Et après

Et bah voilà, je l’ai fini, enfin, le livre de Guillaume Musso : Et après .

Un petit avis ?

C’est bien, mais je n’ai pas accroché. Du coup j’ai mis du temps à le lire parce que je me suis surtout beaucoup endormi dessus. Ca parle de l’imminence de la mort, de celle qui peut arriver demain et qui là prévient dis donc ! Ca parle de l’essentiel dont une vie doit être composée. De l’amour, de la famille, de l’échange intergénérationnel.

Je comprends que ça interpelle et pour certains amènent une prise de conscience. Mais pas pour moi.

Je le place au même niveau que Marc Levy, ça se lit, c’est pas transcendant. Pour certains ça fait réfléchir, pour d’autres ça occupent quelques soirées où de toutes façons y avait rien à la télé et vu la conversation du conjoint autant lire !!!

 

J’ai entamé la Déclaration qu’une amie m’a prêté et après seulement j’enchainerai sur Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, puis ce que je sais de Vera Candida, La délicatesse, Un amour vintage et après j’ai encore des bouquins qui trainaillent depuis un moment sur ma pilàlire. Mais tellement que du coup c’est comme le menu fait pour la semaine, à force de le voir affichait sur le frigo depuis le lundi, t’es tranquille à partir du mercredi j’ai eu l’impression d’avoir déjà mangé tous les repas 12 fois de la semaine et le programme change illico presto.

 

A part ça, y a des choses qui avancent très vite :la salle de bain du 1er, quasie finie ! Qui l’eut cru ???

D’autres qui reculent : la tunique débardeur en tricot rose et blanche de Valentine par exemple. Elle était presque finie il y a peu, oui, tout à fait. Et puis fille numéro 2, Maïa, a eu la délicatesse de se saisir du dit tricot en cours sur les aiguilles et de faire sauter 25 mailles. Rien que ça … J’ai fais tout ce que je pouvais avec mes maigres connaissances en tricot pour récupérer le desastre, mais rien n’y a fait, il a bien fallu que je m’y résouds tout à l’heure, tout était à défaire et recommencer. Grrr de grrr de grrr.

Je me sens dans une mauvaise passe niveau réalisation de tout poils, je foire tout ce que je touche … Si ça continue, je fous l’intégralité de mon atelier en vente et zou je transforme la pièce en pièce de lecture ou dressing !!! Là au moins on ne prend pas le risque de se louper dans les grandes largeurs.

 

Demain, youpi, j’ai organisé  une grande journée  » surprise, surprise « pour la famille de moi ! Les filles trépignent, savent qu’elles ne vont pas à l’école pour 2 d’entres elles, un doute plane sur la 3e ( Ninon !). Qui part ? Où ? Pourquoi faire ? Qui méritent ??? Réponse demain !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *