Analyse de texte

Dimanche, 14h, Juliette dort, Olivier, Ninon, Maïa et Valentine sont au ciné devant l’âge de glace 4.

 

J’ai fais une nuit à peu près correct, la maison est calme, le moment est donc tout à fait propice à la grosse analyse de texte de la future rentrée scolaire :

 

DECRYPTER LA LISTE DES FOURNITURES SCOLAIRES POUR L’ENTREE EN 6e !

 

Ah, je le vois, tu te marres toi derrière ton écran. Tu ne vois pas le problème. Tu n’as pas d’enfants peut être ? Ou des enfants scolarisés en primaire sûrement !!

 

Ici la liste a été donnée après l’inscription au collège, je l’ai regardée vite fait histoire de voir l’étendue des dégâts qui seront causés à mon compte en banque. Et si oui ou non on pourra offrir une gaufre aux filles pendant les vacances ! Mieux vaut anticiper l’attaque du codevi !

Tu m’aurais vu, naïve, fringuante, ma fille grandit, j’ai la fameuse liste, le passeport des parents de quasi ado !!! J’ai lu les premières lignes : 

– français : attendre la rentrée scolaire pour acheter les fournitures ! 

Un trait d’humour peut être ? Ca commence bien ! 

La suite c’est bon, je gère, des cahiers grand format 24×32, du grand carreaux, du rapporteur qui rapporte les degrès uniquement ( et pas un qui rapporte les balles et les os, parce que ça s’appelle un chien !), tout est ok. 

Je compte le nombre de cahiers, de paquets de copies doubles, simples, la dimension du placard qu’il faudra que je rajoute quelque part dans la maison pour stocker tout ça, quand mes yeux sont attirés par les petits mots soulignés là, pour la SVT. Les mots soulignés comme pour le grand format ou le rapporteur qui rapporte les degrès uniquement c’est pour marquer l’importance de la demande. Que ça va determiner la note au bac et la mention à la licence de ton enfant. T’as pas le droit de te planter pour la 6e sinon ce sera marqué « parents très cons » dans le dossier scolaire de ton ado et plus les années passeront et plus ce sera souligné en rouge.

Mais alors, quand le prof de SVT demande un cahier très grand format 24×32 est ce qu’il veut le même cahier grand format 24×32 que les autres qui marquent juste grand format ou il existe une subtilité du très grand format par rapport au grand format du même format ??? Hein ??? C’est quoi qui différe entre un 24×32 et un 24×32 ???

De là, j’ai perdu le compte des cahiers nécessaires, j’ai compris que je ferais partie de ces parents qui marmonnent des insultes dans les rayons de rentrée scolaire de carrouf. 

Et je n’avais pas encore attaquer la partie EPS. Oh mon dieu !!!

Il faut pas moins de 3 paires de baskets ! 3 ! TROIS ! Ou des chaussettes propres et « juste » 2 paires de baskets.

Crois moi on fera vite la différence entre les gamins dont les parents ont reçu l’allocation de rentrée scolaire et ceux qui sont trop pauvres pour être riches et trop riches pour la toucher ! Ce sera ceux avec les chaussettes propres !

Nan mais ça va bien se passer. Ca va bien se passer.

Et c’est pas comme si Ninon était en pleine croissance, je n’aurais pas à changer ces 2 paires de baskets obligatoires 2 fois dans l’année ! Absolument pas.

 

J’envisage de contracter un crédit à l’heure qu’il est. 

 

Pour les gaufres sur la plage, ce sera une seule pour tout le monde. On dira que c’est pour limiter le sucre, le gras et le nutella.

Des ratés, des loupés, mince alors !

Ah mais non, cette fois-ci, je n’y suis pour rien.

Ma livebox a mourru.

Rip…

Comme ça, samedi soir.

La nouvelle commence son existence au 13 parmi nous.

Une existence timide puisque pas encore de téléphone et pas non plus de tv …

Mais internet !!!

Ah internettttttttttttttt…

Ce que vous allez loupé et moi aussi c’est ma presque consécration de ma méchanceté exposée on-line !

Oui oui oui, parfaitement.

Ca fait tellement plaisir de se sentir reconnu dans son art.

Malheureusement les propos rapportés sur la toile ne sont pas exactement les bons et en plus, à défaut d’être plutôt bien décrite mon nom n’est pas cité ! Même pas genre « la dame du 13″… Même pas ! Un manque de reconnaissance qui évidemment me laissera encore dans l’anonymat.

Dommage non ?!

Tu comprends rien à l’histoire ?!

Je te fais un exposé rapidou de la situation.

Vendredi soir j’avais conseil d’école à la maternelle de chouchou. On m’invite j’y vais. Même si je ne suis pas titulaire, mais suppléante. Rapport que j’ai exigé en contrepartie de ma participation à cette élection d’être à la fin de la liste, tout à la fin. Je comblais, avec les copines, les trous pour qu’au moins une liste puisse être présentée à l’école.

Attention, dis comme ça, pour un peu je passerai pour une héroïne de la vie courante. Mais que nenni, tu me connais à force.

Le conseil se déroule, ça cause, ça discute école, réglement intérieur, etc etc. Quand arrive notre représentant de la mairie.  Qui d’emblée se dit que ce serait vachement bien de mettre les points sur les i dès tout de suite maintenant parce que lui, il en a marre, lui il en peut plus, lui il ne comprend pas pourquoi il n’y a que 2 écoles sur toute la belle ville de Châteauroux qui lui posent des soucis. Et que peut-être, attention hein, il met le tout au conditionnel, histoire qu’on ne pense pas que peut être il pense ce qu’il pourrait penser, ce serait rien que de la faute des parents d’élèves des écoles qui ont fermé l’année dernière.

Les chiants, les gueulards, les ceux qui ont tout plein de la rancoeur à l’intérieur d’eux-même. Et qui ne veulent pas regarder vers l’avenir.  Ah les gensssssss, je vous jure ! Et que lui, il veut retrouver de la bonne foi et du sérieux dans les propos.

En voilà une belle liste pour la Noël !

Et que oui, quand même il est ouvert au dialogue, il l’a toujours été (« oh ? Really ?!) et que ce ne sont pas des façons de faire que de lui envoyer des courriers signés de plein de gens de l’école pour lui signaler des soucis.

Non mais attends, même pas du soucis grave en plus. Juste un leger problème de sécurisation d’une artère principale de la ville, avec un petit problème de synchronisation des feux qui fait que quand c’est vert pour les voitures qui tournent à droite ou à gauche c’est aussi vert pour les petits pietons …. Et que du coup, on a juste failli perdre une ou deux nounous et les 8 enfants qui les accompagnent.

La ville de Châteauroux étant large sur les effectifs scolaires, tu peux y aller on est pas à 8 élèves près. Quand en plus, on sait d’où ils viennent ces enfants, ces anciens des écoles fermées, on va pas non plus faire un effort.

La pomme ne tombant jamais loin de l’arbre, quand on connait les parents, on se dit que peut être les enfants pouseront pareil …

Non mais on a manqué de tact en lui envoyant un courrier, après avoir appellé la mairie qui n’a pas pu renseigner le service concerné et qui a renvoyé sur la CAC qui a dit de faire un courrier. A la mairie.

Non, mais Mea Culpa, on a merdé.

Voilà, on s’est fait une petite demi heure de tout ça, puis on enchaine sur d’autres trucs. Je te passe le détail et pourtant j’aurais de quoi dire.

Et puis, v’là t’y pas, que le merveilleux monsieur de la mairie, il commence à faire le beau seigneur en disant que quand même il avait accordé toutes les dérogations !

Dérogation ?! Un mot qui me parle !!!

Et me voilà à prendre la parole, histoire de remettre moi aussi les points sur les i et de rappeller le dernier conseil de mes écoles fermées. Où le même monsieur avait annoncé qu’il avait refusé  tout plein tout plein de dérogations. Si si si, même que ça nous avait légérement enervé, nous les mamans à qui on avait dit que nos enfants iraient où ils voudraient.

Et que du coup, des mères en colère ça donne une meute de louves capable de tout, et que bizarrement après ce conseil d’école quelque peu houleux toutes les dérogations avaient été acceptées.

Mais, je ments, évidemment, je ments. Je ne suis qu’une perturbatrice, une agitatrice quasi professionnelle. Et qu’il ne comprend pas, le brave homme, qu’il ne voit pas de quoi je parle.

Tu connais ma diplomatie naturelle et mon sens de l’à propos, on me tend une perche je la prends. J’ai osé dire, attention, roulements de tambours :

 » Ah ça, vous n’avez jamais rien compris et vous ne comprendrez jamais rien »

Ouh la méchante, ouh la mauvaise.

