Toutes les réponses ( ou presque )

Mais bon dieu de bon dieu pourquoi y a rien de neuf ici ???

POURQUOI ???

Et toutes ces cachotteries depuis des semaines, qu’on peut rien savoir, qu’on aimerait bien et qu’elle dit rien là, la dame du 13. C’est pénible à force !!!

Et bien les voilà les réponses !!!

Attention ça va être long.

Le projet secret, qui ne va plus l’être du coup, dont j’ai beaucoup parlé puis plus du tout, c’était un projet « artistique », enfin artistique …

Je travaillais avec un metteur en scène à l’écrite d’un one-woman-show. Un spectacle comique me mettant en scène moi. Et j’aurais dû faire mes premières scènes là, ces prochains jours. Et être présente au festival des Sables d’Olonnes cet été. Si si si. Je te jure. Et puis, et puis ça ne se fera pas. Oh, tout va bien avec mon metteur en scène, juste qu’il y a comme un léger contre temps. Un contre temps très imprévu. Une surprise inattendue. Qui tient vraiment du miracle au vu d’un examen que j’ai passé il y a quelques heures.

Fin du suspens.

Bébé 4 est en route ! Vraiment. Je l’ai vu tout à l’heure. Avec un coeur qui bat, deux jambes et deux bras. Et à priori une bouche au vu de ce qu’il déglutissait. Juste que cette petite surprise que nous avions hasardeusement daté à la première dizaine de janvier fait plutôt partie de la fin de la deuxième dizaine de janvier.

Juste, en reprenant la date des mes dernières règles, ma calculatrice, et en comptant, comptant et recomptant encore, on se rend compte que sommes toutes, ce bébé ne pouvait techniquement pas être là. Encore moins maintenant depuis qu’on sait qu’il est encore plus jeune que nos calculs plus ou moins foireux avaient comptabilisé.

Soyons clair, je devrais être enceinte de 11 semaines et je le suis de 9 ! 2 semaines d’écart. C’est pas rien…

2 semaines d’écart d’ovulation, ça vous fout un peu dedans …

Le résultat c’est un bébé.

J’en avais assez parlé ici que cet enfant imaginaire resterait à l’état d’imaginaire. Que nous ne faisions rien pour provoquer, que même on faisait pour qu’il n’y en ait pas.

Mais l’inconscient, le hasard, la vie, ce que tu veux, ça change simplement totalement la donne.

Alors voilà, en octobre, autour du 18, un habitant supplémentaire viendra s’installer au 13. Un bébé. 

Il est peut être trop tôt pour l’annoncer. Mais ça explique beaucoup de mes silences.

D’une fatigue persistante, proche de l’épuisement qui fait que je dors beaucoup et que parfois le reste du temps je le passe en tête à tête avec ma cuvette de wc. Ce qui ne fait pas glamour et ne m’aide pas à faire avancer tous les projets couture/déco/lecture et autres.

Ca plus l’angoisse de la fausse couche et autres malformations.

Evidemment que je ne suis pas à l’abri de quoi que ce soit. Et que ça peut paraitre tôt pour le dire. Mais ça va tellement parler bébé ici ces prochains temps et vivre bébé et coudre bébé qu’il faut bien que je te le dise quand même.

Et puis s’il se passe quoi que ce soit, et bien, j’ai espoir qu’ici je trouverai des yeux attentifs et une certaine écoute.

Haut les coeurs !!!

La vie est en marche !

C’était pas si long !!!

 

Ps : j’ai eu des cadeaux de folie pour ma trentaine bien entamée fêtée en famille. Il faut ab-so-lu-ment que je te montre ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *