L’atelier du 13

Il y a 2 ans et demi, je m’installais dans mon grenier (ici).

Et quand je parle de grenier, c’est une réalité ! La couture (entre autres) se mérite !

IMG_9520

54 marches ! Ca fait les cuisses et les fesses fermes…

Et tout ça pour ça ?

IMG_9516

IMG_9555

Enfin surtout pour ça !

IMG_9524

Et ça !!!

IMG_9560

Voilà qui aide à oublier la montée des marches

IMG_9533

Ce meuble contient 90% de mes tissus. Les chutes gardées précieusement ( mais pourquoi ?) sont réparties dans la commode multitiroirs et deux cartons dans le meuble plutôt réservé au scrap.

Un tiroir est dédié à ma réserve d’enveloppes, de CD vierges ( j’écoute beaucoup de musique ), un autre au cuir, un pour tous les consommables de la cameo et le dernier au bordel. Oui, j’ai besoin de tiroirs à bordel. Et ils sont nombreux !

A la  base mes bobines de broderie étaient posée dessus. Oui, ça rentrait oui !

20151218_105741

La preuve !!! Mais ce n’était pas pratique du tout. Trop proche de la sous pente, pour choisir une couleur il fallait dégager toutes les autres.

IMG_9528

J’ai donc investi 26,50e dans des étagères normalement destinées à des cadres décoratifs ou photos.  Mes bobines broderies sont à portées de main et c’est tellement plus simple pour choisir la bonne couleur.

IMG_9578

Je ne m’en lasse pas !

IMG_9586

Dans la commode multitiroirs, les petits tiroirs sont quasi tous consacrés à la « mercerie » : boutons, renfort, trucs et machins divers et variés ( C’est clair non ?)

Tous les grands tiroirs de gauche sont réservés à la maison, cahiers, crayons, papiers et encre pour l’imprimante, mais aussi photos de classe, etc…

Ceux du milieu sont dédiés au point de croix et projets en attente ( les boulets qui trainent depuis des lustres qui, lorsqu’ils seront finis, plus personne ne pourra les porter/utiliser)

Dans les tiroirs de droite il y a le molleton qui prend du volume mais ne pèse rien, des chutes et des petits coupons qui finiront un jour en patchwork (et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu ?)

Les rouleaux de couvre livre, adhésifs ou non, tentent de tous tenir dans un vase assez haut. Le résultat n’est pas hyper hyper esthétique mais dans l’atelier je veux plus du pratique que de l’esthétisme. La pièce est faite pour travailler non pour rester figée comme une page de magazine.

IMG_9551

Le grand meuble blanc est le meuble de stockage du scrap. Les tampons sur le dessus dans les paniers et des tiroirs regorgent de perforatrices, encres, rubans, embellissements.

Les portes pleines cachent un stock de projets à venir.

Dans le meuble en pin, on repart sur de la couture

IMG_9547

 Le seul dont j’accepte de te montrer l’intérieur :

les livres de couture et quelques patrons.

Mes précieux !

Les magazines de couture sont dans des ranges revues les plus basique du monde sous la table des machines.

D’autres patrons, dont les Deer and Doe sont rangé dans un des placards sous le bureau/table de coupe.

IMG_9549

Sur le dessus, encore de la mercerie : des élastiques, des pressions, du biais et des tonnes de fermetures éclairs.

IMG_9522

Maintenant au boulot !!!