Le jardin

Depuis plusieurs mois déjà, nous nous penchons sérieusement sur le refleurissement du jardin et les aménagements dans le but d’en profiter totalement. N’étant clairement pas doués, ni l’homme ni moi même, nous essuyons régulièrement des échecs et pertes de toutes sortes.

Déjà, les asters et autres chrysanthèmes, ça ne prend pas. Les rosiers c’est moyen moyen, les lys n’ont pas voulu sortir de terre, et les dahlias sont mort noyés dans leur pot grâce à la météo automnale de cet été…Chouette chouette.

Mais nous avons aussi des réussites, le camélia, qui fleurit peu certes mais prend de plus en plus d’ampleur chaque année, les hémérocalles, un seul pied planté il y a 5 ans et maintenant presqu’un mètre carré d’occupé. Les véroniques se plaisent beaucoup, le chèvrefeuille, l’hydrangea continuent de se développer, la glycine est impressionnante et quelques plantes toutes neuves de cette année se sont très bien implantées. Petit à petit j’approche de mon idée du jardin idéal. Et puis nous avons refait la pelouse aussi qui n’était qu’un carré de terrain vague, et bien dégagé les pavés de la terrasse. L’autobloquant est loin d’être ce que je préfère, mais à défaut d’autre chose…Pour le moment on s’en contente ! Un jour sûrement nous referons le pavage, mais pas avant 2016. D’autres travaux plus ou moins coûteux d’amélioration et de finition sont prévu sur les 15 prochains mois.

Plus rien de très impressionnant par contre, juste des bonus plaisir/pratique. Notamment enfin le changement du radiateur de la cuisine ( devis signé, aucune date pour le moment !). Yesssssssss ! Ça signifie pour toi de nouveaux articles, du relooking de meubles, de la déco pure quoi !

Toute l’année scolaire sera consacrée à la finition des finitions. J’ai fais la liste pièce par pièce de ce qui a besoin d’un petit coup de rouleau, d’être changé par du neuf et plus assorti etc etc. Et tu peux me croire j’ai de quoi bien bien m’occuper.

Et le jardin ne fait pas exception ( amis de la transition en douceur, bonjour !)

Je réfléchis déjà à la floraison du printemps prochain, quoi, où, quelle couleur…

En attendant, si tu veux te souvenir de comment c’était en avril ( quand je pense que j’étais fière !!!) c’est.

Et comment c’est maintenant :

Ohhhhhhhhh une pelouse !!! Une vraie.

Un hydrangea à la floraison multicolore

Un massif fleuri et des pavés un peu nettoyés

Et des jardinières

Rien d’extraordinaire, rien de délirant.

J’aime beaucoup les jardins très designés, propre et maitrisés. Mais je n’avais pas le sentiment que ça allait avec le style de la maison et comme j’aime tout autant les jardins de style cottage anglais c’est vers cela que je tends. Très modestement. Mais je me dis que petit à petit, à force de plantations, de soins, d’observation de ce qui fonctionne ou non chez moi je finirai bien par y arriver.

A ça :

Ça :

ou encore ça :

images pinterest

Y a pas, il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir ! Mais comme on a pas trop prévu de partir dans les 5 prochaines années, ça devrait déjà aider, surtout au vu la surface du jardin !

Et sinon, Georges la pétoche ( = le chat ) est arrivé jeudi à la maison. Il faut ruser pour le prendre en photo il a peur de tout ou presque ! D’où son surnom.

Du coup la prochaine fois tu auras peut être de la couture, plutôt que le chat.

Mes débuts avec la Silhouette Cameo

La Silhouette Cameo, machine étrange et addictive s’il en est. Qui coupe presque tout si tu sais t’en servir !

Voilà, la nuance est là, si tu sais t’en servir. Et ne pas oublier un réglage, et insérer la feuille de transport bien droite, etc etc.

Elle me terrorisait la bestiole. Je ne me sentais capable de rien. Le logiciel n’est pas hyper hyper simple à prendre en main mais heureusement il y a des tonnes de tutoriels vidéo sur internet. Oufffffffff !

Elle a pris la poussière pendant des semaines, je le confesse. Chacune de mes tentatives pour en sortir quelque chose depuis le cœur de la housse de DS de Valentine avait été un énorme échec. Et déjà pour le cœur j’avais beaucoup galéré.

Et puis aux vacances de Pâques, le prof de maths de Ninon nous a balancé une nouvelle construction en carton à réaliser. Un truc simple hein. Qui prend peu de temps : un camion citerne !!! En carton. Le camion. Avec une citerne !!! Une fichue citerne, et des roues. Et naturellement aucune dimension pour rien, juste 3 images. De face, dessus et profil de ce à quoi ça devait ressembler. Facile je te dis. Finger in the nose. Depuis 2 ans nous sommes habitués aux constructions pourries de quasi chaque « session » de vacances. Déjà à Noël, on avait eu le droit à une structure improbable.

Là pour le camion, on a triché. Enfin triché oui et non, vu que nous avons conçu tous les patrons en amont, la machine ne coupe que ce qu’on lui donne à couper. Bref, j’ai appris à maîtriser les bases du logiciel en faisant un camion, parce que couper des ronds parfaits à la main c’est quasi impossible.

Au final on a eu ça :

Photos à l’iphone d’où le flou artistique

Et malgré les coupes impeccables de la cameo, l’assemblage est plus aléatoire, essaye de faire un cylindre parfait en carton toi !

Retour de notation demain.

Le seul élément positif de ces 8h de travail c’est que ça m’a vraiment remotiver à utiliser la cameo a fond.

Et c’est ce que j’ai fait dimanche. D’abord des stickers pour étiqueter les bacs Trofast de manière à ce que même Juliette, qui à 2 ans et demi ne sait évidemment pas lire ( elle a du retard !) sache ce qu’ils contiennent.

Images d’origines téléchargées sur le net, sauf le lego que j’ai fait seule ( niveau difficulté en dessous de zéro !), et transformées ( on dit vectorisée dans le jargon) en « silhouette ». Vinyl adhésif noir mat Happyflex.

Aucun soucis à signaler ! Tout s’est très très bien passé.

C’est donc toute pleine de confiance que je me suis enfin lancée dans la découpe du stickers prévu pour mon atelier.

Et ça ne s’est pas aussi bien passé. J’ai voulu quelque chose de trop travaillé au point de départ. Trop petit, trop de détails. Trop difficile pour la débutante que je suis. Je me suis donc rabattue sur une phrase que j’avais préparée des semaines et des semaines avant. Et ça a tout de suite était mieux.

Police de caractère Dali sur Dafont

Il est posé en dessous du plus haut Velux du grenier, celui qui n’a vue que sur le ciel !

Avec la lumière on ne voit rien…Atelier à l’état naturel.

Partie comme j’étais, je ne me suis pas arrêtée en si bon chemin. Et j’ai sombré dans la contrefaçon. Rien de moins !

J’avais vu un cadre à ikea 

Cadre Bispgarden Ikea

Pour mémoire je n’avais pas pris de caddie, juste un sac qui était déjà largement rempli et m’avait refilé un torticolis. Mais j’ai regretté, regretté, regretté ! Jusqu’à ce qu’un éclair d’intelligence ( ils sont bien rares ) me rappelle que j’avais une Caméo !!! Et que peut être je pourrais faire ma propre version…

Presque sitôt pensé, presque sitôt réalisé. Juste le temps de trouver les papiers dans ma réserve et un cadre à Leroy Merlin.

Et voilààààààààààààà

On est d’accord, on est pas à l’identique. Mais je l’aime beaucoup ce cadre, et il est plus petit que celui d’Ikea, ce qui me permettra de lui trouver une place plus facilement. J’attends ce week end pour me décider !

Voilà, si tu as été très observateur(trice) tu as pu remarquer qu’il y avait un autre projet cameo en cours. Mais je ne sais pas du tout quand il sera fini.

J’ai énormément d’idées à concrétiser, bon pas beaucoup plus de temps. Mais les petits projets cameo prennent bien moins de temps qu’un gros projet couture et surtout je peux les préparer sur l’ordi de n’importe où tout en surveillant Juliette. C’est toujours ça de gagné.

En parlant de Juliette, je te fais son point santé ce week end au plus tard et je te raconte ses dernières âneries, et tu peux me croire y a du lourd !

L’espace jeux du grenier ( Ikea addict oui je sais !!!)

L’année dernière, quand nous avons investi le grenier aménagé, isolé, éclairé, tout ça tout ça, j’avais prévu un espace jeux théoriquement pour Juliette.

Oui sauf que ce tout joli espace clair et peu encombré a très vite, mais vraiment très très très vite été investi par les jouets des plus grandes. De Maïa et Valentine essentiellement qui ont vu là un super espace de jeux « neutre » comprendre: « C’est pas ta chambre ici, alors t’as pas le droit de me commander ».

Les poneys ont été mis en commun, les petshops aussi, et puis les lego friends et puis les polly pockets etc etc. Et qui est-ce qui s’est retrouvé avec la moitié de son soit disant « atelier de couture qui déchire ou presque » encombré de tas de jouets ? Hein qui ?!

La dame du 13  ouiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Qui doit pousser du pied les legos et envisage sérieusement de mettre cette affiche quelque part à hauteur des yeux d’enfants :

Traduction « J’espère que tu marcheras sur un lego ( rien de personnel) »

Ouiiiiiiiiiiiiiii je suis bilingue !!!

Mais je ne suis pas une mère aussi infecte que ça, enfin si, enfin non.

Enfin comme j’en avais super ras le bol de ça :

Oui bah oui, chez moi aussi c’est le souk ! Et encore là, c’est la version soft.

J’ai profité de quelques jours chez ma mère en Normandie pour aller dévaliser Ikea. Encore ! Je sais !!!!

Qu’y puis-je s’ils font des rangements pratiques et pas trop cher ? Heinnnnnnnnnn ? Qu’y puis-je ?! Et puis j’avais aussi besoin de voilage, et je n’ai pas réussi à résister à des petits cadres papillons. Mais j’ai eu la présence d’esprit de ne pas prendre de caddie ! Et ça c’est le bon plan pour ne pas trop dépenser quand on a la carte bleue qui démange.

Je m’excuse hein, mais on a quand même eu des nouvelles de merde le mois dernier. J’ai la digestion longue, je vais bien finir par t’en parler. Mais du coup, je compense les nouvelles pourries par des trucs jolis. Normal non ?!

Enfin tout ça pour dire, que j’ai investi dans deux structures Trofast pour endiguer le bazar, et même le ranger par catégorie. Bon c’était déjà le cas avant, chaque catégorie de jouets dans un bac plastique, sauf que les bacs plastiques étaient entassés dans un équilibre plus que précaire ( pas de photo, quel dommageeeeeeeeeeeee).

Tout ce blabla pour 3 photos de bac plastiques roses ! Je ne m’améliore pas, je te le dis !

Le coin jeux, vision large. Même que comme ça tu peux voir que le papier peint de la cage d’escalier est arrivé jusqu’au grenier.

Et si t’es super observateur et je sais que tu l’es, tu as remarqué que le papier peint de la maison de poupée est le même que celui de l’escalier.

Et bah voilà c’est rangé ! Ne reste plus qu’à faire des mini stickers à la cameo  pour identifier le contenu de chaque bac .

Demain, Ninon a 13 ans et j’ai un défi pâtisserie à relever pour l’occas’.  Et si j’arrive à trouver une place à mon dernier coup de cœur déco, tu auras peut être des photos. Il est là à la maison, je l’aime ce coup de cœur mais il a l’air de ne vouloir aller nulle part !!!

Le jardin et ses aménagements

Il y a quelques temps je me plaignais de l’allure de mon jardin. Je me plains beaucoup oui je sais !

M’enfin avec l’hiver il était franchement minable !

Heureusement, le printemps est arrivé ce qui aide déjà et nous avons en plus fait quelques aménagements et plantations.

Maintenant que l’intérieur de la maison est quasiment terminé, nous pouvons consacrer plus de temps aux améliorations dans le jardin. Jusqu’ici, il faut bien avouer que c’était programme minimum, entretien, vagues plantations une fois de temps en temps et on « vivait » sur les acquis de ce que tous les précédents propriétaires avaient planté.

Mais ça, j’ai envie de dire, c’était avant !

Maintenant, j’ai ça :

Un canapé sur la terrasse !!! Oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Et un toboggan pour Juliette aussi, qui l’adore.

Au moins autant que moi j’aime mon canapé d’extérieur pour me vautrer avec un livre ( de jardinage !)

Il y a cette boite en inox aussi sur le mur.

Qu’est ce que c’est hein ?!

La réalisation d’un rêve, ni plus ni moins !!!

Je te montre

Une boite, petite boite, jolie boite …

Ah mais c’est quoi ?????????

Un wallfix de Brabantia !!!

Ou comment pouvoir faire sécher son linge dehors même quand on a un timbre poste comme jardin, sans avoir des fils trop envahissants.

Et voilà ! Et quand le linge est sec, il n’y a qu’à replier le parapluie et le protéger dans la boite.

Gain de place maximum.

Je suis absolument ravie ! J’attends juste que le soleil revienne plus de 5 minutes pour le réutiliser à nouveau.

Il est beaucoup moins grand qu’un séchoir parapluie sur pied classique, mais hyper résistant au vent et pour les petits espaces comme chez nous ( le « jardin » fait environ 60m2 ) c’est l’idéal et il contient facilement une lessive de 6 voire 7 kg.

Je ne lui trouve aucun inconvénient, excepté le prix de départ.

Le linge qui sèche au soleil, un bon livre, un thé sur la table basse, qu’est ce qui manque ?

Une presque jolie vue !

Pour ça, nous avons améliorer le massif qui occupe tout le côté droit du jardin. Un massif à peine disproportionné au vu de la taille du jardin ! Mais dont on a hérité, on ne l’a ni agrandi ni rétréci. On essaye juste d’en faire quelque chose. J’ai espoir d’avoir un réel résultat dans 2 ou 3 ans. Un jardin prend beaucoup plus de temps à réaliser qu’un papier peint à changer.

Les plantes en pot ont été plantées en terre depuis et je continue de chercher quelles nouvelles espèces intégrer dans les derniers espaces à végétaliser.

Je prends goût au jardinage comme je n’aurais jamais pensé ça possible. J’espère vraiment vraiment que la nature me le rendra !!!

Mais quand même le mieux dans tout ça, c’est que je peux faire des photos des 4 filles !

De gauche à droite

Valentine, Ninon, Juliette et Maïa

 

Les salles de bain du 13

Encore un mois rempli.

Des travaux, des nouveautés, un rendez vous hémato. On commence par quoi ?

Le rendez vous hémato ? Je ferai un point dans très vite. Les nouvelles sont pourries.

Aujourd’hui on va faire un peu positif, alors les travaux !!!

La salle de bain du 2e étage était en attente d’amélioration depuis 3 ans, on y avait refait le carrelage mural et installé des meubles de rangements pour la partie buanderie. Mais le carrelage au sol , le lavabo et la baignoire étaient restés en place.

Ce qui donnait ça :

Point de départ à l’achat. Salle de bain orange. Quand on connait ma passion pour cette couleur, savoir que j’ai tenu 3 ans avec tenait déjà du miracle.

Il y a 3 ans,pendant la grossesse de Juliette, on en était donc arrivé là.

Et comme le carrelage jaune douteux j’en avais ras le bol et que le lavabo tenait plus ou moins par miracle, nous avons cherché un peu de nouveauté pour remplacer tout ça.

Ce qui donne :

Meuble lavabo Ikea Hemnes + lavabo Odensvik

J’envisage d’acheter des actions chez ikea vu tout ce que j’ai pu y dépenser ces derniers temps…

Sol lames adhésives Leroy Merlin – coloris taupe ( référence ???!)

Le grand luxe, un nouveau robinet thermostatique pour remplacer l’ancien mélangeur au moins aussi vieux que moi.

Et une pomme de douche ! Ca parait rien mais pour nous c’est le grand luxe !!!

Et comme tu peux le constater dans le miroir, le reste n’a pas absolument pas changé.

Même pas la panière à linge !

Et comme nous étions dans la thématique salle de bain, Olivier a également installé un pare douche dans la salle de bain des filles histoire qu’elles aussi puissent prendre une douche sans tremper tout le parquet.

Rien de nouveau sous le soleil, juste un pare douche et un nouveau robinet de baignoire aussi. Pour s’accorder à celui du lavabo.

Et oui ici aussi le prune a frappé. C’est même ici que tout a commencé !!!

Il y a d’autres améliorations en cours dans cette pièce, tu les verras  courant mai.

Tu le crois, tu le crois pas, mais je reviens demain avec d’autres nouveautés !!! C’est qu’on a finalement beaucoup bossé ce mois ci, que j’ai fais plein de photos et que tu peux maintenant en profiter.

 

De retour, des nouvelles, des photos !

Un mois déjà que je ne suis pas venue. Un mois ça passe si vite.

Que s’est il passé ?

D’abord nous avons été à Paris, le 17 mars, seul et unique jour de circulation alternée à Paris, avec des plaques paires…Histoire de rajouter un peu de stress au stress !

Juliette a rencontré l’endocrinologue qui ne lui voit pas de soucis particulier mais nous conseille de lui faire passer un IRM cérébral pour aller vérifier si l’hypophyse n’est pas atteint par le Fanconi, ce qui arrive dans 10% des cas. A confirmer avec l’hématologue la semaine prochaine.

Va savoir pourquoi on était assez stressé par l’arrivée de ce nouveau spécialiste dans notre paysage médical. Du coup, on a craqué, Juliette a eu un nouveau Winnie à la boutique de l’hôpital !

C’est toujours mieux qu’un chien ! A la prise de sang de février j’ai failli rentrer à la maison avec Juliette et un Cavalier King Charles..il y a une animalerie juste en face du parking où on se gare pour aller au labo.

Juliette n’a pas accroché, ouffffffffffffffffffff !

Nan mais on est pas stressés du tout. Coolllllllllllllllllll quoi !!!

Elle a aussi eu  Tchoupi a un bobo, merveilleux livre sur la guérison s’il en est ! Un peu de désinfectant, un pansement, un bisou magique et c’est reparti ! Depuis Tchoupi fait partie de l’intégrale des histoires du soir de Juliette. J’envisage de le remplacer par Tchoupi va sur le pot….Message subliminal s’il en est !!!

Juliette a aussi eu un nouveau lit. Un lit de grande. Parce qu’elle s’amusait beaucoup à passer par dessus les barreaux de son lit de bébé et qu’elle risquait plus ou moins la chute à chaque tentative. Et que c’est carrément pas compatible avec son taux de plaquettes les chutes de lit !

Du coup, nous avons été dépenser un demi bras chez ikea. Et opté pour le lit le moins vu dans une chambre d’enfant.

Lit Minnen Ikea, notre originalité nous perdra !

Mais oui, tu vas voir en situation !!!

Et découvrir par la même occas’ la chambre de Juliette que je ne t’ai jamais photographié en 2 ans et demi.

Faut dire que pendant un an, elle a stocké un meuble légèrement imposant qui n’allait pas du tout avec le reste en attendant que le grenier soit fait. Et qu’après…bah j’ai oublié !

Chambre de Juliette, dans la version bébé.

Photos prises à  l’iphone, d’où la qualité exceptionnelle !

L’armoire et la table à langer ont été trouvées sur le bon coin. Un coup de peinture blanche sur le tout et voilà !

La commode et le chiffonnier appartenaient à Ninon au point de départ, puis ont été attribués à la chambre d’amis et comme la chambre d’amis est devenue la chambre de Juliette … Un coup de peinture blanche aussi qui harmonise le tout.

Le sticker de la princesse et la grenouille était dans la chambre de Valentine quand elle était petite et que nous habitions Evreux. Je n’avais pas réussi à me résoudre à le laisser en partant.

Le lit rose était le lit de bébé de Valentine aussi, ainsi que le tapis d’éveil, le tour de lit et la gigoteuse.

Je ne te parle pas des jouets, qui avaient déjà fait un, deux ou trois enfants avant…

On a réuni des éléments d’un peu partout dans la maison pour faire une chambre plus ou moins harmonieuse à Juliette.

Dans la version petite fille

Cherche, à part le lit, rien n’a changé !

Et il y a Winnie un peu partout. Et une petite fille dans un coin !

Et comme il n’y pas plus la lampe de chevet ( elle a été mise sous protection dans mon atelier ), le mur fait vide.

Une petite guirlande de fanions à prévoir peut être ?

Mais oui, elle a le droit de jouer dedans !

Et a part un nouveau lit monté, nous avons aussi relooké la salle de bain du 2e étage. Les photos viendront prochainement. Nouveau sol, nouveau lavabo, nouveau robinet de baignoire et pommeau de douche fixe. La modernité a fini d’arriver dans cette pièce !

La salle de bain du 1er étage subit aussi quelques petites améliorations. Ce sera terminé en mai, patience patience.

J’ai également investi pour le jardin, du pratique, du plastique, du confort. Pour les enfants, pour les parents ! Tu verras ça avec les photos de Pâques ! ( Y a pas que du beau …)

Mon atelier a aussi eu le droit à quelques nouveaux rangements/aménagements. Mais je n’ai pas eu le temps d’en profiter encore, ni même de réorganiser correctement.

La dernière prise de sang de Juliette montre que tous les taux sont maintenant sous les normes. De pas beaucoup à nettement plus significatif comme les plaquettes qui se sont stabilisées à 75 000 ( contre minimum 150 000 ). C’est la première fois que les rouges, les blancs et les plaquettes sont sous les taux en même temps. A voir ce qu’en pense l’hémato jeudi prochain. En attendant je l’ai inscrite à l’école. Enfin pré-inscrite à la mairie, j’attends là aussi le rdv avec l’hémato pour savoir comment se passera l’année prochaine, si la greffe se rapproche ou non afin de donner les informations les plus justes possible au directeur et à l’équipe éducative si besoin.

Je fais au mieux pour revenir bien plus vite. Puisque j’ai des choses à montrer. Et à raconter !

Merci à toi de rester fidèle au poste, et même de t’inquiéter de ce que nous devenons.

La salle

J’ai eu beau remonter les archives, zieuter les photos, je me suis aperçue que je ne t’avais jamais montré (en entier) une des pièces principales de la maison. Si ce n’est LA pièce principale. Ce qu’on appelle ici « la salle ».

« Mamannnnnnnnnnnnnnnnnn ??????????????? T’es oùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùù ?

– Dans la salleeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !  »

Alors aujourd’hui on pousse les portes.

Oui les grandes portes là, elles cachent quoi ?

« Ah oui…C’est vide non ?

Du coup, oui, on comprend mieux pourquoi t’as jamais voulu nous montrer …

Puis c’est euh…comment dire…

d’un jaune douteux non ?

Des plinthes au plafond c’est jaune ?Mais enfin… Pourquoi ?! »

Oui toi aussi, mon lecteur adoré, tu es perplexe devant le choix de cette teinte là.

Jaune pisseux…Partout !

C’était affreux.

Et puis on a mis nos meubles

Mais c’était toujours aussi moche

Du coup on a mis de la couleur !

Et un peu de déco…

Il reste des progrès à faire…5 ans que nous cherchons un nouveau meuble tv sans jamais trouver notre bonheur.

J’aime les très gros éléments

J’ai envie de penser que c’est mieux, mais je peux me tromper !

Ça ne fait que 5 ans que la pièce est finie…J’ai été hyper rapide à te montrer !

C’est vraiment une pièce qui manque de rangement, les chaises seraient à remplacer mais nous n’arrivons pas à trouver le modèle parfait, et le meuble télé c’est pareil. Finalement elle n’est pas vraiment finie !

C’est p’têt pour ça que je ne te l’avais jamais montrée en entier…

Les finitions

Ah les finitions !

Les finitions qui n’en finissent pas de se terminer.

Ces 10% de visible qui font 90% du charme.

Le truc sur lequel il est facile d’attaquer.

 » Ah oui certes les meubles/la déco/la couleur de la peinture/les interrupteurs sont bien mais bonjour les finitions ! Hannnnnnnnnnn t’as vu les finitions ???  »

Les finitions…

En vrai, ça ne sert à RIEN. Vraiment.

Personne n’a jamais mieux réussi son gâteau au chocolat parce que l’interrupteur était assorti au robot.

Ça ne sert qu’à une seule chose : avoir la sensation du travail terminé. L’esprit libre, la conscience tranquille.

Au 13, on l’avoue facilement, les finitions peuvent prendre un certain temps avant d’être terminées. Si si, il en reste dans la moitié des pièces je dirais. Jamais rien de très délirant, mais plus tu avances en travaux, en déco, en amélioration dans une maison, plus ces finitions manquantes sautent aux yeux. Aux tiens et à ceux des autres.

Nous allons continuer d’y remédier. Tu le verras tout au long de l’année.

Yes We Can !!!

Et pour te le prouver, aujourd’hui je te montre la cuisine et son plafond qui ressemble à un plafond, un vrai et la véranda.

Un petit « avant » pour se rémémorer la situation de départ ?

Cuisine du 13 en juillet 2008, une semaine après l’emménagement

Regarde surtout le plafond.

Plafond de la honte en plaques amiantes, isolation nulle, effet décoratif improbable.

Je n’ai que très peu de photos le montrant, vu que je cadrais pour qu’il soit le moins apparent.

100% cache misère.

Oh waouhhhhhhhhhhhh, un vrai plafond ! Sans plaque, tout lisse, tout isolé, tout blanc.

Je ne veux rien entendre sur la table, comme quoi au moins un coup de peinture c’est possible.

Elle sera changée quand le radiateur sera changé. Et le radiateur sera changé quand j’aurais le courage de (re) supporter des ouvriers à la maison.

Mais il va falloir qu’on se presse un peu à le faire faire, parce que sinon le modèle de table qu’on a vu n’existera plus et les chaises non plus !

On ouvre maintenant le chapitre Véranda.

La véranda c’était clairement un des plus gros points noirs de la maison. Aucune isolation, des trous dans la toiture, des trous entre la toiture et la baie vitrée et une pièce si petite qu’elle n’avait aucune fonction à part glacière en hiver et sauna en été. Certains étés on ne pouvait même pas poser un pied sur le sol tellement il était brûlant. Et tu peux me croire, les années à neige, quand elle fondait, on avait une mare à disposition. Quand il pleuvait aussi et la grêle nous a pas mal stressé. Sans parler du nombre d’oiseaux qui se sont retrouvés coincés et paniqués alors que tout était fermé…Les trous entre la toiture et la baie vitrée…

Véranda avant

Véranda après.

Toiture en ardoise prolongée, velux pour la lumière, sol pvc et peinture blanche.

Quand c’est petit, il faut être simple.

Toiture avant

Après, un vrai plafond là aussi, et le velux pour garder de la lumière

Niveau déco on y avait jamais rien fait.

Applique Leroy merlin

Photos sur toile ( que j’ai prise à Symi ) Photobox

Je pense que tu as tout vu de ce minuscule espace. Mon seul regret est de ne pas l’avoir fait faire plus tôt. Je voyais ça comme peu utile alors que finalement maintenant que tout est isolé les grandes portes du salon restent constamment ouverte sur la véranda et nous profitons d’une vue sur l’extérieur. Certes le jardin est lui aussi minuscule mais nous essayons d’en faire un espace plus agréable.

Malheureusement s’il y a bien une chose pour laquelle on est pas doué du tout, c’est bien le jardin !

Les couvreurs sont partis vers d’autres cieux, cet après midi je récupère mon atelier, demain tu auras donc un article couture/caméo !

En avant la musique !

Les couvreurs posent du zinc sur le toit en passant par les velux du grenier. Je ne peux rien coudre, alors je cuisine ! Tu verras les résultats dans quelques temps.

Mais aujourd’hui on va parler déco. La déco d’une pièce très spécialisée que tu avais déjà vu ici.

Le bureau d’Olivier, aussi appelé le « studio ». L’homme étant à la base ingénieur du son.

Entre le mois de juillet et la semaine dernière,  il y a eu quelques améliorations.

Pour rester dans les tons du papier peint, on a pas réfléchi trop loin, nous avons tapé dans la gamme Inspire de Leroy Merlin.