Humiliation totale, homme à terre, se sent pris pour un imbécile. ( tu sens l’ironie là hein ? rassure-moi)

Et de là, j’ai eu le droit à mon petit couplet perso, sur le blog du dit monsieur de la mairie.

Ca en valait la peine non ?!

Comme je suis l’horrible méchante, j’assume totalement mes propos, la victime aura peut être du mal à se remettre de cet affront terrible. En même temps, je me sens toujours dans le vrai.

Je suis pas certaine, certaine au jour d’aujourd’hui que la communication soit son fort, ou les relations humaines, ou le dialogue …

Une petite anecdote pour clôre le sujet. S’agissant du léger retard de la construction de la salle de motricité de la maternelle, le bel homme a fait une comparaison entre le chantier et la rénovation d’une salle de bain qui prendrait plus de temps que prévu ( private joke or not ??? aurais-je la personne en lecteur régulier ?) et qu’il faut savoir faire des concessions et se laver dans l’évier quelque temps. J’ai juste envie de dire que j’ai une autre salle de bain. Complète.Lavabo, baignoire pour les enfants et tutti quanti. Nous n’avons pas eu à nous laver dans l’évier.

Et si nous avions dû nous laver dans l’évier, le chantier aurait été beaucoup plus rapide.

Là où on aurait été con c’est si au beau milieu du chantier de la première salle de bain on s’était dit que ce serait quand même pas mal comme idée de murer la deuxième et d’aller se laver dans l’évier…

A bon entendeur.

Demain, lecteur assidu et régulier, nous reprendrons le cours de nos propos légers et joyeux et tu pourras zieuter en long, en large et en travers le nouveau manteau de chouchou. 

Que j’en ai chié, c’est peu de le dire.

Colère noire

Je devrais créer une rubrique « l’école, quelle galère! » pour mettre tous les billets qui ont pullulé l’année dernière et qui promettent de pulluler encore cette année.

Colère noire après l’enseignante de Ninon, qui a un double niveau à assurer, CE2/CM1. Ninon est en CM1. Et refait le programme du CE2. Et ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, parce que l’instit’ ne va quand même pas faire une leçon pour chaque niveau. Manquerait plus que ça.

Et ce matin, c’était leçon sur la recherche d’un mot dans le dictionnaire. Leçon faite l’année dernière évidemment, donc Ninon et ses camarades issus de la même classe l’année dernière, soit 3 en ont été dispensé. Surtout qu’ils ont des preuves, ils ont gardé leur cahier de « français », comprendre grammaire, orthographe, conjugaison, etc etc. Donc, la leçon de la recherche dans le dictionnaire est déjà là. Donc dispensés, donc qu’ont ils fait ? Ils ont eu des exercices histoire de les occuper ? Nonnnnnnnnnnnnnnnn !

Ils ont été autorisé à aller jouer au fond de la classe !!!! En CM1 !!! Ils jouent. Et la maitresse elle fait quoi pendant que les 23 autres copient la leçon marquée au tableau ??? Ah ça, on sait pas … Elle joue peut être aussi. Y a des applications de folie sur les iphones.

Et puis après, ils ont eu des problèmes de mathématiques, que Ninon a résolu en 2 minutes après avoir eu le droit à la leçon et la méthode pour le faire. Dont elle n’avait pas besoin. Elle a eu le droit de faire un 2e exercice, résolu juste avant de partir manger. Et cet après midi ma chérie tu fais quoi ? On fini les maths …(comprendre, résoudre le 2e exercice)

Ils sont autorisé à prendre un livre en classe pour quand ils sont dispensés. Je fais quoi ? Je vais à Cultura acheter les livres d’histoire-géo/maths/français adaptés au CM1. Comme ça elle profitera des locaux et travaillera un petit peu au moins ?!

Je la retire de l’école et je le fais moi-même ? Je la change d’etablissement en laissant ses soeurs parce qu’elles ont l’air d’y être bien ?

Je ronge mon frein en attendant que l’instit officiel prenne son poste après les vacances de la Toussaint ?

 

Attention hein, je ne mets pas tous les instits dans le même panier. L’année dernière nos instits d’amour avaient des cours doubles aussi, et ils ont réussi à finir les programmes dans les 2 classes avec les 2 niveaux ! Et même entamer un peu la suite. C’est donc que c’est possible hein ?!

Les cours doubles on connait par coeur. Nous savons que c’est plus dur pour l’instit’ qui doit faire preuve d’encore plus d’organisation et de rigueur. Mais depuis 2 ans ça tournait PARFAITEMENT. C’est donc pos-si-ble !

Depuis le temps que je le dis, je vais la faire l’école à la maison. Tu crois que ça pourrait être pire ? Non hein …

 

Si je ne me suicide pas tu auras un article demain sur la sortie du we qu’on fait ce soir rapport que l’homme bosse ce we. Un autre dans le we sur les nouveautés couture qui sont en confection et ce sera déjà bien oh !

Je vais calmer ma crise d’angoisse à coup de nounours à la guimauve et au chocolat. Quoi c’est mal et ça règle rien ?! Je le sais !!! Mais merdeeeeeeeeeeeee

 

J’ai créé la rubrique « l’école, quelle galère! »

 

La rentrée 2010

Il y a des années charnières et des années nouvelles, il y a les belles années et les mauvaises années.

2010 est assurément une année charnière et pas une bonne année.

Elle restera une année mémorable de stress, de fatigue, de colère et d’energie de vaincre.

9 mois à se battre pour sauver 2 écoles, 9 mois à démontrer que la fermeture de ces 2 écoles ne servirait à rien. 1 journée pour se rendre compte de la réalité des faits.

Hier, comme pour une grande partie des enfants de France, c’était la rentrée des classes. Ce moment chargé de promesses, de stress, de joie, de peur, de surprises ou de déception.

Au 13 ça a été la rentrée la plus étrange qu’on ai pu faire jusqu’à maintenant. Une rentrée qu’on esperait provisoire et dont a su hier que ce serait définitif. Des coups de massue en rafale. Une journée à se dire que c’était pas possible.

34 dans la classe de Valentine, ils sont 34 les moyens et les petits.

100 dans son école pour le moment. Pour 3 instituteurs. 33/33/34 par classe.

Non mais c’est bien hein, ils se tiennent chaud au moins. Sauf qu’il fait déjà 25 degrés dans les classes. 30 dans le couloir/serre qui desert les classes.

Dans une maternelle sans cour de récréation puisqu’elle est interdite d’accès au public. Rapport que dedans la municipalité y fait construire une nouvelle salle de motricité.

Tu comprends donc qu’il y a pas de salle de motricité non plus ? Et pas de cour de récréation, évidemment …

Pour 100 gamins entre 2 ans 3/4 et 5 ans 3/4.

Mais qu’on se rassure, la primaire partage sa cour avec les maternelles. C’est même bien délimité, avec des barrières de sécurité. Tu sais les mêmes qu’il y avait devant les écoles pendant les plans vigipirates.

Et puis les petits sont biens, ils ont des cailloux, des racines d’arbres, du gravier, et des brindilles. Comme y a un bout d’herbe dans le fond, bientôt ils auront aussi les vers de terre pour s’egayer dans la cour. Et ils s’accrochent aux barrières aussi. A glisser leurs petits pieds entre les barreaux.

Eh ho?! De quoi je me plains ! Ils font aussi motricité par la même occas’…

Mais la salle de motricité va vite se monter, ça a été promis. Ca ne fait qu’1 an qu’elle devrait être livrée. Mais bizarrement, à rameuter la presse locale sur place histoire de montrer les conditions d’accueil des enfants dans la belle ville de Châteauroux, dès hier la charpente arrivait, ce matin c’était les murs. C’est une structure bois, ça se montera vite.

18 mois pour couler une dalle, 2 télés, une radio, 2 presses écrites et roule ma poule y a du monde sur le chantier.

Etonnant non ?! Fait du hasard, évidemment. Jamais la mairie n’aurait pu décider consciemment de faire rentrer des enfants dans des conditions pareilles. Ce sont les impondérables de la construction. Evidemment …

Et il y aura normalement lundi un poste de plus en primaire et un en maternelle. C’est bien, ils ne seront plus que 26 par classes. Nous sommes rassurés.

Parce qu’évidemment, la mairie et l’inspection académique n’avait pas pu prévoir une telle explosion des effectifs.

Parce qu’on leur avait juste fourni 2 enquêtes détaillées avec la destination de chaque enfant entre décembre et mai. Mais à cette époque là, c’était juste pour embêter la mairie qu’on disait ça. Pas parce que les enfants allaient vraiment y aller dans ces écoles.

Alors ils ne pouvaient pas prévoir ce que nous on avait vu, dénoncé, hurlé partout depuis décembre.

Nous sommes « des agitateurs quasi-professionnels » doublé de « menteurs » qu’il a dit Monsieur le Maire hier à la télé. Menteurs, je ne suis pas d’accord. Pour le reste … 

Que te dire d’autre ?

Pour les filles ça passe bien quand même, Ninon est ravie, Maïa égale à elle-même, Valentine râle.

Tout va bien quoi !

Il suffit juste d’oublier qu’ à 500 mètres il y a une école maternelle vieille de 2 ans, avec des équipements neufs, une cour de récré magnifique qui ne verra pas d’enfants cette année.

Il s’agit d’oublier que la fermeture de nos écoles devait « consolider les effectifs des 2 autres écoles en péril sur le secteur », alors que l’une a vu sa 5e classe fermée hier, donc que du double niveau en primaire et que l’autre n’aura pas sa 5e classe en primaire aussi, donc double niveau encore.

Il ne faut surtout pas s’imaginer que tout ça est une vaste opération immobilière et que les enfants ne sont que des pions.

Il manquerait plus que ça.

Ca s’appelle l’égalité des chances ce qui a été fait. Deux écoles neuves, avec leur cantine à 50m, des classes à effectif réduit (22), à côté de la médiathèque, de la scène nationale et du cinéma c’était se foutre de la gueule de tous les autres enfants qui n’avaient pas cette chance. C’était normal de les fermer.

Tu me sens amère ?

Absolument pas.

Je constate …

La photo de la rentrée, tu sais le grand classique du matin, cette année y en aura pas. Je n’en ai pas faite.

Comme les filles n’avaient que le strict minimum dans leur cartable, trousse, crayons, gomme, cahier de textes. Le tout rempli à 8h20 hier matin.

Je n’ai pas pleuré de voir mes enfants devenir grands encore cette fois ci.

J’ai pleuré de voir quelle considération on apporte à l’éducation et à l’enseignement en 2010 à Châteauroux.

 

Besoin de toi (si t’y crois)

Sait on jamais que les croisages de doigts, les prières, les brûlages de cierges et l’envoi d’ondes positives ça marche vraiment en vrai.

 

Bah quoi, les allemands ont bien un poulpe pour prédire la défaite ou la victoire de l’équipe allemande en championnat !!! En plus il s’est même pas planté le poulpe, il avait annoncé l’Espagne gagnante !!!

 

Tu penses que j’ai le temps de consulter le poulpe ???

 

Parce que demain, je vais à l’audience décidant de l’avenir des écoles des filles et que bon, je n’en ai pas parlé autant ici que cela m’a occupé comme temps en vrai, mais c’est un dossier que j’ai porté aussi, pas seule mais porté tout de même. C’est une cause que je défend depuis le tout premier jour où la mairie nous a filé un gros coup de marteau sur la tronche ( Joyeux Noël à vous ).

Je suis partagée sur mes sentiments, je sais que nous présentons un dossier solide et que nos avocats ne sont pas des branques du tout du tout du tout ( au prix où on les paye en même temps …) mais depuis le début nous avons des arguments et pas des moindres, et nous nous heurtons à un mur, à du mépris et aucune écoute.

Demain tout se joue, même si nous n’aurons pas la décision immédiatement.

Alors toi, lecteur assidu, qui vient t’enquérir de je ne sais quoi ici chaque jour, je te demande juste une petite pensée sur les coups de 9h à 11h (c’est une grande pensée en fait), que je puisse après me pinter la ruche aux coteaux du Layon.

 

Oh purée c’est bon comme vin ça, ouhouhouh ! Je m’égare …

 

Pour rester légére, je t’en parlerai plus en détail plus tard, Twilight 3 c’est une tuerieeeeeeeeee. Pas une boucherie hein, une tuerie. Une réussite, un bonheur.

 

Twilight, le maitre canon et un verre de coteaux du Layon, v’là t’y pas que ça ressemblerait à une soirée idéale ça …

 

Je suis une patate ma ? Quoi ? Mais non je ne suis pas une patate !!!

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX