Envie de nouveauté

Cela arrive par cycle, sûrement lié à la rentrée, au changement de saison, aux nouvelles tendances dégotées sur pinterest…

L’envie de nouveauté ! De dévaliser les magasins, de tout changer, de tout tester !

Oh des nouvelles recettes ! Oh la rentrée littéraire ! Oh les nouvelles tendances modes et déco ! Oh des nouveaux patrons ! Oh il est trop beau ce vélo !

Rhoooooo je veux touttttttttttttt !!!

Sauf que non. Ce n’est pas possible. Il faut faire des choix. Parce que la maison n’est pas extensible (un concept à étudier ?) et que ma conseillère bancaire n’est pas hyper open sur le fait que j’utilise l’argent de la banque avant le mien (et comment tu veux que l’économie reparte hein ? Elle a vachement plus de sous que moi la banque et tu peux me croire je les ferai tourner).

Je dois donc me résoudre. Ne pas acheter (trop). Mais à la place investir !!!

Ah ah, mais ça change tout non ?! Je ne dépense pas, j’in-ves-ti.

J’ai donc dernièrement investi dans les nouveaux intemporels pour enfants. Pas encore testé, mais je prévois une tunique trop mignonne pour Juliette dans la semaine.

Et parce qu’investir ne fonctionne pas sans rentabiliser. Il me fallait ab-so-lu-ment ce livre pour rentabiliser la montagne de coton fleuri du stock de tissus.

Bien sûr, je sais que les intemporel taillent souvent trop court et même mal. Oui je les ai décrié surtout pour les débutantes. Ouaisssssssss je sais il va sûrement falloir que j’adapte mais cette tunique à empiècement j’en ai rêvé des années. Sans trouver le patron idéal. Je vais te le rentabiliser le livre. Mais siiiiiiiiiii et même que je te montrerai ce que ça donne sur le blog. Mais siiiiiiii crois moi !

J’ai aussi envie de nouvelles déco pour la maison et là, même pas en rêve je peux parler d’investir. Ca ne peut pas passer auprès de l’Homme. L’investissement dans un bouquin passe encore…mais dans des coussins ! Ah ah ah !

Mais tu me connais, j’ai fait des stocks. De coussins à recouvrir, de tissus, de broderie ! Reste plus qu’à rentabiliser ! Qui est ce qui va bientôt voir une tonne et demi de nouveaux coussins sur le blog hein ??? Je te laisse deviner !

Et puis surtout, j’ai retrouvé mon énergie. Je me croyais en pleine dépression, avec pour seule envie, celle de dormir, même en sortant du lit. L’envie de rien d’autre. Ni de créer, ni de partager, ni d’écrire (ça c’est grave), ni de sortir. Quedalle je te dis. Seulement dormir. Je me voyais sombrer, comme ça, gentiment. Les insomnies, les sautes d’humeur, me trainer, la tronche en biais et la bactérie aux aguets. Alors qu’en fait tu sais quoi ? Je manquais juste de fer ! Ouaissss ! Juste quelques mg en moins et c’était le bordel dedans mon corps.

Depuis un mois, je me prends mes 2 p’tites gélules le matin avec mon tropicana pure premium même pas acide et je revis !!!

Epuisée ??????? Genre à 9h ? Fini !

Le teint cadavérique ? Fini !

Coudre ? Hein ? Mais pourquoiiiiiiiiiiiii tant de haine ???????? Fini !

Je revis et le blog va revivre avec moi ! Vive le fer !

Les sacs d’école

On se le dit vite fait ?

Le quotidien, les enfants, la préparation du brevet, les vacances, des trucs sympas, des trucs vachement moins sympas voire même carrément pourris et un réel manque d’organisation. Tout ça éloigne bien du blog.

 

 

Je ne détaille pas hein ? Non, c’est chiant !

Mais sinon Juliette va très bien, et Ninon, Maïa, Valentine aussi. Tout comme l’Homme de la maison.

Je n’ai pas beaucoup beaucoup investi l’atelier ces derniers mois. Beaucoup de choses ont été offertes et comme toujours quand j’offre je ne photographie pas avant. Mais pourquoi ???????? Je sais pas ! J’ai un pète au casque ! Je ne vois que ça.

En tout cas, j’ai réussi le pari de faire son sac de lycée à Ninon. Fait en avril, si tu veux je ne prenais pas grand risque en terme de délais. Mais mieux vaut tôt que jamais chez moi.

Dans le cahier des charges j’avais un sac type cartable, brodé, avec des poches pour mettre l’ipod, les écouteurs, le portable et naturellement tout le fourbi de la toute fraîche lycéenne.

IMG_9814

Voilà la bête !

Sac Léonie, cartables et sacs à dos

Suédine rouge/rose, ça dépend de ton œil Cap tissus Châteauroux

Doublure stock personnel ( c’est ce qu’on dit quand le tissu est stocké depuis tellement longtemps qu’on ne sait plus pourquoi on l’a acheté ni surtout où et qu’en fait on s’en fout parce qu’il n’est plus en vente depuis belle lurette mais stock personnel ça fait mieux, genre motif exclusif quoi)

Broderie tu t’en doutes urban threads

IMG_9817Double poche sur le devant mais un seul rabat.

Je n’ai pas trouvé le livre très clair sur les marges de couture comprises ou non, surtout au niveau des poches. J’ai donc fait deux poches comme si les marges étaient comprises et je me suis retrouvée avec 2 pochounettes où clairement on ne pouvait rien mettre. J’en ai donc fait des plus grandes et cousues les plus petites sur les plus grandes

Rien ne se perd, tout se recycle !

IMG_9822

Ninon a fini l’année de 3e avec, donc forcément l’agenda était celui de l’année passée.

Niveau contenance, le sac est parfait. Les cahiers 24×32 en 96 pages et même en 180 pages ( ouais t’as vu, j’ai trop bien potassé la liste des fournitures) rentrent parfaitement.

IMG_9825

Comme toujours je rajoute une pochette zippée à l’intérieur. Un sac de fille ne peut pas ne pas avoir de poche zippée à l’intérieur. Nannnnnnnnnnn

IMG_9827

Et une grande poche tant qu’à faire. On ne sait jamais ce qu’on veut pouvoir cacher de la vue des autres.

Bref Ninon a un sac !

Et il est de tradition ici de mettre la photo des cadeaux de fin d’année scolaire des instits à la rentrée suivante, alors c’est parti !

13566999_10207865060601588_2940377944039659491_n

Le lendemain de la rentrée ça fait sourire hein ?

IMG_0130

Un sac cabas ! Dingueeeeeeeee !

Comme toujours issu du formidable tuto de Louise

Broderie avec l’alphabet inclus dans la machine

Il apparaît clairement que les articles programmé pour un jour précis ne sont pas fait pour moi. Lâchons cette obligation, y a des chances que j’écrive bien plus.