On est lancé, on ne s’arrête plus !

Je t’ai laissé la semaine dernière avec du plancher brut, des murs sans joints, sans peinture sans rien.

Sans nouvelles aussi.

Parce qu’on a beaucoup bossé.

Pas que sur le grenier. J’ai aussi de la couture en « commande » pour le spectacle de l’école. Livraison prévue ce soir ou demain midi. Parce que ce soir j’ai ophtalmo. A 17h. Avec Valentine. Chouette chouette chouette. Je vais aller découvrir jusqu’à quel point ma vue s’est encore affaiblie. En espérant que je n’en perde pas plus ! Je ne suis pas aveugle non plus hein. Je vois juste flou sans lunettes.

Donc, je bosse en couture, pour les derniers ouvrages qui sortiront du « petit atelier ». Un costume de canard et des grandes ailes d’oiseaux. Rien de techniquement difficile, mais les ailes d’oiseaux ça prend un temps fou. 4h de coupe de tissus, 8h de couture. Pffffiouuuuu.

Et maintenant que les bandes sont finies, que les plaquistes sont partis, nous avons pu attaquer la phase finition du grenier. Du bientôt « grand atelier » !

Nous avons eu des déconvenues avec le parquet. Malgré la location d’une grosse ponceuse à parquet, il a été impossible de rattraper le parquet sans l’abîmer de façon irrémédiable. Et c’est tout mon projet déco qui est tombé à l’eau. Projet qui avait pour point de départ le parquet grisé.

Pas le choix si on veut le garder, il faut le peindre. Et changer toutes les teintes prévues autour. Méga déception samedi après midi.

Direction mon ami Leroy Merlin à la recherche du coup de cœur déco pour retrouver un point de départ.

En matière de coup de cœur c’est Olivier qui a ouvert le bal avec le choix du papier peint de son « bientôt bureau » ( il récupére le petit atelier, si tu arrives à suivre). Un papier peint à rayures noires, blanches, grises et rouges. Ce ne sera que sur un seul mur et les autres seront du gris assorties aux rayures grises. Ambiance hyper masculine au programme. Normalement tu verras ça en place d’ici 2 semaines.

Et pour le grenier, et bien peinture blanche au sol, peinture blanche sur les murs, sauf sur le pignon et les poutres…Je te montre mon coup de coeur ?

Je fais durer le suspens oui…Avec les bandes.

Gris Zingué n°5, peinture Luxens.

« Oh c’est pas prune ! Ni rouge ! « 

« Dis, elle aurait pas remplacé le prune par le bleu  la dame du 13, déjà dans la chambre de Valentine, les robes, tout ça… »

Evidemment il manque les plinthes et les prises électriques, et on est tombé en panne de peinture à parquet. Mais ça donne une idée.

J’ai opté pour la peinture bleue sur les poutres.

Ça donne un air de vacances à ce grenier.

Et comme tu vois il reste encore beaucoup de travail avant que je n’installe les meubles.

Mais ça avance.

12 réponses sur “On est lancé, on ne s’arrête plus !”

    1. Maintenant que les ailes d’oiseaux sont terminées, je vais pouvoir reprendre pinceaux et rouleaux. Objectif déménagement en début de semaine prochaine.
      Et tu sais quoi ? Ce week end on se voit !!! Trop bien non ?!

      1. Merci ! On essaye de finir au plus vite pour pouvoir profiter des « pièces » plaisir tout de suite après. Mais il reste encore beaucoup à faire, je ne prends en photo que ce qui est fait ! Je triche quoi !

    1. Merci ! Y a intérêt que fini ce soit encore plus beau !
      Et tu sais quoi, le premier projet prévu dans le nouvel atelier c’est une robe rouge pour une cousine à moi que j’aime fort comme ça avec les bras grands ouverts.

  1. ah ça oui ça a sacrément avancé!!! et le devenir me parait déjà bien coquet!! j’ai hâte de voir cela terminé; on dirait une cabine de plage , ces couleurs ça fait calme, et vacances à la fois.
    Pour le parquet, ça pose problème de le peindre en grisé? ou c’est parce que ça va encore vous faire des frais?

    1. C’est essentiellement une question de frais oui et quitte à le peindre c’est vraiment le blanc qui me faisait envie. Pour avoir un maximum de luminosité.

      Maintenant les idées viennent toute seule pour cette pièce, mais il va falloir que je trouve comment les réaliser ! Cet après midi je reprends rouleaux et pinceaux pour faire avancer le chantier.

  2. Ah bah si tu fais aussi des travaux chez les autres je m’inscris tout de suite parce que ce que tu fais chez toi me plait vraiment beaucoup.

    1. Oh toi t’es trop gentille ! Je crains malheureusement qu’actuellement le 13 soit en sursis. La Grande Entreprise de l’homme de la maison ayant quelque envie que nous allions visiter une autre région, ne me demande pas laquelle, on en sait rien ! Freinage des 4 fers, pas envie de partir, pas envie de recommencer ailleurs, même pas encore fini ici. Ça plombe le moral des troupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *