En vacances !!!

Le 13 est en vacances !!!

Ma mère est venue passer quelques jours au 13.

Je n’ai donc rien préparé à bloguer, aucune photo de quoi que ce soit.

Les vacances avec un grand V !

Par contre, je peux te dire que la saison 4 de Game of Thrones est trop courte et que ça donne juste envie de se refaire les 3 autres saisons et la 4e en bonus derrière. Nous on l’arrose au chocolat. Aux noisettes. Evidemment !

Par contre la traduction française du livre « Le Trône de fer » ( dont la série est tirée pour les 2 du fond qui n’auraient pas suivi ) est à pleurer. Bah au moins j’apprend de nouveaux mots ! Qui sait ce qu’est un rhapsode, là comme ça, sans regarder dans le dico hein ? Nan parce qu’à part Bohemian Rhapsody je n’avais même jamais entendu le mot. Maintenant je sais ce que c’est. J’ai regardé.

Je peux aussi te dire que j’ai fais une énorme commande de fils pour continuer mon herbier de fils. Oui même si la première fleur n’est toujours pas terminée. Mardi, je te montre. Promis ! Juré ! J’ai rien d’autre à faire de toutes façons, on est bloqué à la maison pour cause d’invitation d’ado.

Ah et si tu as l’occasion va voir « Souvenirs de Marnie » au cinéma avec ou sans tes enfants selon comment c’est chez toi. Valentine ( quasi 9 ans) l’a vu ainsi que Ninon ( on approche des 14 ans ), elles ont autant aimé l’une que l’autre et on a toutes les 3 pleuré comme des madeleines. C’est un film d’animation du studio japonais Ghibli, hyper connu, mais bien le premier que je voyais. Ça ne me disait rien du tout, pas envie, mais alors pas envie. J’ai été emerveillée et le prochain film estampillé Ghibli qui passe à la télé, je le regarderai. Et au ciné aussi. Heureusement que j’ai une ado qui surveille tout ce qui sort du japon ! Comme quoi, ça sert à quelque chose une ado.

Mardi, point de croix ( youpiiiiiiiiiiii) !

Et je suis fière de moi, j’ai tenu un mois à 2 articles par semaine. Yes ! Contrat rempli ! Je rempile pour mars.

En plus y aura du gâteau et de la fête d’anniversaire. Valentine a 9 ans la semaine prochaine.

 

 

C’est les vacances ! Mon dieu, j’ai les enfants !!!

Ah, ce titre te parle ?!

Nan, mais cherche pas à faire genre tu es un parent hyper organisé, pour qui les vacances sont un véritable moment d’échange avec ses tout-petits, adorables enfants s’il en est, toujours prêt à faire une partie de cache-cache, enchainé sur un docteur Maboule, puis sur une séance mémorable de pâte à sel, le tout en surveillant le pot au feu ( hummmmmmmmm, c’est trop bon, papa/maman) dont les restes feront la soupe de ce soir !

A d’autres oh ! 10 jours comme ça ?!! Et mon cul c’est du poulet peut être ?!

Soyons quelque peu réalistes. Tu as posé tes vacances pour la Toussaint parce que le centre aéré est blindé depuis Noël dernier, que de toutes façons ça te coûte un bras, que ça ne ressemble en rien à des vacances puisqu’il faut lever les enfants plus tôt parce que c’est à l’autre bout de la ville et de ton boulot, accessoirement. Que sinon la nounou, bah elle a aussi posé ses vacances, ouais … Dommage !

Tu aimerais toi aussi être un tout petit peu en vacances ? Nan mais une journée au moins, une demi.

Passer 2h de bon temps, sans entendre de hurlements, de demandes intempestives toutes les 10 minutes.

Tu sais déjà que tu ne pourras pas couper à :

– l’atelier cookies, où tu te taperas tout seul la cuisson du million et demi de cookies préparé, rapport que chaque enfant a eu le droit à son saladier (  » veux faire tout seul ! »  » Pourquoi c’est toujours lui/elle qui a le droit de mélanger ? Pfffff c’est nul, j’me tire  »  » Oh dis donc, tu me parles sur un autre ton l’artiste »)

– l’épluchage méticuleux des catalogues de Noel, avec découpage, et ecriture de lettres au père Noyel. Ca peut être un bon moment, théoriquement. Sauf quand les enfants veulent tous la même chose, il faut trouver le dit-jouet en plusieurs exemplaires dans les catalogues. Survivre au  » il a coupé mon jouet que je voulais ! » parce que le dinosaure était au verso de la poupée barbie. Se rendre compte que le compte en banque fera encore la gueule pour cette année. Vu que 3 jouets = 150 euros ! Que donc, ton guitar heroes tu peux l’oublier d’emblée. Crois moi, ça te fout ta journée en l’air, rien que ça !

– jouer au service d’ordre chaque jour que dieu fera. Les enfants ? non-violents ? Ca se saurait ouais …

et d’autres surprises que ces p’tites canailles d’amour auront eu la gentillesse d’inventer.

Les enfants sont une source permanente d’épanouissement personnel ! Je ne cesserai jamais de le dire.

Ainsi donc je viens en renfort pour te donner quelques bons plans qui te feront passer à toi, et aussi à tes enfants un moment agréable dans la détente et la bonne humeur qui te permettra d’affronter les autres jours plus facilement…ou pas ! C’est pas garanti  non plus !

Tu as des sous ? Des maillots de bain ? Center parcs pas loin ? Vas y pour une journée !!!

En semaine c’est 25 euros par personne, gratuit pour les moins de 7 ans. Certes ça douille, mais une journée piscine très améliorée ça te fout les gamins par terre et t’assure une nuit de tranquilité pas désagréable.

Nous y étions hier aux Hauts de Bruyère en Sologne et c’était topissime. J’avais déjà fais celui de Normandie, les Bois Francs, et c’est kif kif. Par contre la rivière sauvage extérieure avec les enfants de moins de 7 ans, accroches-toi. C’est du raid aventure !

Y a des espaces pour tous les âges, tout le monde y trouve son compte et toutes les demi-heure il me semble y a 5 minutes de vraies vagues. C’est sympa !

 

Tu n’as pas de center parcs ? Rassures-toi ! Je t’offre une après midi chaleureuse en famille.

Va donc voir  » moi, moche et méchant » !

moi_moche_et_mechant_300.jpg

Tu te souviens que j’avais adoré Dragons (qui sort en dvd la semaine prochaine), encenssé Toy Story 3, mouais-boffé le dernier Shrek ?

Tu connais donc mes goûts pour les films d’animations, celui là a enchanté toute la famille. De la petite Valentine 4 ans et demi au père de la famille 44 ans. Cri du coeur de Maïa, dont l’enthousiasme est souvent fort dissimulé  » celui làààààààààà quand il sort on l’achéte en DVD, hein maman !!! »

Certes, le fait que ce soit l’histoire d’un presque-papa et de 3 filles aident déjà à ce que nous nous sentions concerné, surtout que l’ainée ressemble quelque peu à fille ainée de nous et que la p’tite dernière aurait quelques traits communs avec Valentine …

L’histoire est un tout petit longue à mettre en place selon l’homme, je pense surtout que c’est un problème de son au cinemovida de Châteauroux, où je cherche toujours la télécommande pour monter le volume … Dire qu’on entend rien, c’est un euphémisme … Mais la salle est en 3D, y a du progrès. Maintenant, on en a 2, des salles  3D …

Très drôle, à portée de compréhension de tout le monde. Aucune scène pouvant effrayer les plus jeunes.

Que du bonheur !

 

Cette semaine, nous irons voir en prime le Royaume de Ga’hoole, mais samedi ou dimanche. L’homme prend goût au ciné et veut venir avec nous.

 

Mais vraiment Center Parcs, je t’encourage à y aller ! Parce que même le lendemain les enfants sont encore claqués ! Les miens en tout cas. Une maison sans cris ? Pendant les vacances ?!

Comment ça fait trop du bien !!!!

octobre 2010 132.JPG

 

Toy Story 3

Ca fait plusieurs jours que je veux faire la critique, mais j’ai pas réussi. Dingue non ?!

toy-story-3.jpg

Alors Toy Story 3, ça raconte l’histoire des jouets d’Andy, devenu si grand qu’il part à l’université.

Des jouets dont il ne reste plus que le minimum syndical. Adieu la Bergère et ses moutons, fini l’ardoise magique, terminé Siffly pourtant réparé à la fin du 2e épisode.

De la troupe d’origine il reste Rex, le T-Rex aux bras trop courts, Monsieur et Madame Patate, Woody, Jessy, Pil-Poil, Buzz évidemment, Zigzag, le cochon tirelire et 3 extra-terrestres.

Ceux qu’on aime le plus finalement !

Andy s’en va à l’université, qui emmenera t il ?

Comment cette bande de jouets attachants, cyniques et délirants va t elle finir par se retrouver dans une garderie dirigée par une association de malfaiteurs de jouets du 1er âge ?

L’histoire je te laisse la découvrir.

Je te dis seulement que j’ai a-do-ré et que j’y retournerai bien le voir. On a beaucoup ri et pleuré aussi. Non, j’avoue, j’ai pleuré de grosses grosses larmes. J’ai déjà dis que j’étais très bon public ?

Tu ne peux décemment pas louper la version de Buzz l’éclair réinitialisé en espagnol, Ken et Barbie dans la maison de rêves de Barbie, le téléphone fisher price qu’on a tous eu, les extra-terrestres et « le Graaaaaaaaaaapiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnn », rictus le clown, le hérisson et sa troupe d’impro.

Pricklepants_Toy_Story_3.jpg

Des répliques cultes que je vais te ressortir pendant très longtemps. D’ailleurs  » je suis une patate mariée, je suis une patate mariée, je suis une patate mariée » sort tout droit de Toy Story 2. J’ai une culture incroyable, je sais …

 

Vivement la sortie en dvd !!! Encore un film qui passera en boucle à la maison pendant des jours.

Dragons

C’est lundi, c’est cinéma.

C’est les vacances, c’est cinéma spécial enfants.

19343191_jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100319_110832.jpg

Aujourd’hui, c’est en famille, à 5, que nous sommes allés au cinemovida de Châteauroux voir Dragons. Pas en 3D du tout vu que la salle n’est pas équipée, d’ailleurs le cinéma complet n’est toujours pas passé au numérique, c’est donc toujours une bande qui clic-clic-clic-clic dans la cabine derrière les sièges. Je sais, c’est presque anachronique aujourd’hui et pourtant c’est ce qu’on a de plus moderne à 80 km à la ronde. Parfois j’ai envie de déménager vers la modernitude …

 

Bref passons, comme le film n’est sorti que depuis mercredi, nous noterons que la bande était dans un excellent état et ça, crois moi, c’est appréciable. Bon le son c’était pas ça, mais on pardonne, on ne peut pas tout avoir.

 

Le film : excellent !!! J’ai a-do-ré ! Ninon, Maïa et Olivier aussi. Valentine a eu peur, mais elle n’a pas dormi et n’a pas hurlé non plus. A peine bavassé 30 secondes. On a plutôt un bon score.

Le scénario est excellent, les images epoustouflantes ( la mer c’est du numérique ou la vraie ???), les dialogues sympas et hyper abordables, pour tout public. Pas de mauvais goût, de sous-entendus ou autres qui me fâchent parfois dans un film destiné aux enfants. Un rythme génial, je n’ai pas vu le temps passé. Moi qui suis une habituée du vérifiage d’heure en cours de route. Je n’avais qu’une envie une fois le film fini : de recommencer !!! Comme une bonne attraction de disneyland, pareil pareil pareil.

Bon parfois ça fait un peu peur aux plus jeunes, parce que ce sont des dragons, mais c’est contrebalancé tout ça, évidemment. Je ne peux pas te faire de comparaison avec un film déjà vu, parce que je n’en trouve pas. Et pourtant suis pas une quiche en ciné pour -12 ans. Ce n’est pas du disney, c’est du dreamworks ( Shreck et Madagascar ) mais ça n’a pas l’humour du premier ni le côté gnan-gnan du 2e ( j’avais detesté Madagascar ). C’est bien bien bien et encore mieux parce que pas déjà vu.

Je recommande +++ !!!

Et pour une fois que le cinéma pour enfant n’est pas un calvaire pour les parents, ça vaut le coup d’en parler non ?

Parce que planéte 51 franchement c’était pas terrible, la princesse et la grenouille , d’un ennui mortel, Alice au pays des merveilles, à éviter, on a là un vainqueur d’une après midi sympa en famille pendant les vacances.

Alors Champomy pour tout le monde !

La semaine prochaine en toute logique c’est Nanny MacPhee qu’on va zieuter. Le premier, j’avais beaucoup aimé, on verra si le 2e vaut aussi le coup.

 

Lovely Bones ou la Nostalgie de l’Ange…

Essayons de reprendre quelques bonnes habitudes, le lundi après midi c’est cinéma. Et cet après midi pour moi c’était Lovely Bones au programme.

J’avais lu la Nostalgie de l’Ange il y a des années de ça, qui m’avait bouleversé. Un livre surprenant, envoûtant, prenant, d’une tristesse et d’un espoir pourtant infini. Il est toujours en hibernation chez ma meilleure amie, mais j’aurais bien aimé le relire.

Résumé :

Susie Salmon, 14 ans est assassinée. Elle raconte son histoire de son paradis. Elle raconte que même morte elle se raccroche à la vie, à ce qu’il lui reste de vie, de présence, d’impact sur les vivants. Sur ses parents, sur sa soeur, sur ses amis. Elle raconte l’injustice de son meurtre et cherche à aider son père à découvrir celui que l’a privé de tout ce qu’elle aurait dû vivre.

9782841112296.gif_Lovely-Bones-Affiche-France_m.jpg
 
 
C’est Peter Jackson qui s’attaque à  la réalisation de ce film, ce que je ne savais pas en rentrant dans la salle. Et si j’ai une chose à dire, c’est que ce monsieur est fichtrement doué en adaptation de roman !
 
Si tu aimes les thrillers façon seven ou le silence des agneaux, passes ton tour. Ce n’est pas dans ce film que tu trouveras ce genre de choses.
 
Connaissant et adorant le livre avant, j’ai été surprise et ravie de cette adaptation. De ce que le réalisateur a su garder la retenue, le point de vue d’une jeune fille de 14 ans, la naïveté, l’esprit du livre. Je suis très rarement autant transportée par un livre et par son adaptation ciné et là ça a été le cas pour les deux.
 
Je ne te cache pas que j’ai pleuré du début à la fin. 2h de larmes. Emouvant, bouleversant, déroutant.
 
J’ai du mal à faire une critique constructive, dis donc !
 
Bon bref, va le voir !!! Et fais toi ton propre avis. Mais attends toi à quelque chose de particulier dans la construction que soit on aime, soit on déteste. Garde ton esprit ouvert et ta part de féminité à l’écoute et ça devrait aller très bien !
 
 
 
 
 
 
 
 

des films plein la tête

Pfiouuuuuuuuuu, voilà que la rentrée m’a coupé le sifflet. Enfin pas la rentrée, mais le manque d’inspiration, de trucs à raconter et de tout ça.

Quoi ça t’arrive jamais à toi d’avoir juste envie de rentrer dans ta coquille et attendre que le vent passe ? Si hein ! Bah moi pareil.

De plus, l’homme était en vacances, enfin en vacances c’est vite dit, juste il allait pas au boulot quoi. Parce qu’à la maison il a bossé et pour ne pas changer dans la salle de bain du premier étage qu’on espère pouvoir utiliser pour Noël ! Ca fera que 13 mois de travaux. Te jure qu’on aurait que celle là elle serait finie depuis bien  longtemps, mais comme on a celle du 2e avec baignoire aussi, on s’en fout un peu je dois dire. Les filles sont trop petites pour que ce soit la queue devant la porte le matin. Puis merde d’abord, on fait ce qu’on peut. Et je fais un p’tit rejet des travaux alors je fous rien en ce moment à ce niveau là.

Par contre je lis, je lis, je lis. Quoi donc ?

T’as le droit de te moquer mais attends avant que je t’explique.

Garde en tête que pour moi un livre c’est un moyen d’évasion, le plus simple et le moins cher que je connaisse. Que je n’aime pas lire pour me prendre la tête, j’ai besoin que l’histoire soit fluide comme un périph’ parisien à 2h du mat’ au mois d’août. Faut que ça coule, que je sois tellement dedans que pour un peu je le vivrais. Il n’est d’ailleurs pas rare que je fasse des tonnes de mimiques quand je suis à fond dans un bouquin, que je souffre, que je pleure, que je rie, que je sois soulagée, enervée, etc etc.

Dans ma tête c’est comme un film qui défile, avec autant d’images et de détails que possible, j’aurais toujours plus de plaisir à  lire qu’à regarder un film même excellent. 

 

Si je te précise tout ça c’est que je suis toujours interessée et surprise de savoir comment pensent les autres, pour moi c’est en images. Mais Olivier c’est tout à fait différent à ce que je comprends. Et toi tu penses comment ???

 

Ceci ne nous dis pas ce que j’ai donc lu et qui m’a quasi coupée du monde pendant une semaine.

fascination.jpg

La série Twilight: Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation. Les 4. J’ai commencé parce que je voulais voir le film et que j’ai des principes à la con, comme tous les principes ou presque, je ne vois pas un film qui pourrait me plaire si le livre existe et que je peux le lire avant. C’est comme ça que je n’ai toujours pas vu Slumdog Milionnaire, because pas encore lu le bouquin alors que je l’ai à la maison depuis des mois.

J’ai donc commencé Twilight, comme ça un soir, avec quelques préjugés et pas les bons du tout. De la  » littérature  » pour adolescentes en mal de passion déchirante. Et je reste sur cet avis quand même. Le vocabulaire est euh, pas hyper riche, soyons honnête, le style n’est pas particulièrement brillant, c’est pas écrit avec les pieds non plus, mais ça me semble pas valoir plus que moi niveau style j’entends.

Par contre l’histoire, dieu de dieu, ça embarque. Là où est l’auteur est douée c’est dans la description simple et précise des émotions, de celles qu’on a tous/toutes pû ressentir, chacun peut se retrouver à un moment de sa vie dans l’un ou l’autre des personnages et on a envie de s’identifier. C’est le rêve ultime, le fantasme absolue de la vie parfaite, mais pas trop, de celle qui se mérite et pour laquelle il faut se battre.

J’ai plongé là dedans à reculons et j’ai fini par rogner sérieusement sur mes heures de sommeil pour connaitre la suite. Et finalement le style à force tu t’en fous, tu tiques un peu oui parfois sur des tournures de phrases cahotiques et hasardeuses.

A lire dans le train pour aller au bosser, pour quand le boulot fait chier, et les enfants, et le mari et la maison. A lire quand on est amoureuse, pas quand on vient de se faire larguer, l’amour des autres même factice, même virtuel, même imaginé ça boussille le moral quand on l’a déjà dans les chaussettes. A lire à 16 ans pour se foutre dans le crâne ce que c’est que l’amour le vrai et pas le premier couillon qui passe et offre un collier de nouilles ou pas loin. Même si le couillon qui passe, faut le tenter aussi, mais pas obligatoirement le garder !

 

 

J’ai une collection de bouquins pour ados moi , pfiouuuuuuuuuuu, dans 10 ans je serais la mère la plus cool d’avoir autant à proposer. Et je compte bien rester à la page ! oui oui oui.

t_es_ou_t_es_la_a_la_manivelle_theatre.jpg

A part ça, j’ai aussi vu un spectacle pour tout petits très sympa, ça s’appelle  » t’es où ? t’es là ? « de la compagnie Meli Melo, 35 minutes de jolis plaisirs pour les enfants jusqu’à 5 ans je dirais. Après ça fait grand, maxi fin de maternelle, mais maxi maxi. Mélange de theatre et de cirque, de « magie ». Les petits de la maternels on tous beaucoup aimé. Un spectacle idéal en premier spectacle.

 

les-regrets-45193.jpg

Et je suis aller voir  » les regrets  »  qui a été tourné en partie dans le Berry et ce que je ne savais pas ! Ca fait drôle d’entendre des noms de villes et de coins que tu connais. Pour un peu tu te demandes si le film est pas sorti uniquement dans la région … Mais non !

Les regrets, hummmmmmmmm, un film français. Tu files le même scénar à un studio hollywoodien tu te retrouves rapidos avec une bonne comédie romantico/dramatique avec une fin jolie et l’amour qui triomphe de tout etc etc. Mais en France, nope, quedalle, en france t’as la souffrance, la vraie, la déchirure de l’homme, de la femme, du brut.

C’est un bon film, bien filmé avec un excellent jeu d’acteur mais ce n’est pas un film qui me marquera pour autant alors que pourtant j’y allé pour. 

Et ce qui me saoule mais alors vraiment mais vraiment et qui est trop récurrent dans les films français c’est que la fin n’est est pas une  et là grrrrrrrrrr de grrrrrrrrrrrrrr. Ok c’est en cohérence avec le film, on suit l’histoire en route, on prend les personnages à un moment de vie etc etc , mais c’est trop demander que de savoir ce qu’ils vont devenir ? Les fins ouvertes à l’imagination et au débat me tapent sur le système. Oui ça fait parler mais merde quoi. Seul bémol à ce joli moment d’émotions.

La semaine prochaine en toute logique, si les horaires concordent je vais voir le coach.

A la revoyure proche ou non !!!

Là Haut

Habitues toi, le bloguage du lundi va sûrement être souvent consacré à la critique cinématographique.

Pourquoi le lundi ? Parce que toutes les séances sont à 5 euros et que quand tu connais le prix d’une place à tarif plein, tu y vas le lundi, surtout quand t’es à plusieurs, et ouais !

Et comme ça fait plus que partie de mon programme de mère au foyer aux enfants scolarisés de retourner régulièrement au cinéma avec d’autres trucs comme l’aquagym, peut être des stages de scrap’ chez cultura + tu t’en doutes tout le quotidien à gérer hein. Je n’ai pas qu’une vie de loisirs, mais en m’organisant bien j’aurais surtout 2h30 rien qu’à moi 4 jours par semaine. Et ça, ça se refuse pas !

 

La-haut.jpg

Revenons en à nos moutons. T’as des enfants ( ou pas ) à partir de 3 ans, t’as envie d’un film sans aucune prise de tête, super sympa, rigolo, bien foutu et sans temps morts ??? Mais si t’as envie !!! Alors tu vas voir Là Haut, le dernier Pixar/Disney qui est très très très bien. Meuh oui y a du bons sentiments, meuh oui y a de l’humour et tout plein d’autres trucs aussi. C’est frais, émouvant, mimi comme tout.

Les jours prochains il va faire chaud, les salles de cinémas généralement c’est climatisé et ça occupera 2 bonnes heures les enfants . Que demander de plus ???

Et puis juste pour le court métrage avant le film, faut y aller !!! J’adore les courts métrages de Pixar !!!

 

Oh et tu sais quoi ? En 2010, y a Toy Story 3 qui sort !!! C’est pas une nouvelle qu’elle est bonne ?! Si si si si si !!!

Lundi prochain, t’auras sûrement la critique d’Harry Potter et le prince de sang mêlé, que ce serait bien que je me le remette en tête avant de le voir.