des recettes en pagaille

Allez, j’avais promis, je mets ici :

Tatin de courgettes :

Photo 401.jpg

– un rouleau de pâte feuilletée, pur beurre, t’es gentil. Déjà que tu la fais pas toi même, tu investis dans un peu de qualité. Si tu la fais toi même, je m’incline à ras de terre.

– 6 courgettes

– quelques brins de ciboulettes ou autres herbes que tu aimes bien

– 4 CS d’huille d’olive

– beurre

– sel et poivre

 

1/ Laver et détailler les courgettes en rondelles épaisses ou petits dès, comme tu le sens. Les faire sauter à l’huile d’olive à feu vif. Saler, poivrer.Poursuivre la cuisson à feu doux , en remuant régulièrement  pendant 15 minutes.

2/ Beurrer un moule à manqué ( à gâteau rond quoi ). Préchauffer le four à therm 6/7 ( 180/210°C ). Laver, sécher et ciseler la moitié de la ciboulette.

3/ Répartir les courgettes dans le fond du moule en une couche épaisse. Parsemer de ciboulette ciselée.

4/  Etaler la pâte feuilletée par dessus. Rentrer les bords  contre la paroi intérieure du moule. Piquer avec une fourchette, avant ou après, selon quand vous y aurez pensé. Enfourner et laisser cuire 30 minutes.

 

Conseils et astuces : pour des individuelles, si tu veux le même résultat que mes mini tatin tu NE piques PAS la pâte avec la fourchette. La pâte gonflera dans le four et au démoulage tu replaceras les morceaux de courgettes dans le  » nid  » de pâte.

Pour rappel, à servir chaud.

Tartare de saumon:

Photo 400.jpg

Pour 4 personnes :

-250grs de saumon frais

-200grs de saumon fumé

-1CS de ciboulette fraiche/ ou aneth ou ce que tu préféres

-1CS d’huile d’olive

– le jus d’un demi citron

– 1CS de crème fraiche épaisse ( nous on utilise de la 15% de MG, toi tu prends ce que tu veux )

– poivre ( préfére du blanc, ça se fondra dans le décor)

 

1/ Couper le saumon frais et le saumon fumé en petits dès

2/ les mettre ensemble dans un saladier

3/ Y ajouter l’huile d’olive, le poivre, le jus de citron, la crème fraiche et la ciboulette.

4/ laisser reposer le tartare une heure au minimum au frais avant de servir.

 

T’as vu ça un peu ? Plus couillon c’est pas évident. Et c’est à tomber !!! La recette a été suivie à la lettre, on a fait toutes les verrines photographiées avec la quantité pour 4 personnes.

 

 

Gâteau meringué au chocolat ( = Concorde chez le pâtissier )

Photo 421.jpg

Pour 10 à 12 personnes

– 6 oeufs, jaunes et blancs séparés

-375grs de sucre en poudre

– cacao en poudre ( j’utilise ce que j’ai dans mon placard, poulain, van houten, je crois bien l’avoir déjà testé au nesquik), tu fais à l’oeil en gros que ça colore assez la meringue.5CS à soupe peut être. Tu verses pas tout  le paquet on est d’accord.

– une tablette de chocolat à patisser, fondu

– 500ml de crème liquide, type fleurette. Mais ça marche très très bien avec de la crème liquide classique à 30% de MG. Je sais c’est riche, mais sans ça ça monte pas en chantilly.

 

1/Préchauffer le four à 150°C/ therm 5.

2/ Faire fonde le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Si micro-ondes, tu mets d’abord 30 secondes, tu sors, tu remues un petit peu, tu remets 30 secondes, tu remues encore, de nouveau 30 secondes et si tout  n’est pas bien fondu, t’inquiétes avec la chaleur autour ça finira et ton chocolat ne sera pas brûlant pour l’incorporer dans la chantilly.

3/ Battre la crème liquide très froide mais pas congelée en chantilly. Je le fais à la main pour bien maitriser la consistance mais ça se fait très très bien au batteur électrique. Par contre, fais gaffe, la crème doit se tenir mais il ne faut pas que tu en fasses du beurre. C’est la seule difficulté.

4/ Incorporez le chocolat fondu refroidi mais toujours liquide évidemment à la crème chantilly.

5/ Réserver au frais.

 

Déjà si cette étape là est réussie, t’auras un dessert à présenter ! Si le reste ne fonctionne pas rapport que la meringue c’est fourbe, tu mets la mousse au chocolat dans des coupes et tu ajoutes des petits gâteaux, des fruits rouges ou rien.

 

6/ Battre les blancs en neige, au 2/3 de l’opération, ajouter le sucre progressivement sans cesser de battre. Enfin si hein, tu arrêtes ton batteur tu mets le sucre et tu recommences à battre, sinon tu repeints ta cuisine et c’est un autre sujet. Tu bats jusqu’à ce que la meringue  soit bien blanche et brillante.

7/ Saupoudrer de cacao et mélanger.

8/ Tapisser la plaque du four de papier sulfurisé. Etaler 1/4 de la meringue au chocolat en forme de rond, ou de carré, selon ce que tu veux faire. Pas besoin que ce soit très régulier. Tu fais au mieux ça ira bien. Juste penses au plat dans lequel tu vas mettre le gâteau avant pour que la taille concorde.

9/ tu enfournes pour 30 minutes plus ou moins. Mon soucis si tu veux, c’est que je le fais à l’oeil, donc j’ouvre la porte du four, je tate du doigt le disque de meringue et si ça me semble resistant et croustillant j’estime que c’est cuit. La première tentative ne sera peut être pas une réussite mais persiste.

10/ tu recommences l’opération 2 fois pour avoir 3 disques de meringues.

11/ Il doit te rester 1/4 de meringue non cuite dans ton saladier. Tu peux soit faire un autre disque, soit des bâtonnets, soit des petits disques taille macarons. Attention la cuisson sera plus courte. 15 à 20 minutes selon la taille. Si c’est réussi tu en décoreras ton gâteau en les laissant tel quel. Si c’est moyennement présentable tu t’en fous, tu les réduiras en miette dans tes doigts et tu parsemeras ton gâteau avec.

12/ Une fois tes 3 disques cuits et refroidis et ta mousse  » serrée  » tu vas monter le gâteau. Tout con. Un disque, une couche de mousse au chocolat, un disque, une couche de mousse, un disque, une couche de mousse et miettes ou déco en meringue.

Retour au frais et voilàààààààààààààààà !

 

Conseils et astuces : je le présente dans une grande coupe en verre aux bords hauts. C’est chouette pour la présentation et au cas où j’ai vu un poil grand pour les disques, ça tient le tout en place sans risque de pétage de gueule.

Ne change pas ta feuille de papier sulfurisée à chaque disque. Au contraire, ressers toi de la même , ainsi sur la première tu auras l’empreinte du 1er disque cuit et tu auras 3 disques de tailles à peu près similaire. Au besoin tu retournes la feuille pour la 3e cuisson.

Retirer le disque de meringue de la feuille peut être sportif. Pour ce faire tu poses le disque de meringue retourné dans ta main et tu décolles délicatement le papier de cuisson de son derrière.

Si jamais pendant cette opération un disque casse, c’est pas grave, tu le mettras au milieu ou en dernier. Essaye d’avoir au moins un disque entier pour la base.

Je sais j’utilise pas les jaunes d’oeufs parce que j’aime pas l’effet que ça fait dans le chocolat fondu, si toi c’est ton habitude de les mettre, ne te gêne pas !

C’est un gâteau qui épate la galerie et fait du bien à l’ego. Alors lances toi !!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *