Un peu de couture

Je sais, oui je sais, c’est de pire en pire ici, y a rien à lire. 

 

J’ai en ce moment les idées vides. Y a de la fatigue, parfois beaucoup, ça commence à aller mieux. Et puis d’autres trucs très personnels qui me bouffent et du temps et de l’espace d’esprit disponible et que je vais t’épargner. 

Ca a beaucoup de rapport avec des articles précédents et d’autres choses en plus qui se rajoutent.

 

Alors je sais, il faut que j’apprenne à dire non, à me protéger, etc etc. Mais quand des mécanismes sont en place depuis une éternité c’est assez long et compliqué d’aller en sens inverse.

 

Enfin bref !!!

 

En attendant et parce que charité bien ordonnée commence toujours par soi même, j’ai décidé de me (re)prendre du temps et comme j’avais besoin d’un coup de pied au cul  challenge et que ça faisait déjà un bout de temps qu’on en avait parlé avec ma copine Grain de Cél nous nous sommes lancées toutes les deux en même temps dans le même modèle de couture.

Atlas du livre Grain de couture, de la très talentueuse grain de Maïs, blogueuse couturesque de génie et  talent. Que je hais. Enfin non, enfin si ! Je suis jalouse, de la moche jalousie devant tant de talents qui semble inné comme ça. Y en qui sont touchées par la déesse de la couture. Et comme toujours, c’est quelque chose qu’on m’a épargnée !!

De très jolis modèles dont au moins 1 sortira de mon atelier dans la semaine.  Et d’autres suivront parce que c’est très bien coupé, original et très bien expliqué.

Comme quoi c’est possible à faire hein … Non, je ne vise pas du tout les intemporels bébé/enfant/femme enceinte. Absolument pas… 

Grain de CEL étant largement plus douée que moi, bien qu’ayant commencé en même temps, elle avait fini bien avant moi. 

J’ai galéré avec ce modèle mais uniquement de ma faute, à lire trop vite, n’importe comment, et ne pas prendre le temps. J’ai joué du découd-vite tout au long de la réalisation et je me suis même demandé si j’allais en voir le bout et surtout si ça finirait par être portable.

Et dieu merci, ça l’est ! Portable !

 

A la base c’est un modèle plutôt masculin, en tout cas présenté comme tel dans le livre. Mais Grain de CEL étant la maman de 2 garçons, il nous était plus facile d’adapter un modèle garçon pour une fille qu’une robe pour un garçon !

Il faut beaucoup de patience pour en venir à bout, pas à cause des conneries faisables bien qu’elles soient légion, mais surtout parce que le temps de préparation est quasi aussi long que l’assemblage.

18 ou 19 pièces à reproduire et couper. C’est pas que c’est long, mais presque !

 

J’ai opté, tout à fait étonnament, pour un violet foncé, une couleur que je n’utilise absolument jamais, sauf peut être dans la salle de bain des filles, ah et puis dans ma chambre aussi, un peu pour des manteaux…Jamais quoi ! Et un imprimé qui me faisait de l’oeil depuis longtemps mais que je trouvais trop chargé. Et bah tant pis, je l’ai utilisé quand même. Et voilà le résultat :

Atlas duplex.jpg

Atlas – Grain de couture – Taille 8 ans pour les 2 loulous

Aucune modification pour ma part, à part le non ajout de la patte décorative sur la capuche.

Photo 1337.jpg

Une grande capuche, une patte décorative dans le bas du dos, des petits détails qui font la différence

Photo 1344.jpg

Photo 1351.jpg

Et une vraie poche passepoilée avec une allure de tête de monstre pour mettre la main et les trésors que traine toujours Valentine.

Quand je dis qu’il y avait de quoi faire des tonnes de bêtises sur ce modèle !!!

 

Voilà pour ma version à moi, celle de Grain de CEL est à découvrir chez elle, sur son blog nouvellement relookée et si vous ne savez pas quoi offrir en cadeau de naissance, allez donc voir sa boutique, ça vaut le coup, c’est beau et pas hors de prix ! Qui dit mieux ?! Et niveau qualité, c’est nikel, je le sais j’ai une combi pilote pour Juliette et la housse de carnet de santé de Juliette aussi qui sortent de ses ateliers. Tu peux y aller les yeux fermés !

http://grain-de-cel.over-blog.com/article-2-copines-2-ateliers-2-atlas-98240499.html

 

 

Et à la question  » quand est ce que tu reviens ? » je ne puis te répondre. J’espère que mon crâne va bientôt se vider de ce qui l’encombre et ne fait que pourrir la vie et que la spirale positive va se mettre en route.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *