Ré-ouverture après travaux (bourré de trop de photos)

Et oui ! C’est fini ! L’atelier de la dame du 13 a fait sa réouverture officielle hier soir !

 

Ca a pris bien plus de temps que prévu, rapport que comme toujours on a eu des imprévus à gérer. Et que pour rester dans notre karma tout pourri, l’imprévu a été le décès de la grand mère de l’homme. La maman de son père qu’il a perdu il y a 18 mois. 

 

Donc retour très avancé de Pornic, en catastrophe tu penses bien, pour lui dire un dernier adieu et organiser la suite. 

 

Pour se changer un peu les idées on a bricolé sur mon bureau/atelier, mis des choses en fabrication, etc etc. Mais ce n’était pas finalisé.

 

Et après tout ça, histoire de continuer sur notre lancée de la loose, nous sommes allés au rdv de Juliette à Robert Debré. Mais ça, je t’en parlerai demain plus en détails. Demain ou dans les jours à venir. Le temps que je trouve les mots justes parce que je ne le ferais pas 2 fois.

 

Revenons en à nos moutons et fouillons les archives photos de cette maison pour faire un avant/après presque digne de ce nom.

 

L’atelier quand nous avons acheté la maison c’était ça :

1723703968.jpg

Oh la belle pièce ! La belle moquette, le papier joli, le radiateur hyper design et l’aménagement ultra moderne en « dressing ». Nul doute que c’est pour cette pièce que nous avons acheté la maison… Ou pas

 

Et puis il y a eu la première version de mon atelier, quand j’ai commencé à faire des choses de mes 10 doigts. Quand je trouvais que j’avais déjà beaucoup de matériel …

844098892.jpg

887916172.jpg

1369430130.jpg

Mais déjà il y avait du changement. De papier peint déjà, pour une version féminine mais pas rose. Oui je sais c’est fou ! Le parquet récupéré, quelques meubles effet patchwork pour tout ranger. Un vélo porte manteau…

 

Et puis, j’ai commencé réellement la couture, réellement le scrap aussi, réellement tout quoi. Et je me suis équipée de plus en plus. D’une nouvelle machine à coudre suivie d’une surjeteuse, de tonnes de matériel de scrap’. Alors j’ai du changer de bureau pour une surface plus longue et plus pratique, j’ai changé la desserte pour une commode pleine de tiroirs pour tenter de ranger mes km de tissus et j’ai récupéré un présentoir à papier pour mes papiers de scrap. Ce qui donnait ça :

Photo 096.jpg

Photo 098.jpg

Photo 100.jpg

Tout est rempli, y a plus de place ! C’est la galère. Je finis par coudre et surjeter sur un carré de bureau blanc à gauche du clavier. Impossible de mettre la surjeteuse à côté de la machine à coudre. Je dois en poser une par terre pour utiliser l’autre. Ca m’enerve au plus haut point. J’ai mal au dos à chaque fois. Ras le bol, donc couture au ralenti dû à l’organisation impossible. Donc bloguage au ralenti, etc etc. Tout ça à cause d’une mauvaise organisation ! Nan mais je te jure !

 

Et aujourd’hui ça donne ça :

089.JPG

Le présentoir à papiers à laisser sa place un petit bureau informatique ikea et 3 étagères ikea aussi. Comme ça l’ordinateur ne bouffe plus tout l’espace de travail. La surjeteuse et la machine à coudre sont branchées en continu, prêtes à servir. L’une à côté de l’autre pour encore plus de praticité. Tu me crois, tu me crois pas, ça change TOUT !

090.JPG

La commode à tissus et mercerie diverse et sa petite planche à repasser (ikea forcément) qui sera complétée très vite de son fer à repasser. Comme ça la feignasse absolue que je suis ne zappera plus l’étape « ouverture des coutures au fer » et « marquage des plis », et j’en passe, rapport que la table à repasser et la centrale vapeur sont au rez de chausée et que mon atelier est au 2e étage de la maison. Des finitions plus soignées, tout ça grâce à une meilleure organisation ! La classe je te dis !

091.JPG

Le porte bobines de compét’, fait maison selon le tuto très bien fait ici:

http://lilipirouette.canalblog.com/tag/porte-bobines

 

096.JPG

Poste informatique, avec l’imprimante photo qui trouve enfin sa place ailleurs que par terre.

Meuble ikéa, etagères ikéa, mais qui datent. J’ai été faire mon marché dans le grenier, ça ne me coûte (plus) rien et ça fait de la place.

111.JPG

Les câbles scotchés pour ne plus avoir à se boussiller le dos à chaque fois que je veux brancher une clef USB ou transférer des photos. Ou m’enerver que j’arrive pas à trouver ce fichu câble à la con. Encore un truc qui prend 30 secondes et facilite la vie.

106.JPG

Forcément, une réorganisation de la pièce ne pouvait se faire sans y intégrer une étagère plate à mettre derrière la porte !!! C’est l’évidence même ! Et voilà tous les livres de coutures et les patrons en pochettes ont enfin trouvé leur place et sont facilement accessibles. Dans le meuble blanc, c’est toujours blindé au possible de matériel de scrap’. Je ne sais pas exactement comment j’arrive encore à ouvrir et fermer les tiroirs, et même les portes coulissantes…Les piles de tissus qui ne rentrent pas dans la commode dédiée envahissent peu à peu l’espace encore dispo du meuble. 

Pour rappel le tuto pour fabriquer l’étagère plate toi même de tes petites mains, hyper pratique et qui coûte pas un bras est là :

 

http://stecolargol.over-blog.com/article-33240056.html

Lance toi si tu en rêves, c’est simple et très rapide à faire. Moins long que certains montages de meubles en kit. 

 

 

Et voilà comment avec beaucoup de récup, un peu de bois et de peinture, un mari gentil et disponible, du bon sens on arrive à réorganiser un atelier pour une centaine d’euros. 


Si avec ça je n’arrive pas à remplir plus régulièrement le blog, c’est qu’il n’y a plus rien à faire pour moi, je serai une cause perdue.


Je te dis à très bientôt et je te préviens tout de suite, ce sera nettement, mais nettement moins léger comme article.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *