La princesse au petit poids …

La princesse au petit poids est née. Ma toute petite fille.

Juliette.

C’est le prènom de notre princesse au petit poids, notre micro puce.

Juliette.

Née le 06 octobre 2011 à 20h04 très exactement.

44cm pour 2,325kgs.

Pour un bébé né juste 12 jours avant terme on ne peut pas dire que ça fasse bien lourd.

Surtout quand on sait que ses soeurs faisaient entre 7 et 8cm et un bon kilo de plus qu’elle.

Et pourquoi hein ? Pourquoi ? On en sait strictement rien !

Non, docteur je n’ai pas eu d’infection pendant ma grossesse, non pas de boutons, de plaques rouges ou que sais-je. Oui j’ai eu une amniocentèse. Non rien détecté non plus. Ni lors de tous les autres examens auquel nous avons eu le droit.

Mais laissez moi la voir, la toucher ma fille. Laissez moi la regarder dans les yeux pour constater que ce regard là il n’est pas vide, pour l’aimer d’amour au delà de tout.

Laissez nous donc tranquille maintenant !

Je ne te raconterai pas l’accouchement par le menu, ça n’a pas sa place ici. Ce fût dur, provoqué et il a fallu de l’energie pour en faire une naissance aussi belle que les autres.

Et il a fallu de la patience pour la voir en entier, à travers la couveuse en attendant le pédiatre. Découvrir que c’est effectivement une micro puce.

En avoir strictement rien à secouer ! Son regard nous a suffit. Elle va bien. Son cerveau aussi et vu qu’elle aura eu des échos d’à peu près tout son corps avant de sortir de la maternité, on est rassuré aussi !

Une toute petite fille qui nage dans le naissance, dans le cosy, n’arrive à trouver le sommeil que dans les bras de ses parents, et ne peut dormir que dans la nacelle du landau, tout le reste étant si immense pour elle.

Une petite fille que nous apprenons à connaitre maintenant jour après  jour et qui a déjà toute sa place.

J’ai pris du temps pour venir l’annoncer ici. Nous vivons dans notre bulle. Elle est ma priorité sur tout le reste. Il suffit qu’elle pleure pour que mon coeur se serre.

Note qu’elle l’a bien compris déjà !

J’ai besoin de la tenir, toucher, regarder, bisouter, carresser. Mon bébé d’amour à moi.

Ma Juliette.

Je te souhaite une vie heureuse, longue et riche de tout ma Juliette.

Et qu’on nous fiche la paix maintenant !

Même si ça, j’ai bien compris, c’est pas encore gagné …

Photo 023.jpg

Photo 219.jpg

Ca c’est dans le cosy, ça te donne une idée de la taille de la demoiselle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *