Ma p’tite robe noire

Cet article n’aurait jamais dû être écrit aujourd’hui. Parce que je devrais normalement être en train de charger la voiture de valises, d’enfants et de cadeau d’anniversaire.

Valentine aura 10 ans dimanche et nous devions  fêter son anniversaire en Normandie.

Mais des invités de derniers minutes se sont incrustés : les microbes !!!

Juliette est toute fiévreuse, malade, pas bien.

Bref, on reste.

Valentine est évidemment très très très déçue et a donc eu des compensations rapport au préjudice subi : la poupée ever after high de ses rêves en bonus, un vacherin maison en gâteau d’anniversaire (pas possible en normandie) et une fête d’anniversaire avec ses copines prochainement ( et tu connais ma passion pour les fêtes d’anniversaire…).

Oui elle est douée en négociation !

Du coup, j’en profite pour te présenter ma dernière couture, une Arum Deer and Doe

Arum noire 1

Arum Deer and Doe

Taille 46

Maille Milano noire Les Coupons de Saint Pierre

Arum est une robe extrêmement simple à faire, destinée aux débutantes peut être mais tellement agréable à faire et porter que ce serait dommage de ne pas se pencher sur son cas.

J’ai dans ma penderie une robe très similaire à Arum, achetée il y a plusieurs années chez Jacqueline Riu et que j’aime d’amour. Mais qui finira bien par me quitter un jour à force d’être portée. Quand le patron Arum est sorti j’ai tout de suite imaginé pouvoir copier Ma Petite Robe Noire. Et c’est exactement le cas !

Ma robe d’amour déclinable à l’infini ! Dans toutes les couleurs si besoin. Et en plus en quelques heures. Le montage, que j’ai entièrement fait à la surjeteuse m’a pris 3h en gros.

Seuls les ourlets sont fait à la machine à coudre, avec une aiguille double (4mm d’espacement).

IMG_9700

Envers dos de la robe

Pour des finitions hyper propres on a jamais rien de mieux que la surjeteuse

IMG_9696

Encolure avec parementure

Ce tissu est vraiment très difficile à photographier

 

IMG_9692

Ourlet à l’aiguille double

En haut endroit de la robe

En bas envers de la robe

Mes ourlets ne sont pas académiques mais la robe aurait été trop courte pour mes cuisses bien (trop) charnues avec un double rentré. Du coup j’ai fait simple.

Arum noire 2

En photo, je préfère sans ceinture mais dans la vraie vie avec !

Voilà comment je la porte Mon Arum.

J’ai un autre coupon qui attend son tour pour finir en Arum, mais il devra attendre un long long moment. Valentine m’a demandé 2 sweats, Ninon une blouse, un short et un sac. Je dois encore faire un sweat, une blouse et une robe à Juliette. Et tout ça est classé « prioritaire ».

Pardon d’avance si tu ne viens pas ici pour la couture, j’essaierai d’agrémenter d’autre chose dès que possible !

 

6 réponses sur “Ma p’tite robe noire”

  1. ma mère était couturière et j’ai beaucoup de plaisir à lire des termes que j’entendais dans mon enfance Il ne manque que le bruit de la machine à coudre et de la surjeteuse.

  2. J’adore le résultat. Le modèle à l’air top. C’est tout à fait le type de forme qui me va et me plait.
    Bravo à toi! Ça me fait rêver ce genre de projet dont je ne serai pas capable.

    1. Tu en es à mon avis tout à fait capable. Pas besoin d’avoir une surjeteuse, elle n’est pas prévu pour le jersey à la base mais pour un tissu « tissé » et donc nettement plus facile à travailler à la machine à coudre. Bref, tu peux te lancer ET réussir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *