La rotation des armoires

Dans la vie d’une famille nombreuse, il existe des moments de rushs.

Les passages obligés, les moments redoutés.

Comme la  » Rotation des armoires » !

« Quoi ??? C’est quoi la rotation des armoires ? C’est un truc de déco ? Pour garder le bois toujours beau ? Faut faire tourner les armoires ? Jamais entendu de parler de ça… »

Mais nonnnnnnnnnnnnnnnn enfin !!!

La rotation des armoires intervient toujours après l’édifiant constat  « Mais t’as grandi toi ou quoi ? »

Car nos enfants grandissent. Eux.

Nous, les mamans, on met des talons ( ça évite de faire les ourlets…)

Je vais t’expliquer comment on procède ici pour une bonne rotation des armoires (ouh te voilà dans les secrets d’organisation de la famille nombreuse )

1) Attendre le dernier moment où vraiment non, ce jean là, il est trop court pour faire pantalon et trop long pour faire pantacourt. En plus il est bootcut, et des pantacourt bootcut ça existe pas. Et la manche 3/4 sur un tee shirt manches longues, ça fait rétréci au lavage.

2) Prendre son courage à 2 mains, aller chercher les sacs de la taille du dessus soigneusement stockés dans des malles en fer. J’utilise des sacs à aspirer, ça gagne de la place.

3) Estimer que c’est pas avec ça qu’on va pouvoir remplir les armoires.

4) Ouvrir le sac, le voir reprendre sa taille initiale d’avant aspiration

5) Réaliser qu’on est une acheteuse compulsive, c’est pas possible autrement, l’ainée n’a jamais pu mettre tout ça.

6) Se demander où on va pouvoir mettre tout ça…

7) Faire venir les 2 chanceuses qui vont être rhabillées gratos sans avoir à faire les magasins.

8) Enchainer les essayages, ce qui ne va pas à l’une peut aller à l’autre. Maïa 10 ans fait la même taille que Valentine 7 ans et demi, mais le gabarit n’est pas tout à fait le même.

9) Se retrouver avec 2 énormes tas sur la table de la salle de à manger. Savoir qu’il va falloir tout relaver, plier, ranger.

10) Laver, sécher, plier/repasser.

11) Ranger. En ayant pris soin de mettre en sac à aspirer les vêtements trop petits, dont héritera Juliette. Coller une grosse étiquette sur le sac à aspirer pour indiquer la taille. Et zou dans la malle.

Variante 1 : L’aînée n’hérite que rarement de vêtements déjà portés, mais il faut tout de même régulièrement trier le trop petit et étiqueter. Première pierre à l’édifice de rotation.

Variante 2 : mettre en sac à donner/vendre sur internet/foire à tout/ le trop petit qui n’ira plus jamais à personne et s’en occuper tout de suite sinon ça traine des plombes.

Je cumule évidemment toutes les variantes

12) Etre fière ! La prochaine rotation est dans un an !

 

Pour faire taire les mauvaises langues qui penserait que c’est trop injuste que seule Ninon ait des fringues neuves, je tiens à préciser qu’en fait non…Les autres ont aussi des vêtements neufs. Régulièrement. Ce qui fait que le point 6) est souvent un casse tête…

J’aime les fringues enfants. Vraiment.

 

Le grand avantage de cette rotation c’est que je réalise que les filles n’ont besoin de rien, alors que mon dressing crie famine. Et que les prochaines coutures seront pour moi. Bon pas tout de suite tout de suite.

Avant de recoudre pour moi, il faut que j’organise l’anniversaire de Maïa ( cartons d’invitation, préparation de l’atelier de bricolage voulu avec les copines, stage de survie en milieu hostile). Que je termine le papier peint de la cage d’escalier et que je pose le nouveau dans la chambre de Maïa. Oui ça fait partie du pack cadeau 10 ans. Redécoration de la chambre !

Et attends, on a innové niveau couleur ! Rose ! C’est du jamais vu non ?! Rose clair, rose framboise et rose prune…Les chiens ne font pas des chats.

Pour mémoire, sa chambre est rose…

J’aimerai te dire que tu vas pouvoir profiter de tout ça bientôt et des derniers travaux réalisés mais mon appareil photo m’a lâchement abandonné. Je suis en souffrance ! Tu profiteras donc de mes cadrages approximatifs à l’iphone. Tu constateras alors à quel point avec un vrai appareil c’est pas si mal que ça…

Courage. Mon anniversaire est dans un mois ! J’aurais un nouvel appareil.

4 réponses sur “La rotation des armoires”

  1. Je sais bien ce que c’est que faire tourner les armoires : une corvée sans nom alors que j’ai 2 armoires de moins que toi… c’est vraiment bien quand c’est fini !
    On attend l’appareil photo alors !

  2. j’ai bien ri avec le point 6, et dire que dans tout ça, la maman du 13 n’a pas pensé à elle 🙂
    je me rappelle ma jeunesse, 4 soeurs dont 3 à peu près la même taille ; ma mère faisait faire nos robes dans un tissu unique (3 exemplaires car la petite avait 13 ans de moins que nous); du coup niveau variétés, ça ne changeait pas quand on se passait les affaires; par contre le rangement! quelle horreur! 1/2 journée devant l’armoire à se demander « comment on plie une chemise déjà? »
    Au moins grâce à cette corvée, tu achètes moins pour les petites (en théorie); bon en furetant surle net, j’ai trouvé ce blog qui montre de très jolis tissus cousus dans de très jolis modèles, peut-être connais-tu? sinon je pense que ça te plaira : http://lecoussindusinge.wordpress.com/,
    pour l’appareil photo, vivement ton anniversaire alors, mais c’est quand exactement ;-)???

    1. J’ai été regarder le blog que tu m’as conseillé. Hannnnnnnnn j’ai bavé devant tout !!! Merci Josie !
      Vivement mon anniversaire oui pour le nappareil photo neuf. Plus que 3 semaines à patienter…C’est le 2 décembre.
      Plein de bisous à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *