Little star

Les vacances sont finies, et oui toutes les bonnes choses ont une fin. Les mauvaises aussi, mais elles paraissent durer vachement plus longtemps.

J’ai profité de la première semaine et de la météo la plus pourrie qui soit pour rentabiliser à fond l’atelier. Un projet poussant l’autre. Réellement.

Hyperactive la dame du 13 ( mais qu’une seule semaine, la deuxième j’étais en normandie)

Et suite à un sweat/robe/tunique taillé trop grand pour Juliette ( il attend qu’elle grandisse) et à son amour pour le tissu utilisé j’ai réussi à couper une robe bien plus petite  et du coup adapté à sa morphologie dans ce qu’il restait de tissus.

Te dire qu’elle adore sa robe est en dessous de la réalité. Il lui arrive même de dormir avec.

IMG_9646

Oui bon là, on ne dirait pas qu’elle l’aime tant que ça…

Modèle1- Birdie Birdie ottobre 1/2015

Hyper facile à faire !

Tissu sweat sur l’endroit, polaire doudou sur l’envers Cap Tissus Châteauroux

Bord côte gris Buttinette

IMG_9640

En taille 92, soit la plus grande taille pour les tout-petits chez Ottobre

Plus adaptée que la plus petite taille chez les « grands »

IMG_9637

IMG_9638

Finition bord côte et faux point de recouvrement en couture contrastée

419ee8289e34a8cfd473bef1c3a8a787

(Ceci n’est une photo personnelle, je l’ai repiquée sur le net, et les points ne correspondent pas à ma machine)

Pour faire le faux point de recouvrement j’utilise un point équivalent au 15 sur la photo (et m’est avis que le 24 passerait bien aussi)

Ma machine est peut être capricieuse mais pour que le point démarre bien, je le fais débuter à +/- 1cm du bord (sur la valeur de couture). Milieu du pied de biche sur la couture sweat/bord côte.

Comme tu vois je continue d’apprivoiser le jersey et à force je trouve que je m’améliore.

On se retrouve vendredi, peut être pour de la couture, peut être pour autre chose, je ne voudrais pas te lasser non plus.

Défi Facebook : le résultat

Le 7 janvier 2015 j’avais décidé de participer à un défi Facebook

En publiant ce statut:

Pour continuer la chaine de mes copines :

Les cinq premières personnes qui commenteront ce statut recevront, au courant de cette année, une surprise de ma part – quelque chose fait maison – : , de la cuisine maison, une carte postale, jardinage, bricolage, ou une autre surprise !
En tout cas, quelque chose fait maison, rien d’acheté ! Il n’y aura probablement pas d’avertissement, ça arrivera quand j’en aurai envie. Le hic ? Ces cinq personnes doivent faire la même offre dans leur statut FB et répartir ainsi de la joie autour d’elles. Il suffit de copier ce texte et de le placer sur votre profil (ne pas partager !). Faisons en 2015 plus de choses sympas et gentilles les uns pour les autres, sans aucune autre raison que de faire sourire quelqu’un et de lui montrer que nous pensons à lui.
Pour une année plus amicale, affectueuse et plus agréable.
(Et pour les 5 premières, il me faudra votre adresse postale en mp)

Et une année ne m’aura pas suffit à envoyer la surprise Home Made.

La honte !

Mauvaise organisation, peur de ne pas offrir un truc sympa, de ne pas savoir faire, de ne pas avoir les compétences…Plus mauvaise organisation ( je l’ai déjà dis non ?).

J’ai laissé courir jusqu’en février de cette année où j’ai bloqué toute la première semaine dans l’atelier et produit en série un tote bag. Le tutoriel est très bien expliqué, rien à redire là dessus. Je l’avais déjà utilisé pour les cadeaux des maîtresses.

IMG_9593

Le 13 version atelier clandestin

J’ai opté pour une personnalisation à la brodeuse, tant qu’à faire hein ! Autant la « rentabiliser » un peu.

J’ai demandé à chaque participante ses coloris préférés et essayé de faire en fonction et voilà ce qui en est sorti

IMG_9616

Broderie Urban Threads 

Tissu Buttinette 

IMG_9619

Des surpiqûres plutôt correctes

IMG_9621

J’adore ce modèle ! J’adore les couleurs ! Tu le reverras bientôt sur un autre projet.

Pour accompagner le tout, j’ai fait une petite carte

IMG_9624

Die Kesiart

IMG_9625

ligne de couture faite à la machine à coudre

Les participantes ont toutes reçu leur sac et il semble qu’il a bien plu. Ouffffffffffff ! Mission accomplie.

Pour ma part j’ai reçu un superbe marque page fait à l’aquarelle de ma copine Grain de CEL. Qui m’est très utile vu que je n’ai jamais moins de 3 livres en cours de lecture en même temps !

Je profite de ce post pour vous signaler une petite nouveauté sur le blog:

la notification par mail des réponses à vos commentaires.

Enfin !!!

Plus besoin de repasser voir si je vous ai répondu.

Vive le progrès !

 

« On apprend de ses erreurs »

Je crois que le titre de cet article est le credo de ma journée ! Je l’ai sûrement sortie à tout le monde. Il y a des phrases comme ça !

Pendant la confection du sweat de Maïa je me suis pourtant répétée :

« N’essaye pas, fais-le ou ne le fais pas ! »

Maître Yoda

J’ai lutté pour ce sweat, trouvé un point fantastique sur ma machine, qui imite le point de recouvrement. Le résultat est top mais alors quelle galère pour qu’elle prenne l’épaisseur et démarre la couture. Une fois que c’était lancé c’était bon mais pfiouuuuuuu j’ai passé quelques heures avec le découd-vite.

A force de persévérance, j’en ai vu le bout.

Le sweat en lui-même est plutôt pas mal, bien monté, pas de défaut majeur. Ce qui gâche c’est la broderie. Mauvais stabilisateur, mauvais emplacement.

Ca c’est fait !

On apprend donc de ses erreurs.

La prochaine fois je prendrais un stabilisateur à découper et non pas à déchirer et surtout je placerai le motif plus haut.

Malgré tout cela Maïa porte quand même son sweat loup à moitié loupé. Et ça ce n’est quand même pas rien. Elle a refusé de porter les 3/4 des trucs que je lui avais cousu jusque là.

Suffit que je continue de lui coudre du noir et de lui broder des loups et ça devrait aller !

IMG_9537

Modèle 24 version A Ottobre 6/2014

T.134 en largeur

T.146 en longueur

Broderie Urban Threads

IMG_9541

On voit bien que la broderie tiraille de partout et qu’elle est au moins 10cm trop basse.

Molleton léger Les Coupons de Saint Pierre

Bord Côte Buttinette

IMG_9543

Certes le loup tiraille mais il a de la gueule quand même

Et surtout regarde moi ce bord côte !

Et le faux point de recouvrement qui m’a tant fait suer mais dont j’adore le résultat.

J’ai utilisé le même point pour l’encolure et la finition du bas. Tout au bord côte.

Le prochain sera plus réussi ! C’est en cousant qu’on devient couturière, enfin plutôt cousetterière en ce qui me concerne. La promotion au titre de couturière, même en amateur, n’est pas encore pour tout de suite.

Ca va viendre ( hommage à la nouvelle réforme inside )

J’ai vaincu le jersey

Parfois dans mon magasin de tissu local je trouve des merveilles. Bon en fait, quasiment à chaque fois. Mais je résiste, surtout quand c’est encore un coton fleuri et que j’en ai déjà, euh beaucoup…

Qui finiront en tunique et robes très prochainement… Suffit d’y croire !

Et puis il y a eu ce jersey imprimé renard, assez épais. Je l’ai vu une première fois, pas acheté. Je l’ai vu une deuxième fois, pas acheté. Je l’ai vu une troisième fois, je l’ai acheté ! J’y suis même allé exprès

J’avais déjà vu une utilisation sur l’incroyable blog de Smichkine qui a fini de me décider à me l’offrir. Plus une furieuse envie d’enfin me confronter au jersey et réussir à en sortir quelque chose.

J’ai opté pour un tshirt à manches longues issu du magazine ottobre 04/2015. En croisant les doigts, surtout après la prise des mesures de Juliette qui oscille entre le 18 mois et 2 ans en largeur mais à qui il faut du 3 ans et demi (98cm) en longueur.

IMG_9499

Juliette vous envoie des bisous !

IMG_9500

L’ourlet du bas rebique, mauvais choix d’aiguille double, je sens que je vais le défaire et le refaire avec une aiguille double plus large.

IMG_9501

Aucune difficulté dans le montage de ce tshirt. J’aime beaucoup le petit empiècement d’épaule, le pli creux et le passepoil. Evidemment il faut savoir qu’il y a un passepoil. La prochaine fois (je pense qu’il y aura d’autres versions maintenant que le patron est coupé !) je  le ferai contrastant, le passepoil.

Bon, hormis l’ourlet du bas qui fait un peu son malin et que je ne peux pas aplatir au fer, vu que ma centrale vapeur a profité de l’hécatombe de janvier 2016 pour elle aussi rendre l’âme  (elle n’était pourtant connu que de moi-même !), je pense pouvoir dire que j’ai vaincu le jersey.

Et heureusement, vu la montagne que j’ai acheté…

Mardi, il y a de fortes chances que tu profites des derniers changements et aménagements dans l’atelier.

Mes débuts de « brodeuse machine ».

Avoir une brodeuse c’est bien. Si c’est bien !  Ca fait chic et ça remplit (beaucoup) l’atelier.

Mais s’en servir c’est encore mieux.

Je t’épargne mes tout premiers essais sur des chutes de coton blanc, à part te montrer que oui la machine fonctionne cela ne te donnera rien.

La toute première vraie broderie en grand a été faite pour un coussin. Normalement destiné à passer l’hiver sur le canapé. Mais ayant suivi le choix des coloris proposés par le designer je me suis retrouvée avec quelque chose d’assez éloigné des coloris de mon salon…

Le coussin a été adopté par Juliette !

IMG_9119

Il y en a au moins une de contente !

Bonhomme de neige urban threads (offert par le site au moment de Noël)

La prochaine fois je le fais gris/bleu/blanc et je n’espère pas que plusieurs couches de violet ne finissent par faire du gris.

Après cette demi réussite et le besoin d’équité de Valentine je lui aussi fait un coussin, que je n’ai pas photographié ! Tu devras donc me croire sur parole quand je te dis qu’il est tout à fait réussi.

Et puis Ninon a voulu elle aussi  sa broderie. Quelque chose de motivant pour le sport. Quelque chose à l’image familiale. Quelque chose de léger…

IMG_9460

Elle sortait de sport et en plus elle avait essuyée une averse de neige.

Je défie quiconque dans ces conditions de sortir avec le cheveux impeccable !

IMG_9461

I believe I can fly !

Toujours y croire bon sang !

En errant sur le site d’urban threads nous avions pleuré de rire à la découverte de cette licorne et de ce mouvement « gracieux ».

Le tshirt de sport de Ninon, vieux,ouhla vieux, a retrouvé une nouvelle jeunesse et la broderie supporte très bien les lavages et séchage au sèche linge répété.

Que des bons points.

Emportée dans mon élan et constatant la perte du bonnet (moche) de Juliette ( zut alors !) j’ai décidé de lui en faire un moi même.

En polaire, brodée, doublé de jersey, montage à la surjeteuse. Que de défis pour un bonnet !

IMG_9466

Objectif atteint !

IMG_9467

Renard des neiges Urban Threads

Modèle bonnet Ottobre 04/2014

IMG_9473

Doublure en jersey tout doux sur la tête.

Evidemment, Juliette ayant un bonnet, Valentine n’a pas attendu longtemps pour me réclamer le sien rien qu’à elle.

Sens de l’équité toujours…

IMG_9488

Assortis au manteau, tant qu’à faire !

IMG_9491

Toujours le modèle ottobre 04/2014

Chaton kawaï

IMG_9493

Doublure en jersey, forcément, assorti au reste.

Je fais des progrès !

Maintenant je pense même aux détails.

Ca ne fait que 6 ans que je me suis mise à la couture, il ne faut desespérer de rien.

A vendredi !

 

 

La nouvelle venue

Comment te dire ? Tu rajoutes des cheveux à Olivier et tu as Garth !

Il faut aussi remplacer la guitare par une brodeuse.

La guitare ça marche pour Olivier. Enfin lui c’est sur une basse qu’il bavait ( et qu’il a eu ! 50 ans oblige !)

Bref, je bavais sur une brodeuse. Je pleurnichais auprès de ma copine Céline que je voulais une brodeuse moi aussi. Et je m’émerveillais sans cesse des merveilles que sort Meloncollie (l’achat de la cameo peut lui être imputé oui, même si on ne se connait pas du tout)

J’ai même créé un tableau pinterest « broderie machine ».

Et à chaque anniversaire, fête des mères, Noël je n’ai pas manqué pendant plusieurs années de mettre « Brodeuse » sur ma liste.

Alors je vais faire un petit apparté sur « La Liste » parce que je vois autour de moi que plusieurs d’entre vous, lectrices, amies, connaissances, même ma coiffeuse, espèrent encore ( mais enfin pourquoi ????????) que leur amoureux comprennent les sous-entendus plus ou moins nébuleux que vous glissez un mois avant votre anniversaire/Noel/fête perso de votre vie à vous…Vous pensez que l’homme va comprendre, vous espérez qu’il va enfin vous faire cette putain de trop belle surprise que vous vous échinez à lui faire passer en message subliminal.

Et au moment du déballage, c’est le drame ! Il n’a ENCORE rien compris ! Non même si vous avez laissé trainer le catalogue ouvert aux wc ou sur la table basse pendant des semaines à la page de l’objet de vos désirs. Ca ne marche pas !

J’ai essayé ! Tu penses ! Moi aussi j’ai été tout plein de naïveté, d’espoir. Et d’amertume et de déception…

Depuis pour ne plus jamais être déçue j’ai enterré toute forme de romantisme je fais une liste ! Mais une liste 2.0, une liste intelligente, une liste par mail. Avec les liens des sites marchands où l’homme peut se procurer le cadeau désiré. Je marque « Liste idées cadeaux » en objet pour que tout soit très très clair. Et dedans je glisse tout ce qui me passe par l’envie. Livre, CD, patrons de couture, brodeuse,matériel pour la cameo, parfum, maquillage,diamant,  nouvelle voiture (oui bah quoi ? On sait jamais hein !), du pas cher, du cher, du très technique pour la couture, bref ce qui me fait vraiment envie.

Olivier fait exactement la même chose de son côté, je reçois sa liste d’envie par mail avec les liens et références d’où je peux acheter ce qu’il sera heureux de déballer et tu sais quoi ? Nos Noëls/anniversaires/fête des pères et mères n’ont plus jamais eu un goût de  » mais pourquoi elle/il acheté ça pour moi ? Je vis avec une truffe, c’est pas possible… »

Tu sens ce halo de bonheur qui émane de moi ?! Mais ouiiiiiiiiiiii !

Si toi aussi tu as été déçu(e) de ton Noël, fais une liste par mail !

Apparté terminé.

J’ai donc pendant des années mis « brodeuse » sur ma liste d’envie.

Et comme cette année, enfin l’année dernière, enfin en décembre quoi, j’ai eu 35 ans, l’Homme de cette maison, le seul et unique m’a persuadé de m’offrir cette brodeuse dont je rêvais. Oui c’est lui qui a insisté. Je te jure ! J’ai hésité ( tu n’auras jamais le bléééééééééé), regardé, comparé ( tu te fais du mallllllllllll) et finalement devant le désarroi de mon mari à qui j’ai fini par annoncé « non c’est trop cher, tu m’offres autre chose » j’ai craqué. En fait je l’ai sauvé ! Il n’avait pas prévu de cadeau.

Enfin si, mais 3 fois rien (selon lui) et là 2 jours avant mon anniversaire il sentait bien que 2 mètres de couturière et un CD de Phil Collins ça ne passerait pas ( je suis très attachée à mon anniversaire, depuis 35 ans qu’on se fréquente faut dire…). Bref il a craqué, au bord du burn out. Il FALLAIT que j’achète cette brodeuse ( je n’ai même pas brandi la menace d’un divorce, j’ai même dit que c’était pas grave, au pire je me contenterais d’un diamant. Grand seigneur quoi !).

J’ai envoyé 2 mails, un au site où j’ai acheté ma machine à coudre et ma surjeteuse, leur offre personnalisée pour l’achat de la brodeuse m’a fait rire jaune. 10% de réduction sur ma prochaine commande !!! Ah ah ah ah (<<<< rire jaune) bien sûr, 10% sur un pied pose biais ( soit 2e ou 3e…) c’est une sacré offre non ?!

Et un à Annika qui a une boutique physique à Limoges. Et comme j’étais à Limoges le jour J, autant en profiter. Elle m’a répondu très vite, avait le modèle choisi en boutique et m’offrait un kit de démarrage broderie. En plus de me faire le prix internet !

J’ai sauté sur l’occasion et libéré mon mari de la pression du cadeau. J’ai même payé avec ma carte !

Je suis donc rentré à la maison avec ça

20151202_190126

Brodeuse Brother Innov-is800E

Et les mètres de couturières ( en vrai j’en ai eu 3, la grande règle en bois est hyper utile)

Les patrons (deer and doe) je les avais commandé pendant le black friday mais comme ils sont arrivés le jour de mon anniversaire, autant que les rajoute hein !

Et le dernier livre de sweet anything pour des chaussons en cuir pour petits et grands ( pas encore testé )

Nan mais en vrai, il n’y avait pas besoin d’une brodeuse en plus. Mais bon, maintenant qu’elle est là !

20151212_152659

En situation dans l’atelier, ça prend un peu de place…La surjeteuse et la machine à coudre ressemblent à des jouets à côté

J’ai évidemment testé la bête, brodé des petites choses ( des coussins…étonnant non ?!) et je te montrerai tout ça bien sûr. Mais pas ce soir. Non, je pense que le pavé que je viens de te faire se suffit à lui-même !

Et puis, je sens que tu vas en bouffer de la broderie machine, et de la couture. Oh oui…Beaucoup !

Des coussins

Ces derniers mois, si j’ai peu publié, très peu même, j’ai cousu.

Certes pas autant que j’aurais souhaité, Juliette ayant attrapé la varicelle et deux semaines après, temps d’incubation oblige, Valentine prenait le relais.

Ca c’est fait !

Mais comme avant la varicelle il y avait déjà eu divers virus et qu’après la varicelle d’autres ont suivi, j’ai passé quasi toute la période entre la Toussaint et Noël avec des enfants à demeure.

Et les enfants, surtout les plus jeunes, sont peu compatibles avec un investissement de l’atelier.

J’ai quand même réussi à sortir quelques petites choses, dont des coussins fait à la demande de ma sœur pour ma nièce.

Elle m’a fourni en tissu, je me suis occupée de la fabrication.

IMG_8989

Tissus Mondial Tissus  et

Deux tissus très agréables à travailler, à couper, rien à redire sur la qualité. J’aime beaucoup le rendu.IMG_8991

Je préfère toujours faire des coussins déhoussables. Sûrement un rapport avec le nombre d’enfants qui vit chez moi…Va savoir !

 Pour arriver à ce résultat j’utilise le tuto des Lubies de Louise. Elle fait de très très jolis tutos qui donnent des résultats impeccables. Pour les débutantes c’est une vraie mine pour apprendre et pour les moins débutantes, mais faignasses dans mon genre, ça permet d’avoir déjà les bonnes dimensions à couper. Oui je sais, c’est la honte…

IMG_8996

La fermeture cachée j’a-do-re. C’est rapide à faire et donne un côté vraiment pro

Je ne fais plus jamais autrement maintenant.

Comme il restait de ce beau tissu qui rappelle  » la petite robe noire » et que ma nièce a eu du maquillage en cadeau pour Noël je lui ai rajouté une petite trousse pour commencer à ranger sa collection

20151226_133120

Juste une trousse, pas de quoi se pâmer !

J’ai quand même rajouté un passepoil argenté entre les 2 tissus, histoire de faire moins basique.

Il reste encore un petit peu de tissu, dès que j’aurais 1h devant moi j’en ferai une dernière petite trousse. A-t-on jamais assez de trousse pour ranger notre petit bazar ? Bien sûr que non !

Hommage au corps enseignant !

Oui c’est la rentrée, personne n’a pu y couper puisqu’on nous gave de la rentrée.

De cette pression ( ??? ), de cette épreuve ( re ???), du stress que ça engendre.

Quoi acheter des cahiers et des stylos ? Je ne dis pas que c’est l’éclate m’enfin je jure que je connais des situations plus stressantes que la recherche du 24×32 dans le rayon « Rentrée scolaire » de carrouf.

Bref, cette année encore nous avons survécu à la rentrée. Notre 11e rentrée…et Juliette n’est qu’en moyenne section ! C’est dire tout ce qu’il nous reste !

Soyez rassurés, les meilleures copines sont ensemble et l’une des grandes a le prof de maths tant redouté. A nous le retour des constructions improbables à chaque vacances. M’en fous, j’ai gardé les plans en mémoire dans l’ordi et ce sera la cameo qui coupera…A con, con et demi et à ce jeu là je peux pousser le bouchon très loin !

Mais s’il existe des profs de maths bornés et férus d’humiliations, il existe aussi des enseignants trop super géniaux.

Que tu leur files un sauvageon de même pas 3 ans en septembre et que tu récupères un enfant en juin ! Magique non ?!

Que tu leur laisses une angoissée notoire dont l’écriture en CE2 est toujours approximative et que tu récupères une gamine épanouie qui arrive à décrocher des « Bien » en écriture.

Et puis rien que pour le fait de me libérer 24h par semaine, je les aime les instits.

En plus d’apprendre des trucs à mes enfants. Et des trucs utiles en plus. Rien sur la plantation de cannabis ou comment maîtriser en 10 secondes le langage SMS. Pas plus que sur le lancer de poireaux sur cibles nues et mouvantes. Ni même un exposé à préparer sur la contrefaçon des seaux de plage en Thaïlande. Et ça quand même, c’est chouette !

Alors pour les remercier, j’ai fait comme les autres, j’ai attendu la fin de l’année. Alors que, peut être, il faudrait commencer par les remercier  de quand même venir tous les ans et de quand même les aimer ( un peu au moins ) nos enfants ou leur métier, mais je ne suis pas sûre que l’un aille sans l’autre.

Et j’ai cousu des « sacs à tout » , 4 pour être précises. Parce que Valentine avait 2 instits l’année dernière ( cette année aussi dont un monsieur ) et qu’il était hors de question de ne rien offrir à l’Atsem de Juliette qui passe beaucoup de temps sur les côtés pas forcément les plus agréables de nos enfants.

 

IMG_8080

 

 

IMG_8078

« Sac à tout » personnalisé tuto les lubies de Louise

 ( j’adore ses tutos, j’utilise aussi celui pour la housse de coussin et c’est top, excellents résultats garantis)

Tissu Buttinette

Personnalisation à la cameo

Flex Happyflex couleur or

Il faut d’ailleurs que je me refasse un stock de feuille or, j’adore le rendu !

La prochaine fois ( vendredi ou avant ) on parlera un peu déco, ça changera de la couture !

 

Cadeaux de naissance

Je t’ai encore fait le coup de « je reviens vite » et je ne reviens pas.

J’ai eu besoin de prendre du recul, de me calmer.

A vrai dire ça n’a servi à rien !

Donc autant revenir et déverser ma bile de temps en temps en public. Rassures toi ce ne sera pas pour aujourd’hui.

Aujourd’hui on va parler bébé !

Enfin cadeaux de naissance.

Un petit garçon a vu le jour dans mon entourage proche, j’ai demandé à la maman si quelque chose fait maison lui ferait plaisir et elle m’a orienté sur une balle de préhension Montessori et avait aussi très envie d’une guirlande de lettres au prénom du petit bonhomme.

J’ai fait les 2. Et une paire de chaussons en cuir pour faire bonne mesure.

Pour la balle Montessori j’ai utilisé ce tuto tout à fait accessible. Attention pas mal de couture à la main et il ne faut pas compter le faire la veille pour le lendemain. Si si c’est un poil long…Mais le résultat est sympa. Si j’ai le courage j’en referai une pour ma toute nouvelle nièce.

Pour la guirlande prénom j’ai mis la cameo à contribution, elle m’a coupé de grandes lettres en papier épais qui m’ont servies de patron. Pratique ! Le plus long a été de choisir la police de caractère.

J’avais en réserve un lot de tissus patchwork de chez buttinette, et qui collait plutôt bien aux couleurs de la chambre. Il y a des hasards qui tombent  bien ! De la découpe, du rembourrage, un peu de couture à la main pour refermer les coutures proprement et fixer le ruban et le tour était joué.

Pour les petits chaussons, le livre à petit pas et du cuir  acheté à l’auteure du livre ici. J’ai passé plusieurs commandes la qualité est au rendez vous et le sérieux aussi.

Et le résultat ça donne quoi ???

183

Tout d’abord un joli emballage, tant qu’à faire.

Valise Cultura ( plus dispo sur le site, pas la peine que je te crée un lien)

Déco faite à la silhouette cameo

181

 

 

 

182

 

Et voilà comment tu viens de découvrir ma passion pour les motifs étoiles.

Des pois, des rayures, des étoiles, comment veux tu que je résiste hein ???

Et bah je ne peux pas !!!

La doublure des petits chaussons est faite dans un des tissus de la guirlande.

Le sens du détail que ça s’appelle.

Pour le sens de l’arrière plan des photos, on repassera. Oui je les ai prises dans la voiture en allant en Normandie. Parce que j’ai fini de coudre la guirlande sur le trajet. Et j’été censée en reprendre des trop super belles chez ma mère mais cette idée est resté en plan. Etonnant n’est ce pas ?

On fait ce qu’on peut !

J’ai fait d’autres petites choses cet été, il n’a pas été aussi créatif que prévu mais la rentrée prochaine et les 4 filles à temps complet à l’école vont me dégager le temps nécessaire à une augmentation (que j’espère significative) de ma production créative.

A très bientôt et merci à toutes et tous de votre soutien dans nos heures les plus sombres. J’avoue n’avoir pas trouvé le courage de vous répondre individuellement et j’en ai honte. Je vous fais à toutes et tous un gros serrage de bras, à la naméricaine !

 

Quelques coutures pour Juliette

2 octobre et je suis déjà de retour ? Durera ? Durera pas ? On verra demain !

Alors aujourd’hui ce sera couture ! Wouhouhhhhhhhhh ! De sacs !

Oui encore des accessoires alors que vraiment c’est pas plus que ça le truc qui me branche en couture. Mais le sac d’artiste c’est assez sympa à réaliser et surtout parfaitement expliqué par madame Sweet anything. J’en avais déjà fait un l’année dernière pour une petite Fanconi en greffe, j’ai réitéré pour Juliette.

Juliette adore dessiner, surtout sur les murs. Si. Elle a ruiné le papier peint de l’entrée au stylo bille. Le stylo bille c’est le diable. Le stylo bille devrait être banni. Le stylo bille ne devrait jamais rentrer dans une maison où il y a de jeunes enfants. Juliette armée d’un stylo bille peut ruiner une déco, un canapé, un fringue en un temps record. Le stylo est une arme de destruction massive. Ni plus ni moins.

Du coup, pour l’inciter à aller plutôt dessiner sur des feuilles et pouvoir emmener son loisirs préféré partout, en plus des autocollants qu’elle vénère, j’ai refait un sac d’artiste.

Et tester au passage le point appliqué de ma machine à coudre. Il n’est jamais trop tard ! Et j’aime beaucoup le résultat. A réitérer. Sur une couverture en patchwork que je voudrais faire à chacune des filles. J’ai de l’ambition, ça fait que 6 mois que je cherche les tissus pour la chambre de Juliette. Vu que son lit est plus court que les autres, c’était une bonne idée de commencer par un plaid. Sauf que d’ici que ce soit fait, le lit sera en version 190. Je suis la tortue de la couture. Et du genre vieille centenaire la tortue.

Allez trêve de blabla, photos :

Lot de tissus patchwork de chez Buttinette. Mais ça date, et j’ai la flemme de regarder sur le site si le lot existe encore.

Avec ça, elle peut dessiner partout, tout le temps.

A l’école maternelle cette année, les enfants ont des chaussons. Je te passe la polémique engendrée par les chaussons. Que le couloir n’est pas assez large, que peut être on peut réquisitionner la garderie pour mettre les chaussons, et les chaussures après on les mets où ? Et il ne va pas se tromper avec celles du voisin ? Des questions cruciales et vitales !

En vrai, bah on se tasse un peu et tout les p’tits loups ont les chaussons aux pieds en rentrant dans la classe.

Par contre il fallait un sac pour ranger les dits chaussons, sac qui reste au porte manteau de l’école et qui devait être bien identifié au nom de l’enfant. J’ai opté pour la facilité : un sac pochon ! Et pour l’identification j’ai dégainé la cameo.

Ça m’amusait d’utiliser le tissu à converse pour y mettre des chaussons

Prénom fait à la Cameo, flex de chez Happyflex ( aucune idée de la référence couleur)

C’est simple, efficace et rapide !

Demain la journée est très chargée, je ne sais pas si j’aurais le temps de te faire un article digne de ce nom. Vivement samedi !