fallait dégager toutes les autres.

IMG_9528

J’ai donc investi 26,50e dans des étagères normalement destinées à des cadres décoratifs ou photos.  Mes bobines broderies sont à portées de main et c’est tellement plus simple pour choisir la bonne couleur.

IMG_9578

Je ne m’en lasse pas !

IMG_9586

Dans la commode multitiroirs, les petits tiroirs sont quasi tous consacrés à la « mercerie » : boutons, renfort, trucs et machins divers et variés ( C’est clair non ?)

Tous les grands tiroirs de gauche sont réservés à la maison, cahiers, crayons, papiers et encre pour l’imprimante, mais aussi photos de classe, etc…

Ceux du milieu sont dédiés au point de croix et projets en attente ( les boulets qui trainent depuis des lustres qui, lorsqu’ils seront finis, plus personne ne pourra les porter/utiliser)

Dans les tiroirs de droite il y a le molleton qui prend du volume mais ne pèse rien, des chutes et des petits coupons qui finiront un jour en patchwork (et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu ?)

Les rouleaux de couvre livre, adhésifs ou non, tentent de tous tenir dans un vase assez haut. Le résultat n’est pas hyper hyper esthétique mais dans l’atelier je veux plus du pratique que de l’esthétisme. La pièce est faite pour travailler non pour rester figée comme une page de magazine.

IMG_9551

Le grand meuble blanc est le meuble de stockage du scrap. Les tampons sur le dessus dans les paniers et des tiroirs regorgent de perforatrices, encres, rubans, embellissements.

Les portes pleines cachent un stock de projets à venir.

Dans le meuble en pin, on repart sur de la couture

IMG_9547

 Le seul dont j’accepte de te montrer l’intérieur :

les livres de couture et quelques patrons.

Mes précieux !

Les magazines de couture sont dans des ranges revues les plus basique du monde sous la table des machines.

D’autres patrons, dont les Deer and Doe sont rangé dans un des placards sous le bureau/table de coupe.

IMG_9549

Sur le dessus, encore de la mercerie : des élastiques, des pressions, du biais et des tonnes de fermetures éclairs.

IMG_9522

Maintenant au boulot !!!