Geek version 3.1…

Il y a quelques jours c’était le 2 décembre.

Et tous les 2 décembre je prends un an de plus.

J’en suis si les comptes sont bons à 31 ans.

Quand même !

Oui je sais, c’est pas tant que ça.

Oui mais quand même !!!

Et pour mes 31 ans j’ai eu des cadeaux.

Une très jolie toile imprimée texturée que j’avais reperé en vitrine il y a 1 mois et qui est dans les tons de notre chambre. Il faudra lui trouver des collègues dans le même genre. Un jour. Après Noël !

Et puis j’ai aussi eu un kindle. Un quoi ??? Un Kindle ! La liseuse electronique d’amazon. Un e-book.

KT-td__V167342766_.jpg

Ouh que c’est une chouette bestiole que cette chose. Liseuse. Oui bon comme toujours les traductions françaises des trucs high-tech rendent la chose ringarde au possible.

« oh regarde ma liseuse comme elle est de haute technologie ! »

Non ça craint, très honnêtement.

« Eh mate mon kindle, ça claque hein ?! La lecture high tech mon ami ! »

Pour un peu ça donnerait envie.

 

Oui mais tu vas me dire que toi sans le contact du livre, bah tu peux pas, que c’est impersonnel, qu’il y a pas l’odeur, le bruit des pages, l’étiquette de prix à décoller derrière en faisant durer le plaisir le plus possible.

Oui oui oui je suis d’accord. Je ne dis pas que ça va remplacer le livre papier partout pour tout, mais pour une bonne moitié des livres que je lis ça remplacera très aisement. Parce que ce sont des bouquins que je ne lirais qu’une fois, distrayants mais qui ne laissent pas un souvenir imperissable et qui une fois fini prennent une place folle. A tel point que nous allons être contraint d’aménager le grenier pour transformer la petite chambre de chouchou en bibliothèque. Mais c’est une autre histoire !

Niveau plaisir de lecture c’est pareil qu’un livre papier, y a pas de rétro éclairage donc ça n’abime pas les yeux, et tu ne peux pas lire dans le noir non plus. Bah non, c’est pas une tablette numérique ! Ma version du kindle, soit la version de base n’est pas tactile non plus, y a des boutons sur les côtés pour tourner les pages. Et tant mieux !

Pourquoi ? Mais parceque quand je lis dans le lit, j’essaye de garder le maximum de ma personne sous la couette au chaud et que la seule main qui tient le livre est toujours glacée et que souvent je dois m’armer de la deuxième pour tourner la page. Là pas besoin ! Vu le poids de la bestiole, tu la tiens dans une main sans fatiguer et tu peux faire défiler les pages sans rien lâcher.

Et quand tu es comme moi équipée d’un bébé qui aime faire la sieste sur ton épaule, tu peux aussi lire, sans avoir mal partout. Oui tu peux. Et aussi chez le coiffeur, dans une salle d’attente, la voiture, le train…Partout on l’a compris. Et ça sans risquer la luxation de l’épaule dû au poids du livre qui se rajoute au reste dans le sac à main. C’est pas beau ça hein ???

Ouais, mais les livres, tu les trouves où ? Tu penses bien que si c’est marqué  » Kindle d’amazon » c’est pas pour acheter sur  la fnac.com. Bah oui, forcément… Tu télécharges sur amazon et de l’appareil avec une connexion wifi. Ca prend moins de temps de télécharger un livre qu’un titre sur itunes. Nettement moins de temps. Et c’est tout aussi simple.

Il y a des centaines de livres gratuits. Tous ceux tombés dans le domaine public. Oui ce sont des classiques oui, mais lances toi dans la lecture d’un Jules Verne et tu les enchaineras tous en te félicitant d’avoir le kindle pour n’avoir aucun temps d’attente entre deux. Et quand tu es pris dans l’histoire, tu oublies le support, papier, pas papier, e book ou non, tu t’en fous, tu veux juste tourner la page pour savoir la suite.

Autre avantage au kindle pour moi, qui aime beaucoup les polars, thrillers et autres trucs à suspens, on ne peut pas aller sur n’importe quelle page comme ça. Enfin si, mais faut tourner toutes les pages !!! Enfin je pense qu’il existe une façon d’aller plus vite et où on veut dans le bouquin quand on veut, mais je vais pas chercher, parce que sinon j’irai lire la fin en étant encore au milieu du livre. Hummm je sais c’est mal. Mais je peux pas m’en empêcher. Faut toujours que je lise la fin avant d’y être.

Pour Harry Potter et les reliques de la mort, j’ai même lu la fin avant d’avoir commencé le livre. Ouais ouais ouais …

Et tu peux aussi lire ce que tu veux sans que personne ne le sache ! Un livre de fille, un twilight, un marquis de sade olé olé, un thriller bien sanglant, un livre-témoignage un peu voyeur, enfin tu sais bien tous ces bouquins qui te classent dans les lieux publics en deux secondes dans la catégorie « connasse romantique/ado attardée doublée de connasse romantique/nympho/pervers/obsédé…etc etc ». Oh hé  vient pas me dire que tu juges pas le lecteur à la couverture de son livre !!!

Hein que c’est sympa ça.  » Vous lisez quoi mademoiselle ? » « le dernier Goncourt, excellent! » Alors que tu dévores le dernier accro du shopping. Après tu peux mentir dans l’autre sens aussi, ça dépend de qui te demande.

T’as vu tous les avantages ? Et j’en suis qu’au tout début de la prise en main !

Si besoin/demande/rien à dire, je ferai un bilan dans quelques mois de l’utilisation réelle après que le côté tout-beau-tout-neuf soit passé.

Edt : il m’aura fallu 4 jours pour écrire cet article. Oui j’ai commencé le 3 décembre et si 3/4/5/6 ça fait 4 jours ! Oh hé ça va hein ! Il aurait dû aborder aussi ma nouvelle façon de faire les courses. Très très geek. Mais entre le pavé que ça aurait fait et le temps, ça fera l’objet d’un autre.

On est d’accord.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *