Déco de table à la cameo

Quand j’ai acheté la cameo c’était au point de départ pour personnaliser mes coutures et me remettre au scrap.

Je n’ai quasi rien scrappé depuis des années bien que je possède une certaine quantité de matériel et que le sujet m’intéresse toujours autant. Mais je sais que pour arriver au niveau désiré il va falloir que je me plante beaucoup avant. Et la perspective de faire du moche me bloque immédiatement.

Par contre faire des marques place, des pochons à dragées, des invitations, de la déco de table, ça, ça me parle !

Pour les 15 ans de Ninon je me suis éclatée à faire des fleurs. J’ai une passion pour les fleurs, en tissus, en papier, en cadre, en broderie, en vrai, bref j’aime ! D’ailleurs ma copine Grain de Cél  se moque gentiment de moi quand je lui dis que j’ai (encore) acheté du coton fleuri !

Papier Mahé Cultura

Fichiers fleurs silhouette studio :

Coreopsis

Gardenia

Rose Quenn Anne

Rose

Mes fleurs sont bien moins en volume que ce qui est présenté sur le store silhouette mais c’est volontaire.

Et une fois la fête passée j’ai pu les recycler !

Rien ne se perd, tout se transforme !

J’ai aussi été chargée de mission cet été pour une déco de table où nous étions invités. De nouveau des fleurs, mais aussi des marque place.

La très mignonne boite n’est pas de moi !

Pot+fleurs  coupés à la Cameo,  papier mahé

Marque place: papier mahé, arbre vectorisé par mes soins et dessiné par la Cameo au stylo bic noir comme le contour

Police Mademoiselle Camille L pour le prénom, dessiné par la Cameo, crayon rose silhouette

Coeur empreinte , mon index et de l’encre rose !

J’ai passé du temps sur ce projet mais qu’est ce que je suis contente du résultat ! Le plus difficile a été l’assemblage et le collage pendant la grosse vague de chaleur du mois d’août. J’ai dû migrer tout mon matériel dans la salle à manger, impossible de travailler dans mon atelier au grenier.

Et les machines n’aiment pas la chaleur non plus. La tenue prévue pour Juliette était tout à fait incompatible avec la météo prévue, j’ai cousu une petite robe en urgence (celle sur  l’article des 5 ans). Le modèle le plus simple du monde qui m’a demandé 3 fois plus de temps que prévu. La surjeteuse ne voulait rien savoir, mon cerveau bouillait littéralement. Et il est clair que ce n’est pas ma plus grande réussite…Mais va trouver une robe d’été portable mi aout toi ! C’est comme chercher un pull en février tiens…

 

 

Pourquoi je ne vendrais jamais rien !

Parfois certaines personnes s’aventurent à me demander pourquoi je ne tente pas de vendre ce que je fabrique. Une fois mon ego flatté et l’étalage de tout ce qu’il y aurait à perfectionner pour vendre je dois surtout admettre que je suis nulle en terme de prévision et de délais.

Tiens par exemple pour ce que tu vas voir, soit des cadeaux d’anniversaire, il m’a fallu 6 mois pour les coudre et les offrir. La honte royale.

J’ai demandé aux destinataires en les offrant de commencer à réfléchir sur le prochain anniversaire s’ils voulaient du fait main parce qu’en terme de délais on était pile poil bon. 6 mois en avance quoi…

Ce n’est pas tellement la difficulté de réalisation c’est que j’ai tellement peur de me planter, que ce soit en terme de taille, de couleurs ou simplement de réussite que je repousse, repousse, repousse. Et un jour je me mets un coup de pied aux fesses et j’y vais !

Sac sur mesure

Toile spéciale sac de fil en étoile 

Sangle fuchsia de fil en étoile

Broderie Urban Threads

C’est beau non ?

Ce sac aux dimensions hors normes est destiné à ranger le corset médical d’une jeune fille. Le sac fourni avec l’engin inconfortable était moche. Et un corset pas demandé plus un sac moche, ça faisait beaucoup. Je me suis basée sur les dimensions du sac moche pour un faire plus joli.

Et oui, il y a un peu de symbole dans la broderie choisie  !

Quand elle n’aura plus besoin du corset, elle pourra toujours garder ce sac pour y mettre je sais pas moi…une couette ? On a toujours besoin d’un rangement à couette je trouve. Quoi ? On appelle ça un placard ? Ah oui, maintenant que tu le dis…

Cette jeune fille a un frère, plus jeune dont la chambre a été entièrement redécoré par des parents habiles. Je voulais lui faire/offrir une fringue à la base mais je sens que côté garçon j’ai encore beaucoup de progrès à faire pour imaginer une pièce et même pour choisir une à acheter. Du coup, j’ai opté pour des coussins. Sur le thème Minecraft selon les goûts du jeune homme !

J’ai cherché un moment pour les couleurs, histoire d’être raccord et pendant une éniéme errance chez Cultura, v’la t’y pas (patois normand inside) que j’tombe sur 2 coupons pile poil bien !

Zou dans ma besace et hop sous la machine.

Housse 40x40cm toujours selon le tuto des Lubies de Louise

Cotons vert et turquoise Cultura

Flex Happyflex

Coussin intérieur Cap Tissus Châteauroux (oui on ne le voit pas mais il est là et à un prix imbattable d’où la montagne de coussins que tu vas voir ces prochains jours. Courage !)

Pour une fois j’ai mis des fermetures éclair coordonnées. Elles ne se voient pas puisqu’elles sont sont sous-pattes mais j’essaye de m’améliorer pour soigner les détails.

Le passepoil est fait maison avec les chutes des tissus. Au moins j’ai exactement les bonnes couleurs et ça rentabilise

Rien de délirant dans l’article d’aujourd’hui mais il est à noter que pour une fois j’ai fait des photos de ce que j’ai offert ! Incroyable !!!

Les licornes -partie 1

Il était une fois une grande ado d’1m70 qui avait une passion étrange pour les licornes.

Mais pas les licornes magiques, non. Non ce qu’elle aime ce sont les licornes un peu décalées, grassouillette, rigolotes. Pas la licorne qui se la pète de la crinière et qui balance de la paillette à tout va.

Alors quand je croise une licorne dans mes pérégrinations webesque ( comprendre pinterest et urban threads ) je la mets de côté au cas où grande ado aurait envie d’une pâle copie ou d’une plus colorée !

C’est l’histoire d’une image épinglée sur deux tableaux pinterest, le mien et celui de fille aînée. Etant abonnée l’une à l’autre l’histoire ne dit pas qui des deux a épinglé la première. En tout cas, l’idée de contrefaçonner la chose avait germé dans 2 esprits.

C’est l’histoire d’une fille qui dit à sa mère :  » Maman ??????? Tu pourrais me faire ça, s’il te plait ?????? » ou d’une mère qui dit à sa fille « Hé Ninonnnnnnn ? T’as vu ce sweat ? Tu veux que ? »

C’est à dire que les souvenirs sont flous parce que ça remonte à plusieurs mois tout ça.

En tout cas nous sommes parties de ça :

Drôle mais triste non ?

En vente ici pour les puristes

Fille ainée voulait du doudou, du chaud, et de la couleur.

Alors j’ai dégainé le sweat doublé minky des coupons saint pierre (plus en ligne au moment où j’écris)

Je suis habituée au super sweat intérieur minky hyper doux de mon magasin local (cap tissus Châteauroux/Saint Maur) qui a des merveilles de jersey et sweat depuis 2 ou 3 ans. Des tueries je te jure. Je te montrerai, j’ai fait un peu de stock. Et je t’avoue que j’ai été un peu déçue à la réception du sweat des coupons saint pierre. Le tissus est de belle qualité mais l’intérieur n’est pas tout doux tout doux comme ce que je connaissais déjà. Cela dit il a été facile a travailler et le rendu vaut la peine. Mais je ne l’aurais pas qualifié d’intérieur minky.

En gris, mon magasin local

En rose les coupons de saint pierre. J’aurais plutôt appelé ça du molleton gratté…Ca reste doux hein, mais pas autant.

modèle 15 ottobre 05/15

sweat coupons saint pierre

flex sparkle happyflex

flex noir happyflex aussi

Aucune difficulté alors que je me faisais une montagne de la pose de la capuche. Des finitions qui s’améliorent grandement, même que plusieurs camarades (mais que c’est vieillot ce mot) de classe lui ont demandé où elle l’avait acheté.

Bref ça valait la peine de contrefaçonner !

Bonus photo :  » je fais des moustaches avec mes cheveux ou quelque chose comme ça »

carte d’anniversaire

Au mois de mars, ma nièce a eu 9 ans, et comme nous ne pouvons être présents pour lui souhaiter, tous les ans nous lui envoyons une carte. Ma belle sœur est championne pour ce qui est de trouver des cartes à tomber pour les anniversaires. Et comme celui de Valentine tombe juste avant celui de ma nièce, il y avait du challenge à relever !

Après en avoir vu sur plusieurs blogs, des  sophistiquées, très décorées, magnifiques j’ai eu envie moi aussi de m’essayer à la carte pop-up

Mais pour une fois j’ai réprimé mes envies de grandiose qui virent généralement au fiasco pour faire plus simple et être sûre d’avoir quelque chose à envoyer.

Et j’ai fait ma feignasse (pour changer !) et dégainé la cameo et ce fichier

Voilà le résultat :

IMG_9803

 Fermé ça rentre dans une petite enveloppe classique

Et quand on déplie, tandammmmmmmmmmm !

 

IMG_9805IMG_9812 IMG_9809

Quand même, ça en jette !

Cette carte peut tout à fait se faire sans cameo, il y a plein de tutos sur le net pour les dimensions, les pliages, quoi coller où. C’est vraiment très sympa et simple à faire. Beaucoup mais alors beaucoup plus simple qu’il n’y parait.

Nous avons écrit un petit mot à l’arrière de la boite, sur le grand côté derrière le gâteau. Il y a suffisamment de place. Il faut bien faire attention à ne pas mettre trop de décorations en volume pour que la carte ferme bien et garde son effet de surprise mais à part ça et encore…Aucune difficulté !

Et puis ça change de la couture  !

Faire ses stickers à la silhouette cameo

Il y a une eternité quelques temps je t’avais fait un tuto pour couper du flex à la silhouette cameo et le poser, aujourd’hui je te propose un tuto pour réaliser et poser tes stickers toi même.

Pour faire des stickers muraux il faut du vinyl adhésif, mat ou brillant comme tu préfères.

Pour le couper à la silhouette cameo il ne doit pas faire plus de 30,5 cm de large sinon ça ne passe pas.

IMG_9056

noir mat, rose brillant, rouge mat et blanc mat

Comme pour le flex je me suis fournie chez Happyflex mais on n’y trouve maintenant que du vinyl brillant et j’ai une nette préférence pour le mat. D’autres sites en proposent mais je n’en ai testé aucun. J’ai encore un peu de stock…

Maintenant que tu as choisis ta matière première, il faut passer à la préparation du fichier à couper.


tuto stickers 1

Le stickers est destiné à la porte du Home Studio d’Olivier ( la pièce a un peu évolué depuis 2 ans, enfin évoluée…elle s’est remplie  et quelque chose me dit que ce n’est pas terminé….quelque chose comme mon compte en banque !)

Fichier silhouette store ici, j’ai juste rajouté Olivier au milieu. et redimensionné.

Allez zou à la coupe !

Quoi y a pas plus à faire ??? Non ! C’est simple comme tout je te dis !

 

 

Pour charger le vinyl tu vas d’abord vérifier que les rouleaux de la cameo sont au bon endroit et si besoin tu les déplaces

IMG_9060

Les rouleaux c’est ce truc blanc, pour le déplacer tu le tournes vers dans toi au niveau de la partie la plus épaisse. Les « dents » sortiront des encoches et tu le glisses vers la gauche si la matière à couper est peu large ou vers la droite si ça fait 30cm ou un peu plus. Et tu n’oublies pas de le tourner dans l’autre sens pour que les dents s’ancrent bien dans les encoches. Des rouleaux à la bonne place c’est aussi important que le bon réglage de la lame.

IMG_9061IMG_9073Voilà tu comprends mieux mon histoire de rouleau une fois le vinyl chargé dans la machine.

Pas besoin de feuille de transport pour couper du vinyl adhésif. Si tu coupes un petit stickers tu peux le mettre sur la feuille si ça te sécurise mais ce n’est pas obligatoire.

Tout comme le dérouleur n’est pas obligatoire pour couper mais je t’avouerai que depuis que je l’ai je n’ai raté aucune coupe.

Comme tu le vois mon vinyl ne colle pas parfaitement à sa base, ça n’a pas plus d’importante que ça pour le résultat. No stress !

Maintenant que tout est en place tu sélectionnes Load Media

IMG_9059

Tu règles la lame sur 2

IMG_9071

Oui même si le logiciel te dit 1, je te promets que la lame sur 2 c’est plus simple.

Sur le logiciel tu choisis Vinyl silhouette ( même si ça n’est pas du vinyl de la marque, ça coupera pareil)

tuto stickers 2

Et c’est parti !

IMG_9077

Voilààààààààà !!!

IMG_9082

Après échenillage

Maintenant tu as ton stickers  coupé, certes c’est beau mais il va falloir le poser et c’est là que les choses vont se corser.

Je n’ai pas de papiers de transfert, et je le regrette à chaque fois. J’utilise du couvre livre adhésif et c’est très loin d’être idéal. Il faudrait vraiment que je teste le film transfert Silhouette mais 12,50e ça fait cher pour partir à la poubelle…

Enfin bref, je coupe un morceau de couvre livre adhésif proche de la taille du stickers et je défais la partie adhésif sur le dessus du stickers. C’est cette partie collante qui va permettre de détacher le stickers de son support de coupe et de le placer après sur la surface voulue.

IMG_9086

Une fois que tout est transféré sur le couvre livre, tu retires le support du stickers (le papier blanc)

IMG_9090

C’est facile et le stickers reste bien en place sur le couvre livre.

Place à la pose ! Enfinnnnnnnnnnnnn !!!

IMG_9095

Tu ne verras pas sur ces photos toutes les minutes passées à centrer le stickers, vérifier au niveau que tout est bien droit, recommencer, re-niveau, re centrer.

Tu n’entendras pas l’agacement général avec ce papier qui colle et qui met beaucoup de bâtons dans les roues pour centrer et mettre de niveau.

Non, tu ne vois que le résultat !

IMG_9097

Ton stickers est centré, de niveau, où il faut ! Dernière étape, retirer le film couvre livre.

Arme-toi de patience, il peut avoir très bien adhéré au stickers, surtout quand, comme moi tu l’as marouflé à fond…

IMG_9104

Tu n’auras pas de trop de tes deux mains…mais la fin est proche !

IMG_9109

Stickers personnalisé même pas cher ! J’adore, j’adhère !!!

IMG_9113

Oh ! La belle porte !

Pour les plus fidèles ( s’il en reste) en 2016 il y aura:

  • une nouvelle machine dans l’atelier
  • de la déco
  • de la couture
  • du scrapbooking/carterie/project life
  • des fins de travaux
  • des cheveux courts
  • des enfants qui grandissent
  • et une meilleure organisation pour le blog ! Si si c’est mon unique résolution.

Tutoriel Flex : le choisir, le couper, le poser

Je viens exceptionnellement un jeudi te proposer un tutoriel.

Parce que ma copine Grain de CEL a fait l’acquisition d’une silhouette cameo et que si elle a déjà fait de très jolies choses avec,  elle n’a pas encore osé passer le cap du flex.

Avant tout il va falloir l’acheter ce flex.

Je n’ai testé qu’une seule adresse qui me va parfaitement au niveau du choix, des délais de livraison ( hyper rapide), du prix des feuilles, des frais de port : Happyflex

Pour un flex mat il faut choisir du côté de l’Easy Flex PU, tous les autres flex seront à effet. Ce qui peut être super sympa. Le flex sparkle me fait très souvent de l’œil, mais pas encore testé.

L’avantage de l’Easy Flex PU c’est qu’il se pèle à chaud. C’est à dire immédiatement après l’avoir posé sur le tissu, et pour avoir testé le pelage à froid c’est juste carrément mieux. Pas un peu mieux, non vraiment vraiment mieux et plus simple.

Je te montre après en photo ce que veut dire « pelage à chaud ».

Je n’ai pas non plus testé le flock , qui donne un effet velours. A la prochaine commande je m’en offre une feuille ou deux pour te donner mon avis.

Silhouette fabrique évidemment ses propres flex et flock, jamais essayé. Une feuille de roboflex silhouette vaut plus de 2 fois le prix d’une feuille chez Happyflex, peut être la qualité est elle supérieure. Je tenterai bien une comparaison un jour.

Trève de blabla, passons à l’avalanche des photos.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une silhouette cameo ou portrait pour couper du Flex. Une paire de ciseaux et de la minutie ou une machine de découpe manuelle type Bigshot fonctionneront également.

Le modeste tuto que je te présente est fait pour la silhouette cameo/portrait.

Etape 1 : Choisir le motif

Tuto flex 1

Ici ce sera pour décorer le nouveau sac à chaussons qui reste à l’école maternelle

L’unique consigne est que le prénom de l’enfant soit bien lisible pour qu’il le reconnaisse seul.

modèle silhouette design store

Etape 2 : Retourner le motif ( clic droit / miroir horizontal )

Tuto flex 2

Le flex se coupe TOUJOURS en miroir, sauf si tu t’en fous du sens du motif.

Mais si tu veux lire le texte c’est obligatoire.

Etape 3 : Pose de la feuille de flex sur la feuille de transport. Côté plastique collé sur la feuille de transport, côté Flex vers la lame.

IMG_8335

Pour déterminer les 2 côtés, il suffit de décoller un peu un angle. La couche plastique est transparente et épaisse, la couche de flex est de couleur et fine.

IMG_8338

Côté plastique collé sur la feuille de transport.

En photo c’est souvent plus simple à comprendre

J’ai été la grande spécialiste de la découpe du mauvais côté et des cris de désespoir qui ont suivis.

IMG_8336

Etape 4 : Lancer la découpe

Tuto flex 3

Dans la liste des matériaux choisir Transfert à chaud Flex silhouette

Oui même si ce n’est pas du flex silhouette !

Bien penser à régler la lame

IMG_8341

Etape 5 : Récupérer la découpe et écheniller

IMG_8346

Le plus dur est passé !!!

IMG_8349

IMG_8351

On se rapproche du but !!!

Etape 6 : La pose

IMG_8353

Pour fixer le flex c’est très simple, il suffit de le positionner sur le tissu, comme la feuille est un peu collante cela facilite bien le travail.  Le fer va repasser la feuille plastique

IMG_8359

Certaines préfèrent insérer une feuille de cuisson de cuisine ( papier sulfurisé ) entre le fer et le pastique

Je suis plus directe !

Je choisis le réglage Soie sur ma centrale vapeur et j’appuie sans bouger le fer et sans vapeur pendant 15 à 20 secondes sur chaque zone.

Rien ne fond ou ne gondole.

Etape 7 : Le pelage à chaud

IMG_8361

Le pelage c’est uniquement le fait d’enlever la feuille plastique.

A chaud cela se fait juste derrière la pose et permet de voir immédiatement si tout le flex est bien collé au tissu.

Si ce n’est pas le cas, tu remets le fer sur la zone concernée.

Etape 8 : Admirer le travail !!!

IMG_8363

Et voilàààààààààààà !

Un nouveau sac à chaussons personnalisé pour la Moyenne Section

Jour de lessive

J’étais bien partie ce matin pour pouvoir te faire un article plus long. Enfin installée derrière la machine à coudre.

Et voilà que le téléphone sonne !

Et qu’il faut aller chercher Juliette à l’école plus tôt que prévu.

Aieeeeeee

Donc maternelle et effectivement pas très en forme la p’tite Juju.

Je récupère Valentine et direction le laboratoire parce que les petites misères sont revenues très souvent ces derniers temps.

Prise de sang, retour à la maison et montée de stress. Et si les plaquettes s’étaient effondrées ? Et si les globules blancs étaient hyper bas ? Et si on s’était un peu trop longtemps mis la tête dans le sable ?

C’est long d’attendre.

Et à 16h30, l’homme rentre avec les résultats. Et tout est bon ! Ses bilans sont stables, tout est dans les normes, dans les limites basses mais on s’en fout, dans les normes. Et si elle l’avait vraiment faite sa reversion génétique ??? Les analyses sont toujours en cours, depuis 2 mois maintenant. On espère être fixés en avril et je t’en dirais plus à ce moment là.

Je te jure, si elle s’avère revertante je me fais tatouée dans la foulée !!!

 

Enfin tout ça pour te dire que je n’ai pas pu coudre ce qui doit l’être. Donc pas grand chose à te montrer.

Du coup aujourd’hui ce sera petit article « Silhouette Cameo Mon Amour ! »

Je suis toujours en apprentissage pour réussir à maitriser la bête, et ce n’est toujours pas gagné mais déjà je n’oublie plus dans quel sens couper le flex !

Tu sens le progrès ?

J’ai toujours des sueurs froides à chaque fois que je lance une découpe mais beaucoup moins de « Arghhhhhhhhhhhh mais euh pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ????????????? Pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiii je n’y arriveeeeeeeeeeeeeee paaaaaaaaaaaaaaaaas ?????????? »

Suivi de  » je suis la plus nulle des plus nulles »  » je ne sers vraiment à rien » « pourquoi tout le monde y arrive et pas moi ? » et j’en passe.

Et puis parfois j’y arrive ! Et je suis contente.

Comme pour le panier à linge de la salle de bain des filles.

Qui est au point de départ un panier à bûches. Qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un panier à linge. Mais en beaucoup moins cher.

Panier à bûches Carrefour 15e, panier à linge osier partout ailleurs de 30 à 50e.

50e ? Sérieux ?! Pour y mettre du linge sale ? Et puis quoi encore ?

Panier à bûches je te dis !

Et petite customisation maison, histoire de…Le truc qui ne sert à rien mais qui me fait plaisir !

Surtout quand j’ai tout le matériel à la maison. Le panier, le tissu, les feuilles de flex, les oeillets, la cordelette, la machine de découpe… Tout quoi.

Pourquoi se priver ?

IMG_7239

Panier à bûche/panier à linge ! Carrefour

Radiateur à repeindre. Jamais fait parce qu’il avait été évoqué un cache radiateur à une époque.

Travail prévu aux beaux jours.

Chouette alors ! 4h de peinture qui m’attendent…

J’aime pas peindre les radiateurs !

L’ombre noir derrière le rideau c’est Milka qui surveille son territoire.

IMG_7244

Etiquette personnalisée !

Et j’ai repassé le tissu 50 fois, c’est du coton brut, y a rien à faire !

Flex de chez Happyflex (comme toujours)

J’ai eu envie d’une étiquette en 2 couleurs, déjà pour tester et parce que voilà j’avais envie !

J’ai commencé par poser le flex « texte » violet en mettant l’étoile au centre du carré de tissu, puis j’ai posé le flex gris par dessus et rien ne s’est décollé ou à « cuit ». Ouffffffffff. Test validé ! Il ne me reste plus qu’à opter pour des motifs plus complexes.

C’est le week end ! Yesssss ! Mais encore mieux, ce sont les vacances qui commencent pour nous !!! Et elles étaient très attendues. Je vais pouvoir la faire ma p’tite couture qui était prévue ce matin et préparer mes articles de la semaine prochaine.

Travaux d’aiguilles !

On est mardi ! Et je viens te tenir compagnie ? J’ai donc respecté notre rendez vous ! Wouhouhhhhhhhh

Champomy pour la communauté du 13 ? Qui qu’en veut ?

Je te préviens, le 13 est en restriction budgétaire, nous n’arroserons rien au champagne ici.

Restriction budgétaire volontaire. J’ai ( dire « nous » en englobant l’homme serait, hummm comment dire, prématuré !) en tête plusieurs projets fort coûteux à financer. Certains se feront, d’autres resteront à jamais à l’état de projet-dans-ma-tête-mais-dans-le-doute-j’économise-quand-même-l’homme-pourrait-finir-par-être-d’accord !

J’ai une notion très personnelle de la restriction budgétaire, je tiens à te le dire. J’ai d’ailleurs craqué sous la pression le mois dernier…mais euhhhhhhhhh d’abord c’était les soldes et on a enfinnnnnnnnnnnn trouvé le meuble tv qui réuni tous nos critères. En soldes, en bois massif, et pas un truc hyper bas.

Mais oui tu vas le voir !

Mais pas aujourd’hui !!!

Aujourd’hui c’est vieux projets qui ressortent du placard. Dans la continuité du Bekvam customisé. Ceux qui ne te coûteront pas un rond vu que tu as déjà tout le matériel depuis…depuis… non ne comptons pas ! Personne ne peut être aussi vieux !

Ces vieux projets me sont revenus en mains suite au grand tri et réorganisation de mon atelier. Des envies subites de point de croix sont alors remontées en surface ! Je veux broder je veux broder je veux broder !!!

Pourquoi je ne brodais plus d’ailleurs ?

Parce que j’avais une toile en cours depuis un certain nombre d’années sur laquelle je m’étais quelque peu plantée. Soucis  d’alignement d’un motif. Ça m’a pris 2h, grand max à corriger et finir…J’ai honte ! Elle doit finir en housse de coussin, si possible ce week end. Ce devait être le cas le week end dernier, mais la flemme d’aller acheter un coussin à couvrir et une fermeture éclair m’a pris…J’ai honte (bis) !

Au lieu de ça et de terminer l’autre toile que j’ai en cours qui doit elle aussi terminer sur une housse de coussin je me suis dis que le jour était tout indiqué pour commencer à organiser le projet d’après ! Logique non ?!

En réalité c’est un projet en 6 actes (ou 9 si je ne suis pas morte avant )

Quelque chose de voulu/prévu/rêvé depuis la première visite de la maison.

Je les ai vu là, mes 9 6 cadres de fleurs au point de croix. Dans l’entrée. Un herbier de fils de coton.

Issues de ce livre en ma possession depuis bientôt 10 ans.

Sauf que jusqu’ici l’unique fleur que j’ai brodé à partir du livre est chez ma mère ! Et qu’elle est un peu née dans la douleur…

Beaucoup de teintes différentes sur une toile de lin. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

8 ans plus tard, je retente l’exploit !

Ça sent le projet d’envergure qui va se dérouler sur une dizaine d’année. L’oeuvre de mon milieu de vie !!!

Mais avant tout, tu me connais on s’or-ga-ni-se !!! Ouiiiiiiiiiiiiii !

Broder dans le canapé c’est bien, surtout avec la lumière qui vient de la véranda. J’ai bien tenté de négocier l’achat d’un fauteuil hyper adapté mais il parait que ça ne correspond pas à l’idée de restriction budgétaire. Et qu’en plus on a pas la place. Et qu’ikea c’est loin. Et que si ça ne rentre pas dans le scénic en version 6 places tu peux être sûre que ça ne rentrera pas dans la maison non plus. L’homme est très pragmatique et très économe.

Bon donc, pas de fauteuil…Snif mais raisonnable. Evidemment. Mon mari s’appelle raisonnable en deuxième prénom.

Je sais où broder mais où vais je poser mon matériel ? Sur le bout de canapé déjà attribué à l’ordi ! D’accord mais ne faut il pas un contenant spécifique ?!

Ahhh ahhhhhhhhh deux possibilités !!!

La corbeille crochétée par mes soins (si tu ne l’as pas encore vue ici c’est que ce n’est pas ma plus grande fierté) ou la très belle boite à couture en kit toujours dans son emballage depuis 5 ans ( j’ai honte(ter)! ) ?

Autant opter pour la corbeille crochetée un peu moche, au moins elle servira à quelque chose ! Et pour la boite et bien, elle sera faite…un jour !

IMG_7118

Alors oui, le rouge a remplacé le violet

Oui, c’est mal crocheté

Il faudrait que je retente un jour mais je ne maîtrise pas les bases du tout !

C’est rien que  la faute de pinterest avec toutes ces corbeilles en fil zpagetti Hooked

J’ai rien compris aux tutos !

Suis une quiche en crochet !

Au moins elle sert à quelque chose : à transporter tout mon matériel de l’atelier au salon et sans que tout ne se mélange trop.

Pratique !

Les petites cartes autour desquelles j’enroule mes fils sont pour certaines achetées dans le commerce et à partir de maintenant découpées à la Cameo en papier épais ! Y a pas de petites économies et si je veux qu’elles soient toutes belles et vintage, il me suffit d’acheter la feuille de scrap imprimée qui correspond à l’envie (bon je n’en vois pas l’intérêt !). 48 petites cartes sur une feuille 30×30 c’est pas mal du tout.

IMG_7097

Cherche pas, je n’ai pas utilisé une feuille 30x30cm donc non y a pas le compte !

Et pour terminer de bien préparer mon projet, j’ai préparé de quoi organiser les fils spécifiques à chaque projet

IMG_7124

Tout à la cameo !

Oui tout

J’ai utilisé les sketch pens pour les écritures

Et elle a naturellement coupé les ronds et la fiche

Il y a un projet un peu plus compliqué que l’autre, sauras tu le retrouver ?

On se retrouve vendredi pour autre chose que du teasing à 2 balles aussi long qu’une dissert’ de philo !

L’envers du décor

Capture Keep Calm

 

 

 

« s’il te plait, dis le moi, dis moi que tu ranges exprès pour les photos, dis le moi que l’ordre qui règne dans ta maison n’est pas tout à fait naturel …« 

Voilà un commentaire qui a été posté sous l’article de la chambre de Valentine et qui m’a fait beaucoup réfléchir depuis !

Il est temps de dévoiler la vérité !!!

Est ce que je range pour les photos ?

Au départ j’ai répondu  » bien sûrrrrrrrrrrrr ! Evidemment  » et puis j’ai observé la maison plusieurs jours, la chambre de Valentine, celle de Ninon, les autres pièces que tu vois en photos ici et en réalité non je ne range pas pour les photos. Je range tout court ! Je prends bien sûr les photos au meilleur de la pièce, mais je fais aussi en sorte que les pièces restent fidèles aux photos.

Une amie m’a dit un jour en découvrant la maison en vrai et alors qu’elle ne la connaissait qu’en photos:  » ah mais c’est vraiment comme sur les photos ! »

Je ne range jamais plus de 5 minutes avant de faire les photos, le plus long étant d’attendre qu’il n’y ait plus d’enfants dans le champ ! Et la bonne lumière aussi.

Est ce que l’ordre qui règne dans ma maison est naturel ?

Assurément non !!!

Si à 10h du matin, un jour d’école, le 13 est comme sur les photos, tu me peux me croire à 19h il n’en est plus  rien ! Les filles ont eu le temps de déposer diverses choses ça et là et moi j’abdique sur le rangement aux environs de 18h ! C’est peine perdue, ça attend leur coucher ! Et soit je remets en ordre le soir avant d’aller moi-même au lit soit je reprends le lendemain matin. Ceci vaut pour les pièces de vie.

En ce qui concerne les chambres des filles, le rangement avant de se coucher est de mise. Parce que j’ai une sainte horreur de marcher sur un jouet le matin en allant ouvrir les volets. Je range pour Juliette, je range aussi encore un peu pour Valentine, j’ai laissé tomber pour Maïa. Elle ouvre et ferme ses volets seule, elle se débrouille donc du parcours à faire pour y arriver ! Avec une obligation cependant de rangement réel au moins une fois par semaine pour le passage d’aspirateur. En sachant que cela ne lui prend jamais plus de 10 minutes. Et que rien ne doit trainer sous l’armoire ou le lit.

Et là tu vas me dire, et Ninon ? La grande ado elle gère toute seule aussi ?

Oui ! Nous avons passé un pacte incitatif à la rentrée de septembre, si elle gardait sa chambre rangée ( selon mes critères !) jusqu’aux vacances de la Toussaint je m’attaquais à son relooking et de lui acheter un nouveau bureau. Nan parce que bon, ça va bien de dépenser de l’argent et de faire des trucs sympas mais si c’est pour que ça disparaisse sous un tas de foutoir c’était niet. On fait joli, ça reste joli !

Le pacte a été tenu et elle a même eu la patience d’attendre jusqu’aux vacances de Noël, rapport que j’ai subi une petite opération à la Toussaint. Et depuis c’est encore mieux rangé ! Parce que chaque chose à une place, et une place logique dans le fonctionnement de Ninon. 

Je te montrerai tout ça en image très bientôt.

Notre chambre à l’homme et moi même est identique aux photos, parce que là aussi nous avons les rangements adaptés à nos besoins. Les vêtements dans le dressing, les livres dans la bibliothèque pour ceux en attente ou déjà lu, ceux en cours sur les tables de chevet.

Le bureau d’Olivier reste comme sur les photos aussi, il aime sa pièce il fait en sorte de la garder comme elle a été pensée.

Le plus gros point noir est très clairement mon atelier. J’espère pouvoir dire « était » ! Vu que j’ai passé 3 matinées à tout trier, mettre ensemble ce qui devait l’être, virer ce qui ne servirait jamais à rien. En réalité ce n’était pas vraiment nécessaire. Depuis 18 mois je tournais avec de l’à peu près mais voilà, d’un coup ça m’est devenu insupportable.

Et c’est là où le commentaire m’a fait le plus réfléchir, c’est une discussion que j’ai déjà eu avec d’autres personnes, sujet récurrent.

Si je passais moins de temps à ranger je ferais plus de choses, plus de couture par exemple, je me remettrais au scrap,j’aurais moins de livres en attente, je pourrais réaliser ces projets déco très persos mais voilà, je n’arrive pas, sauf urgence absolue, à me mettre à faire « quelque chose pour moi » si la maison n’est pas parfaite autour. Je ne cesse de culpabiliser en me disant que je DEVRAIS m’occuper plutôt du linge, si j’ai le temps pour ça alors j’ai le temps de faire le-truc-tout-pourri-qui-attend-depuis-trop-longtemps et j’ai une liste tout prête de trucs tout pourri à régler.

Déculpabiliser, voilà ce que je dois apprendre en 2015, mais ça fait longtemps que je travaille dessus et ça ne cesse d’empirer…

La carte en photo a été faite à la cameo, oui elle dessine aussi la cameo ! La maison dessinée dessus est une représentation simplifié de la façade du 13.

Ce n’est pas parfait mais je m’amuse un peu !

Telle est la question

Cet article devait être publié mercredi à l’origine.

Sauf que mercredi cela ne m’a pas paru approprié du tout.

Que mercredi, je crois, nous sommes tous, un peu au moins, devenu Charlie.

Et j’espère que nous le serons tous encore très longtemps, très très longtemps.

 

Je ne suis pas sûre que ça soit plus approprié aujourd’hui  mais pourquoi pas après tout ?

A diverses questions ici, nous avons la réponse !

Elle est absurde mais pacifique.

IMG_6957


Stickers coupé à la silhouette caméo

Vinyl Happyflex rouge

Police de caractère Bella Donna

Cela faisait longtemps que j’en rêvais, mais couper un long stickers c’est bien pénible parce que le vinyl a tendance à partir dans tous les sens au fur et à mesure de l’avancé et du coup  c’est loupé, c’est raté et très très énervant.

Mais ne devant pas être la seule à râler devant la difficulté, Silhouette a mis au point un accessoire très efficace :

chargeur-de-rouleau-pour-machines-silhouette

Un dérouleur à vinyl !

Si c’est y pas gentil ça hein ?!

Et le père Noël il me l’a apporté le dérouleur ! Siiiiiiiiiiiiiii ! Ce qui m’a permis de couper le grand stickers en une seule fois. Et zou tout le rouleau de 1m y est passé. Sans que je pousse le moindre cri d’énervement pendant la coupe.

IMG_6959

En situation dans la cuisine

Oui, le radiateur est toujours là, du coup la table et les chaises qui ne vont plus sont encore là aussi,

Et je suis d’accord avec toi, cette petite jonction de carrelage n’est pas du plus bel effet…

C’est d’origine,on y est pour rien, peut être que ça changera un jour mais pas maintenant !

Voilà la première déco home made 2015.

Je travaille sur plusieurs autres projets, toujours avec la silhouette cameo et en utilisant d’autres possibilités. Petit à petit j’arrive à maitriser le logiciel et la machine. Ce n’est pas le plus simple et suivre les tutos sur Youtube de Coeur de Beurre m’a beaucoup aidé à avancer, comprendre et ne plus gueuler comme un putois sur l’impossibilité à tracer telle ou telle chose.

Je te mets le liens de la chaine :

https://www.youtube.com/user/ahensmans

Si toi aussi tu galères, cela devrait t’aider.

 

La prochaine fois je reviens avec de la déco de fille, enfin normalement !