Donc rideau rouge du même rouge que les rayures.

Et au passage tu peux apercevoir la nouvelle fenêtre posée en septembre.

Le luminaire vient aussi de Leroy Merlin, on ne le voit pas sur la photo mais il y a aussi des guitares dessus.

Ton œil averti remarquera sur la gauche l’interrupteur et la prise électrique parfaitement assortis au reste.

Le meuble gris avec tout plein de machines qui font de la lumière (et du bruit) est une construction Home Made avec des planches récupérées un peu partout dans la maison puisque l’homme ne trouvait pas son bonheur aux bonnes dimensions dans le commerce.

Un coup de peinture et ça se fond dans le décor.

Interrupteur assorti au papier peint.

C’est pas le plus économique mais ça fini tellement mieux.

Ça marche aussi pour les prises oui.

J’ai même dégoté le tapis de souris idéal !!!

Cultura

Quand j’aurais retrouvé mon atelier, je dégainerai la cameo pour customiser une petite boite qui sert à ranger le bazar des connectiques. Et peut être aussi son sublime pot à crayon  » crème de marron « …C’est pas rock la boite à conserve recyclée…

A la porte d’entrée, et aussi accroché à la poignée de la fenêtre.

C’était en cadeau dans l’énorme colis des cadeaux de Noel/anniversaire d’Olivier.

D’ailleurs si tu dois commander du matériel de musique sur internet, je te conseille vivement

Thomann

J’ai passé plusieurs commandes depuis 18 mois pour Olivier et jamais rien à redire.

La prochaine fois à priori on parle cuisine. Prépare tes papilles, ça peut donner faim !

Dites 33 !

Hier, comme tous les 2 décembre (a priori c’est une coutume) j’ai pris un an de plus. 33 ans que j’annonce maintenant au compteur !

Et c’est sûrement ce qui explique cette avalanche de cadeaux :

Y a des gens qui me connaissent bien !

De quoi boire du thé le matin au petit déj’, l’après midi dans l’atelier, des nouvelles idées à coudre, de quoi améliorer mes compétences pâtissières et même tester les croissants et pains au chocolat maison ( challenge 2014), de quoi ranger mes (trop) nombreux magazines de scrap et couture et déco, de quoi enchanter mes oreilles et de quoi embellir ma maison !

Bref le bonheur !!!

J’ai une conception très personnelle du cadeau idéal. Une conception d’emmerdeuse oui ! On peut le dire. Le cadeau doit plus ou moins servir à quelque chose mais sans être essentiel. Ainsi une brodeuse sera un très beau cadeau, mais une centrale vapeur non ! Un bouquet de fleurs oui, une tondeuse non ! Un livre de pâtisserie ouiiiiiiiiiiiiiii, un robot non !

Non, même le plus beau des robots, je dis non ! Tout ce qui est utile à la maisonnée ne peut être considéré comme un cadeau acceptable.

J’ai annoncé la couleur, ma conception est très personnelle.

Et j’adore plein de petits cadeaux, pas besoin d’y mettre une fortune, même si vu le nombre ça commence, mais ça c’est la faute de mon mari, quand il se lâche il se lâche.

Mais oui c’est lui qui a commandé les patrons Deer and Doe et dévalisé Maisons du Monde. Avec les 3 grandes certes mais quand même. Il est fort ce mari.

Alors j’ai pas résisté, j’ai fais quelques photos en situation…

C’est pour qui le thé de l’après midi dans l’atelier ???

Rhooooooooo mais comment ça se marie bien !

Des pois, des rayures du gris bleuté.

Et le monogramme L ça tombe bien, c’est l’initiale de notre nom de famille.

Je dois te l’avouer, je ne m’appelle pas la Dame du 13 en vrai…

Et parce que je suis infiniment sympathique, je t’offre un petit avant/après véranda. Même sans toutes les finitions. Un petit j’ai dit. Il y aura peut être un grand plus tard.

Oui, toi aussi il ne te vient qu’un mot à l’esprit : vieillot. Ou moche. Ou beurk. Voire 2 mots « faut abattre »

La chambre froide est devenu un petit coin lecture bien agréable