occuper ses mains libére l’esprit

Si tu suis un peu le programme de l’été, tu sais qu’ici la vie est rythmée par les rdvs obstétriques et surtout les résultats des examens divers et variés.

Lundi 11 juillet, j’ai été, comment on dit, faire ? Passer ? Subir ? tu choisis hein, une amniocentèse. Avec un p’tit coup derrière les oreilles au passage grâce au médecin qui me l’a faite et m’a demandé de commencer à réfléchir à ce que nous ferions quand nous aurions les résultats. Et ça ne sous entendait pas qu’il fallait se pencher sur l’achat d’un transat et la décoration de la chambre…

Il m’a fallu un p’tit moment avant de réaliser totalement la teneur du propos. Et je te cache pas que j’ai passé mon mardi à pleurer lamentablement. Mais au moins avons nous pu parler de ce que nous voudrions faire pour notre bébé si quelque chose de gravissime devait nous être annoncé. Ce ne sont pas les discussions les plus excitantes de mon existence, mais au moins les décisions sont prises en amont et ce sera toujours ça de moins à gérer si nous devons être confronté au pire.

Enfin bref, il reste encore 10/15 jours à attendre, pour cet examen là… Parce que même si l’amniocentèse ne découvre rien et je l’espère bien, il faudra encore attendre l’irm foetal au mois d’août. Nous avançons par saut de 3 semaines en 3 semaines.

Et pour éviter de tourner dingue, ce pour quoi j’ai déjà quelques prédispositions, il a bien fallu que je me pousse aux fesses pour faire autre chose que pleurer sur mon canapé et tourner en rond des idées insupportables dans ma tête.

Alors j’ai décidé de m’attaquer à mes projets en attente depuis très longtemps. A la couture qui trainait sur le bureau, à ce que j’ai promis, à ce qui me fait envie…

Du coup y a eu ça ces derniers temps :

Photo 003.jpg

Bermuda décontracté tiré du livre Vêtements faciles pour filles et garçons

T.130 sans marges de couture sauf pour les poches

Jean buttinette, liberty mirabelle Shaukat

Pour Valentine

 

Vêtements faciles pour filles et garçons, c’est juste MA bible de la couture. The livre à posséder quand tu veux faire des fringues pour tous les jours pour les enfants et pas juste les habiller en dimanche. Ce que je reproche beaucoup dans tout ce que je vois dans les livres et et patrons disponibles. C’est très beau, mais pour aller se coller du feutre en maternelle ou juste aller à l’école y a parfois un côté too much.

Je sais, c’est la mode des enfants très « stylés » (stylisés), mais j’adhère pas à tout. Des fringues sympas oui, à 100% mais endimanchées en permanence, bah non pas ici en tout cas.

Bref, un bermuda pour Valentine pour aller courir, faire du vélo, un dessin et peut être sa rentrée en grande école…

Il faudra une petite tunique mais on a encore le temps.

J’avais aussi promis à Maïa de lui faire son coussin de porte. C’est enfin assemblé !!! J’avais juste commencé à le broder quand on était au ski. Nan mais je suis rapide.

Photo 007.jpg

Photo 008.jpg 

  Coussin à message, tiré de mots tendres au point de croix ou mots doux, j’ai les deux et la flemme d’aller vérifier. C’est honteux, tout à fait !

 

 Et puis pour ma nièce qui va avoir 9 ans la semaine prochaine, je prépare un p’tit colis d’anniversaire, avec 2 tabliers croisés dans le dos des intemporels pour enfant (faits). Elle a choisi les tissus quand elle est venue en juin, donc de ce côté là, je suis sûre de ne pas me planter. Je vais rajouter un sarouel ( ni coupé ni assemblé, forcément) et un sac de fille. Un vrai sac de fille. Parce que ma nièce adoreeeeee les sacs. Un truc génétique hérité de sa mère, ma soeur, qui en possède une certaine quantité. Elles partagent aussi le goût de ce qui brille, scintille, claque à l’oeil. Les trucs hyper féminins, tout ça tout ça. Ce gène là, je l’ai pas eu !

J’aime le noir et pas ce qui brille ! Ma grande excentricité serait de prendre du marron, ou au diable les quand-dira-t-on, du rouge ! Je suis d’une audace sans bornes, je sais je sais !!!

Du coup, aller trouver des tissus pas trop sages pour ma nièce, ce fût un poil compliqué. Mais j’ai commandé il y a quelques temps du simili cuir rose pâle, oui, je sais , tu te demandes pourquoi toi aussi. Va savoir…

En association avec un faux liberty offert par madame grain de Cel ( lien de son blog sur le côté ), ça fait un vrai sac de fille. Rose, avec une petite poche dedans, un rabat et une bandoulière pour le porter sur l’épaule. Exigence de ma soeur, qui, s’il y a que des anses fini toujours pas se taper le sac à porter !

 

Photo 021.jpg

Ouhhh le vrai sac de fille, qualité cadeau Daxon !

Modèle des « Petits riens en liberty »

Excellent livre, explications limpides ! Comme quoi, c’est possible !!!

Photo 025.jpg

J’entends dire que Barbie a le même sac ? C’est bien possible !

Ma nièce a 9 ans ! 9 ans ! Elle peut se permettre non ?!

 

Et parce que certaines choses devaient vraiment me manquer, mais tu sauras quoi plus tard … Je garde le suspens, j’ai entrepris de relooker cette chose et de changer totalement sa destination d’origine, soit être une porte de placard :

Photo 005.jpg

Mais qu’est ce que ça va devenir ??? Réponse bientôt ! Dans un futur article déco de la maison ! Et va y avoir un peu de changement ! Du tout petit et du plus grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *