Le choeur des femmes

Ce sera un petit billet, parce que mieux vaut un petit billet tous les jours qu’un gros pavé tous les 10 jours.

 

Un petit billet sur un très bon livre:  Le choeur des femmes de Martin Winckler

 

Photo 2249.jpg

 

Le parcours sur quelques semaines d’un jeune interne obligé de suivre un stage en gynécologie. Dans un service un peu à part ne recevant des femmes que pour des frottis, des prescriptions de pilules, des poses de stérilets et des ivg. Le tout sous la tutelle d’un médecin très attaché à l’écoute des patientes et au respect de leur corps durant les auscultations.

C’est un livre qui se lit vite parce que très bien écrit comme toujours par Martin Winckler. Il y a un côté série tv façon Urgences. Le suivi d’un service et l’approfondissement de certains personnages plus ou moins attachants et « identifiants ».

Pour la première fois j’ai eu envie d’acheter ce livre pour le déposer sur le bureau de mon généraliste.

C’est plus qu’un roman, un reflexion profonde sur la prise en charge des femmes aujourd’hui dans une spécialité médicales qui ne les concerne qu’elles. C’est autant un outil de reflexion pour les patientes que nous sommes toutes que pour les médecins que nous rencontrons.

Remettre le soignant à sa place de soignant et non pas de dieu tout puissant.

Sur ce, j’ai une maison à ranger et nettoyer. Je recule autant que possible tellement y a de boulot, mais ça ne se fera pas tout seul, je le crains.

 

Lis ce bouquin si tu te sens comme une petite fille en face de ton médecin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *