le 13 au 14…février !

Quoi le 14 février ?

C’est la saint-Valentin et alors ?

C’est loin !

Et tu la fête la saint-Valentin, toi, la dame du 13 ? M’étonnerait bien ça …

 

Et tu as raison, Saint-Valentin, fête du n’amoureux et compagnie, je me sens pas intégrée au concept.

Par contre, sache ami lecteur dévoué, que la commune de Saint-Valentin se trouve dans l’Indre. Oui, d’abord. Dans le 36 quoi, dans le berry, région Centre, milieu de la France…

A 25km d’où je vis.

Ce dont tu te fous, ce que je comprends bien.

Mais à Saint-Valentin, vois tu, il y a un restaurant.

Le 14 février, qu’il s’appelle. Ce restaurant.

Et c’est là qu’hier j’ai été manger, pour fêter mes 30 ans.

Et là, tu vois d’emblée, le 14 février à Saint-Valentin, on ne pouvait pas dire que ça me tentait des masses. Non, on ne peut pas dire. J’avais un peu peur du coeur-coeur qui brillote, qui clignote, de la rose rouge et de tout le kitsch possible.

Mais c’est là que l’homme avait reservé. Depuis 3 mois. Faut s’y prendre à l’avance pour avoir une table au 14 février.

Et la première impression passée, nous sommes partis.

Dans la neige.

Que j’en ai regretté de ne pas avoir pris mon appareil photo parce que c’était incroyable. Une route qu’on ne voyait plus, au milieu de champs qu’on ne voyait pas, sans aucun poteau téléphonique ou d’electricité à l’horizon. Sans maison non plus. Seuls. Comme deux âmes perdues. Au milieu de nulle part.

On en menait pas large, je ne te dis que ça. On se serait cru en Alaska !

Mais on a fini par y arriver à Saint-Valentin.

Et à découvrir le restaurant le plus top que je connaisse.

C’est bien simple, je n’ai jamais aussi bien mangé de ma vie. Ja-mais.

Et la bouffe ça me connait… Rapport à mon tour de taille et du reste.

Une merveille, fantastique, incroyable.

Un chef japonais qui cuisine des plats français. Une finesse, un équilibre des plats, des notes de fond un peu asiatiques dans les bouillons et les jus. C’était divin. Absolument divin.

Dans une ambiance que j’adore. Contemporaine sans être tape à l’oeil ou trop design. Non juste bien. Classe et élégant.

Un service classique avec serveurs aux petits soins.

Un moment hors du temps.

Surtout que nous n’étions que 2 ! Juste tous les 2 avec Olivier.

C’est pas un peu la classe ça, non ?!

Restaurant juste pour nous, cuisiniers, serveurs ! Exceptionnel !!!

Au début, on était un peu intimidé, tu penses et puis comme on a une capacité d’adaptation très développée, avant la fin du repas, je demandais la possibilité d’envisager une adoption plénière de ma personne, là tout de suite maintenant.

Je ne pourrais te redire exactement ce qu’on a mangé, mais il y avait des macarons salés, du homard, un foie gras poelé à mourir, de la lotte avec un jus juste hummmmmmm, des ris de veaux absolument parfait, un velouté d’haricot blanc, des légumes parfaitement cuits et mis en valeur.

Je pourrais te parler de la mousse au chocolat avec un coeur aux pommes caramélisées et un socle en croqui-croquant de chocolat.

Ca je pourrais t’en parler des heures. C’était divin.

Et les mignardises avec le thé, Oh-Mon-Dieu !

Un tarif plus que décent et correct pour cette cuisine exceptionnelle.

Bref, que du bonheur !!!

Je te mets le lien parce que si tu es de la région, tu te dois d’y aller et si tu es sur la région de Lyon, y a un autre établissement !!!

Le 13 s’est déplacé au 14 et crois moi il y serait bien resté à vie !!!

http://www.au14fevrier.com/saint-valentin/concept.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *