démenti officiel

Des rumeurs couraient comme quoi je ne saurais pas cuisiner.

Bon évidemment, je les ai provoquées moi même. En racontant des histoires de steacks bouillis à la poele au lieu de bien saisis, tout ça tout ça.

Je n’aime pas cuisiner plus que ça. Que ce soit bien clair pour tout le monde. Mais je SAIS cuisiner.

Tu veux des preuves c’est ça ?!

 

Avant je te raconte pourquoi j’ai été presque obligée d’investir ma cuisine pour autre chose que des pâtes à la carbo !

 

Hier nous avions des copains à manger, et comme j’avais fais état de mes talents proche du point zéro de cuisinière. Relayé par Olivier qui aime à dire qu’ici la cuisine c’est son domaine mais que je maitrise parfaitement carrefour and co ! Chacun son domaine oh !

Il m’a été demandé un truc qui claque, que ce soit le top et qu’en prime je m’en occupe. Bah tiens … Y en a qu’on pas peur hein !

Etant donné qu’on devait regarder le match test de rugby, j’avais prévu un apéro dinatoire. Plein de petites choses à manger avec les mains dans le canapé et qu’en prime fallait pas que je sorte ça de chez Picard et consorts. Bah tiens … Bis

 

J’ai donc été sur le site http://erynfollecuisine.canalblog.com/, excellent blog qu’on m’a fait découvrir il y a près d’un an. Le truc qui tue franchement. Il y a des gâteaux à mourir. Je sens bien que je vais en tester un pour mon anniversaire. Ca fait trop envie. En même temps c’est pour la bonne cause, faut bien se sacrifier pour savoir ce qu’on va servir à Noël. J’y peux rien moi si mon anniversaire tombe avant.

 

Sur ce blog de perditions et autres tentations j’ai fais mon petit marché de recettes :

– Bâtonnets légers soufflés au parmesan

– Blinis au sarrasin, servi avec un tartare au deux saumons  trouvé là: http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/recette/307789/1032334690/tartare-de-saumon.shtml

– Terrine légère de jambon parfumée à la sauge et moutarde

– Tartelettes au cantal et pommes

– Focaccia aux olives noires et vertes, recette de mon placard.

– Mini tatin de courgettes, grand classique chez nous tiré d’un magazine de cuisine de carrouf. A servir chaud, froid c’est mouais bof, chaud c’est hummmmmmmmm !

– Mini sandwich pain de mie complet toasté/kiri ! Pour les enfants vu qu’ils étaient plus nombreux que les adultes.

– des tomates cerises, pas de mon jardin, faut pas pousser. P’têt un jour mais là non ! Et puis euh, on est fin novembre hein, pas mi août.

 

Savoir qu’on ne sait pas suivre une recette à la lettre. J’ai donc zappé de mettre les abricots secs dans les tartelettes aux pommes, un tiers de moins de sauge dans la terrine et c’était encore trop, 5 feuilles seraient suffisantes. Après on a suivi au mieux.

 

En dessert, mon grand classique gâteau au chocolat meringué, appellé aussi Concorde dans les patisseries. Une bombe de gâteau. Mais dur à photographier pour qu’il donne vraiment envie de le faire. Surtout quand on en a déjà mangé la moitié, sans le photographier en entier … Dommage !

 

Allez en images pour ne pas changer une équipe qui … ( compléter selon la mention utile ) :

Photo 383.jpg
Tartare aux 2 saumons :
Photo 399.jpg
Mini tatin de courgettes :
Photo 401.jpg
Tartelettes cantal et pommes:
Photo 402.jpg
Blinis de sarrasin :
Photo 404.jpg
Terrine légère de jambon parfumée à la sauge:
Photo 406.jpg
Bâtonnets légers soufflés au parmesan:

Photo 408.jpg

 

Je n’ai pas tout fait toute seule, mais plus de 50% quand même surtout si tu comptes le dessert que j’ai fais entièrement moi même. Ce fût une action conjointe entre l’homme et moi même. Et non je n’ai pas fais le commis ! Faut pas déconner hein, c’est qui qui dirige ? Bonnnnnnnn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *