Batteries rechargées

 

Voilà, après plusieurs semaines (mois) de léthargie ou pas loin, les batteries sont enfin rechargées. Prête à repartir pour un nouveau tour.

Merci Rhodes !

Je pourrais te raconter le voyage par le menu. Mais on s’en fout tous. Mais briévement :

– Le Blue Bay Hotel Club de Ialyssos, évite. Bruyant, mauvaise nourriture, mauvaise literie. On avait pas le choix, on partait avec le CE. Toi qu’est au courant, tu évites !

– Louer une voiture te feras économiser beaucoup d’argent par rapport aux excursions proposées dans les hôtels. Et louer une voiture à Rhodes avec auto union, c’est un grand moment. Pour rendre la voiture voilà les consignes  » You come to the airport, you park the car at the same place, you put the key under the carpet, not under the car, under the carpet, you leave the car open and bye bye! » La confiance règne en maitre absolu là bas ! ( traduc pour ceux qui ne parlent pas anglais :  » tu vas à l’aéroport, tu gares la voiture à la même place, tu mets la clé sous le tapis, pas sous la voiture, sous le tapis, tu laisses la voiture ouverte et tu t’en vas ! »)

– La moitié des routes sont des pistes, ça vaut la peine de se lancer, surtout en Atos Huyndai ! Sans reprise et avec des plaquettes de freins en fin de vie !

– Il faut voir Lindos, le vieux Kamiros, le mont Filérimos avec les paons, le vieux Rhodes et Symi. Si il faut. Et si t’es en voiture tu descend jusqu’à la pointe sud voir les mers se recontrer. Et si t’as envie de kitsch hollywoodien pour faire des photos qui claquent, tu vas aux termes de Kalithéas.

– Tu choisis un hôtel qui n’accueille pas 80% d’allemands. A moins que tu ais une passion pour le monde germanique. Sinon ce sera flageolet/saucisses dès le petit déj… J’ai jamais réussi. Par contre, vu la structure osseusse et graisseusse de l’allemand de maintenant, si tu as besoin de te refaire l’égo physiquement, fonceeeeeeeeeeee !

– Aucune violence, aucune méfiance, aucun stress quand on se ballade en tant que touristes. Ca fait du  bien.

– Par contre les rabatteurs devant les restos c’est pénible. Sauf si comme moi tu dégages une espèce d’antipathie naturelle qui fait qu’il y a très peu de malheureux qui tente le coup. Ca a beaucoup amusé Olivier.

– Non ce n’est pas la crise qui fait que la moitié des maisons ne sont pas finies. C’est tradition, et pour éviter de payer les impôts fonciers aussi …

– Les limitations de vitesse ? Oh mais c’est la déco ça sur le bord de la route non ? Siiiiiiiiii ! Ca change de la France et de ses radars tous les 10km.

– Ouhhhhhhhhhh les beaux Burberry de contrefaçons, que les carreaux dans le dos de la chemise ne se rejoignent jamais ! Comme quoi y a pas que moi qui a du mal à coudre le carreaux. On a quand même ramener un chapeau Louis Vuitton à 6.50 euros à Valentine. Genre Louis Vuitton il fait ça peut être ?! Mais je l’ai trouvé joli !

– Attention, en grèce hors juillet août, TOUS les lieux touristiques où tu dois payer pour rentrer ferment à 15h.  Moi aussi, ça m’a laissé sur le cul, surtout quand on a fait la montée à Lindos et que y a que quelques marches … A vrai dire, j’étais même très en colère, parce qu’il était 15h10 quand on était devant la porte … Et que j’étais rouge vu la chaleur et la p’tite montée de RIEN DU TOUT.

Maintenant des photos, parce que pour une fois elles sont belles. Si, elles sont belles ! Merci Rhodes et les allemands qui m’ont revenir avec un ego surdimensionné.

 

Ah, et pendant ces semaines où j’ai rien écris ici, j’ai fais deux trois trucs, que je te montrerai maintenant que TOUT va mieux !

 Photo 017.jpg

 

Photo 008-3.jpg

Photo 002-3.jpg

Photo 052-3.jpg

Photo 075-2.jpg

Photo 087-4.jpg

Photo 149.jpg

Photo 104-4.jpg

Photo 106-4.jpg

Photo 145.jpg

Oui elles sont toutes de moi, même moi je me suis épatée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *