Avant j’avais des projets, maintenant j’ai des enfants !

Mes enfants, tu le sais, je les adore. Oui je les aime de tout mon coeur. Tout le temps. Sauf entre 18h30 et 21h. 

Je les aime encore, qu’on soit d’accord. Juste, c’est le creneau horaire le pire qui soit.

L’apocalypse guette, se tapie dans le moindre recoin, prête à surgir quand tu as déjà l’impression que tu ne peux plus rien gérer de plus.

 

Entre 18h30 et 21h, j’entends à peu près 1 000 000 de fois  » mamannnnnnnnnnnn » sur tous les tons. Plaintif, demandeur, interrogateur, en pleurs, en larmes, en hurlements, en demande de justice.

Et comme j’ai un bébé tout ce qu’il y a de plus normal ( oui je tiens à le souligner régulièrement) elle aussi  deteste le 18h30. Alors elle le dit, avec ses mots à elle. Qui sont pour un bébé de 4 mois, des hurlements à n’en plus finir.

Et jamais tu n’as le droit de craquer. Même quand t’en peux plus. 

En boucle tu chantes  » resistessssssssssssss, prouve que tu existesssssssssssss, cherche ton bonheur partout, va, bats toi… » Etc …

Généralement arrivé à « cherche ton bonheur partout », t’as fortement envie d’aller voir ailleurs s’il s’y serait pas planqué. A tous les coups, il est ailleurs.

Parfois à 18h30, quand l’homme est rentré, je prends la poudre d’escampette, pretextant une course plus ou moins bidon au carrouf du coin. Et là je regarde les autres parents avec leurs adorables bambins. Chacun soufflant, se posant l’ultime question « mais qu’est ce qu’on mange ce soir…J’ai aucune idée…Des pâtes ? Non, des pâtes ça craint, ça fait 4 jours que j’en fais. »

Les adorables bambins courant autour du caddie, se battant, suppliant des yeux d’aller voir le rayon jouets  » s’il te plait, s’il te plait, s’il te plait ».

 

J’aime voir les autres, parce qu’à ce moment JE NE PARTAGE PAS LEUR DETRESSE ! Je l’ai refilé à quelqu’un d’autre. Et je me sens bien mais bien. Je sais que j’aurais mon lot en rentrant, mais là à l’instant T personne ne sait que j’ai 4 enfants transformés en monstres à poils longs qui attendent de pied ferme mon retour et vont commencer par me sauter dessus en m’arrachant les sacs des mains pour vérifier que j’ai bien acheté les kinder maxi.

 

Ce soir, je voulais faire des crêpes, c’est normal c’est la chandeleur.

J’ai préparé ma pâte avant d’aller récupérer les enfants, en me disant que dans la joie et la bonne humeur, je ferai sauter les crêpes dans une cuisine remplie d’enfants riant devant mes capacités maternelles délirantes. De jolies images hein !

La vérité ? Valentine a dû pleurer 25 fois depuis qu’on est rentré, dont une très très fort quand elle s’est cogné l’oreille contre la porte de la cave (???). Maïa et elle se sont disputées, à peu près autant de fois, source généralement des pleurs de Valentine. Maïa est discrète, mais peut être fort perfide. Si si si. Cette gamine est une manipulatrice née.

Ninon m’a répété à peu près 3 fois le verbe partir au passé composé quand je lui demandé le verbe aller ! Nan mais je la sens bien l’évaluation de demain.

3 secondes après le passé composé on enchainait sur le sens ou le sens figuré avec Maïa, le tout en faisant les crêpes, redonnant sa tétine à Juliette, surveillant les mains de Valentine près de la poele puisqu’il semblerait qu’elle ne ressente pas la chaleur et donc s’est déjà brûlé 2 fois très fort. 

 

Puis 18h30 est arrivé. 18h30. Et Juliette a hurlé. Beaucoup. Je l’ai alors mise au bain, ça la calme. Le temps du  bain. Après elle hurle encore. Alors je l’ai mise dans son lit, avec son mobile qu’elle adore et sa tétine. Et elle s’est endormie. Alors Valentine a voulu vérifier. Alors Juliette s’est réveillée. Et a hurlé. Et j’ai remis le mobile en route. Un mobile « manuel ». Pas un à télécommande qui tourne 10 minutes. Nonnnnnnnnnn, un avec la boite à musique avec la petite molette que tu tournes. Et je me suis pété un ongle. Mais on s’en fout. 

Là il est 19h30. J’ai fais le quart des crêpes. Juliette semble s’être rendormie. Valentine ne pleure pas. Maïa et Ninon ont l’air de jouer calmement. L’homme va donc rentrer et se dire qu’elle est quand même vachement cool sa famille et que de l’extérieur on dirait qu’il y a 4 enfants là dedans !!!

 

Heureusement que parfois je lui refile le 18h30 hein ! Faudrait quand même pas qu’il pense qu’on vit dans le cosby show !!!

 

Je vais aller finir mes crêpes moi ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *